Très très courts

Pleuvoir son être

Neolien

Chaque soir avant de dormir, ma mère plongeait un cachet de « Calcibronate » dans un grand verre d’eau. Assise au bord de son lit comme dans un tableau de Hooper, elle plongeait son regard en... [+]

Très très courts

Nous n'irons plus au bois

Bertrand Môgendre

— L'avantage, avec eux, c'est qu'on est jamais déçu, me souffle-t-elle.
Celle qui repose ce soir à mes côtés est lasse. L'album de photos cornées tient lieu de livre de chevet. Des sourires... [+]

Nouvelles

Le journal d'Ojillos

Julien Dregor

Le commissaire madrilène prit une longue inspiration avant d’entrer dans la pièce, un peu comme un comédien avant de monter sur scène. Au centre était assis le suspect, vêtu d'un costume... [+]

Nouvelles

Amours virtuelles

Claude Ammann

On aurait échangé de longues lettres, par Internet, bien sûr, il faut être de son temps, n’est-ce pas ! Police Times new roman, taille 14, c’est plus confortable pour la vue. Comme tu aurais... [+]

Poèmes

... C"est ainsi

Leina Cooning

Comme l'eau de source
je ne suis qu'une passeuse
Un simple moment
La terre craquante et lasse
l'oiseau se meurt à mes pieds

Très très courts

Les enfants de la colère

Silvio Celio Pelleschi

I – C’était hier encore
Mes frères, mes amis et moi étions de drôles de gars, les petits rois du village dont on connaissait chaque mètre de rue et bien plus encore.
Nos forts étaient... [+]