Header navire

 

Réduisez la voilure, paré à jeter l'ancre : le Palmarès de cette deuxième édition du Prix Faites sourire est en vue ! Sourire franc ou timide, simple rictus ou même éclat de rire, cet été nous aura permis d'exercer nos zygomatiques grâce à des histoires d'aventure et de conquête (parfois du monde, parfois de l'être aimé) ! Les personnages ont sauté le pas, et tenté de passer par-dessus le gouffre qui les séparait du bonheur... Heureusement, parfois, il y avait de l'eau juste en dessous...

Il est désormais temps de découvrir quelles œuvres ont été retenues par le Public et par le Jury dans chacune des deux catégories !

 

Le Palmarès

Très très court


Prix du Public : Quarante centimètres de Miraje 

Voici un texte qui a su séduire le Public grâce à une ambiance réaliste, qui sent le vécu ! Mai 68 sert de socle solide pour le thème « à l'abordage ! », et l'auteur est parvenu à utiliser cet événement sous l'angle du sourire. Ce n'était pas forcément gagné !

1er Prix du Jury : Le toit du monde de Lison(s) 

Une aventure emplie de douceur et enrobée d'un charme désuet. Grâce au ton enfantin, très juste, le lecteur rentre très facilement dans l'univers de ces deux amis qui vivent leur vie de pirate en parallèle de leur vie d'écolier ; une vie de faux durs, percée çà et là de sentiments naissants.

2e Prix du Jury : Juste sous vos yeux de Rachael 

Tout est dans le titre ! Et pourtant l'auteure ne se saborde pas : ça fonctionne, et même diablement bien moussaillons ! Un Très très court de pirates qui tient le lecteur en haleine grâce à un récit simple mais bien mené. Le suspense est au rendez-vous et la chute efficace !

 

Jeunesse


Prix du Public : Didi et Titi de Keith Simmonds

Que peut-il advenir d'un escargot qui ne veut plus mener sa vie au rythme imposé par sa condition de gastéropode ? Le Public a apprécié la réponse livrée par l'auteur, sous forme de fable moderne. Attention, ça glisse !

1er Prix du JuryLa mutinerie du Grinola de Marion Gosse

Il y a comme un air de Guerre des boutons par ici ! Une œuvre qui nous fait replonger en primaire, et qui rappellera à certains les batailles pour le contrôle de l'estrade de la cour de récré, ou celui du toboggan du parc. Enfant, on fait toute une histoire de peu de choses, et l'auteure semble avoir conservé pleinement cette faculté. Paré à sourire !

2e Prix du JuryLe maître des requins de Franklin

Beaucoup d'émotions et un brin de magie, n'est-ce pas la recette de Disney pour plaire aux petits comme aux grands ? Voici un texte très bien écrit, au schéma narratif impeccable, qui associe plusieurs thèmes de l'enfance autour d'une histoire ponctuée de beaux sentiments. La morale est servie par l'histoire et amenée avec finesse. Un texte tout public, qui fait du bien !

 

Orange