Y croire

il y a
1 min
241
lectures
18
Qualifié

Je ne me revendique ni poète, ni écrivain. J'ai commencé à écrire vers 17 ans quelques nouvelles puis il y a 8 ans la poésie s'est glissé sous ma plume. Je ne suis pas une grande technicienne  [+]

Image de Printemps 2015
« Je savais qu'il ne m'écrirait jamais. Je le savais tellement... Je savais aussi que j'attendrais plus longtemps qu'il n'était raisonnable, comme on laisse une porte entrouverte en sachant que seul le vent pourrait la pousser. Je savais tout ça et j'ai attendu. »

La vieille femme souriait et son regard clair suivait les mouvements incessants des nuages. L'orage était proche et je ne trouvais rien à lui dire pour apaiser le feu que je sentais la consumer doucement. Elle dut se rendre compte de mon trouble et me prit la main en plongeant ses yeux magnifiques dans les miens.

« Ne croyez pas que je n'ai pas aimé, que je n'ai pas goûté au bonheur de l'être en retour. Non... mais au travers de chaque voyage, de chaque amour, ce serait mentir que de prétendre que je ne l'attendais pas ne serait-ce qu'un peu. Au creux d'une main, dans le plissement d'un regard ou l'éclat d'un sourire. »

Je la regardais s'éveiller, s'éclairer tandis qu'elle parlait de lui, de ce qu'elle en avait précieusement gardé. Tout en elle semblait vibrer. Elle n'avait plus le poids des années sur ses épaules frêles et chaque ride s'effaçait mot après mot. Elle était si belle... Elle se saisit de mes deux mains et les serra très fort.

« C'est quand les choses sont incroyables qu'il faut y croire le plus, jeune demoiselle. »

Elle se leva alors, s'éloigna doucement dans le grand jardin. Elle alla s'asseoir aux côtés d'un vieil homme qu'on n'apercevait que de dos. Bien installée, elle se tourna et me fit un petit signe de la main vers son cœur en souriant.
Je suis revenue souvent dans le parc sans plus jamais les revoir ni l'un ni l'autre.


18

Un petit mot pour l'auteur ? 12 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ernest Fourachault
Ernest Fourachault · il y a
Sobre et efficace, poétique et presque romantique... Un texte qui mérite plus de visites et de votes ! Et si le coeur vous en dit, venez voir mes deux vieux (Deux vieux sur un banc) qui vous saluent de loin !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
De la sagesse ancestrale. Brillant! +1
Image de Véronique Riéra
Véronique Riéra · il y a
leçon de vie,donnée par cette vieille dame,qui rassure et réconforte,transfigurée par une vie de patience,jusqu'à en devenir lumière...j'aime+1
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Un joli texte, un personnage attachant, qui sonne vrai. Mon vote.
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
"Les yeux magnifiques" des vieilles personnes...
Crédible et émouvant.
+1

Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
un croisement de générations
et une attente
pas vaine
quoique tardive
une patience
d'ange^^
+1

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
D'une émouvante sobriété. +1
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Heureuse de goûter de nouveau à tes mots. Très beau je vote.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
un beau texte
Image de Archeperdue
Archeperdue · il y a
Merci Pierre...
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
1er vote et 1er commentaire pour ce texte mélancolique, très poétique. Très belle écriture, on a l'impression qu'il n'y a pas un mot de trop.
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à lire : http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/poussiere-de-pierre

Image de Archeperdue
Archeperdue · il y a
J'irai...merci!

Vous aimerez aussi !

Très très courts

La coiffeuse et le gynéco

Meij Gueï

Vous avez raison, le titre de cette histoire n’est pas très sexy, on aurait du mal à en faire un Disney ou un Pixar. Pourtant ne vous méprenez pas, c’est une belle histoire d’amour, de celles... [+]

Très très courts

À l'éclosion du jour

Maeva Gai

Septembre 1931, bonjour Dallas.
C’est le dernier jour de l’été aujourd’hui. La ville se gorge du soleil naissant, s’enivrant de la douceur de l’aube dans les rayonnements rosés. Dans... [+]