Voyage intérieur

il y a
3 min
367
lectures
26
Qualifié

Une passion pour l’écriture, souvent en ateliers. Mon genre préféré est le texte court. "Choper" un personnage, lui mitonner une petite tranche de vie... J'éprouve un grand plaisir à  [+]

Image de Automne 2015
— Bonjour, madame Lemastre, mettez-vous à l’aise. Alors, prête pour le grand nettoyage ?
— Je ne vous cache pas que j’ai le trac. Votre assistant m’a bien expliqué qu’on ne faisait que le devis aujourd’hui et que je pourrai décider de ne rien faire ensuite, mais quand même...
— Ne vous inquiétez pas. Ce mélange d’appréhension et de curiosité qui vous envahit, chaque patient l’éprouve, plus ou moins fortement. Prenez ces quelques gouttes homéopathiques, elles vous aideront à rire à gorge déployée, ce qui facilitera le passage de la caméra car nous allons commencer par le circuit digestif. Vous avez bien suivi le protocole de préparation ?
— Ha ! ha ! Oui ! J’ai bu votre infâme mixture, il n’y a plus rien dans la tuyauterie.
— On va voir ce que vous avez dans le ventre. Bon, je laisse glisser la caméra... Grande amatrice de café ! Je vois un petit dépôt de caféine. Je le note en tête de liste des nocifs à enlever... Dites-moi, vous avez toujours eu une alimentation très poivrée ? Les petites aspérités grises à l’entrée de l’estomac sont légion ! Vous êtes de quelle origine culinaire ?
— Je suis petite fille de poivrier. Vous pensez que ça risque de provoquer un ulcère ?
— Oui, il a même bien débuté ! Je vous mettrai un pansement gastrique pour reconstituer les tissus et cela bloquera toute migration de l’estomac vers les talons. La rate n’est ni foulée, ni dilatée. Ah, je vois que vous avez une alimentation riche en fibres ! Ça glisse tout seul dans les intestins. Un vrai plaisir : les parois sont souples ! Voyons le circuit rénal.
— On m’a toujours dit que j’avais les reins solides.
— C’est confirmé. Ensuite, l’appareil circulatoire : le cœur. Il a été bien barbouillé dans votre enfance... C’est l’abus de manège à sensations fortes ou le mal des transports ?
— Ah ! Ne m’en parlez-pas, mon père a toujours eu des DS, j’étais malade...
— De l’adolescence, il reste des petites fleurs bleues et des bouts d’artichaut.
— Ne vous moquez pas docteur, et n’y touchez pas !
— Non, bien sûr, en revanche, il y a des choses pas jolies jolies qui vous restent collées sur le cœur, c’est aigre, il ne faudrait pas que ça abîme le muscle. Les peines de cœur, il faut les alléger si le temps ne fait pas son œuvre naturellement.
— Oui, allez-y, refaites-moi de la place ! Dégagez ces vieilles peines.
— Je mettrai du baume sur votre cœur. Bon, maintenant, on va passer au circuit respiratoire. Vous avez le nez creux, les cils vibratiles sont en bon état. Hier, j’ai établi un devis pour un sniffeur de cocaïne. C’était un désastre, un champ de ruines... Mais pourquoi bloquez-vous la trachée ?
— Je ne le fais pas exprès.
— J’ai du mal à passer, comme si votre corps m’en refusait l’accès ! Très intéressant... C’est souvent un indice... Il veut me cacher quelque chose... Vous n’auriez pas fumé par hasard ?
— Si, je le confesse, j’étais une grosse fumeuse jusqu’à quarante ans.
— Faute avouée, à moitié pardonnée, voilà, ça se détend maintenant, la caméra passe. Voyons les dégâts. Ah, non, ne recommencez pas à vous contracter !
— C’est que j’ai peur du cancer du poumon !
— Y a de quoi : il y a déjà trois foyers d’infection. Ça va bien faire dans les cinquante grammes de cellules cancéreuses à évacuer ! Je le note dans le devis. Bon, le circuit génital maintenant. On dirait qu’il y a longtemps que ça n’a pas servi ici, c’est tout ratatiné ! Soit vous faites revivre tout cela par la méthode naturelle, avec votre mari, soit je vous injecte des œstrogènes.
— C’est peut-être plus sûr avec les œstrogènes !
— En revanche, l’utérus est beau. Il garde trace de ses occupants. La petite niche, à droite, devait être confortable. C’était plutôt des gigoteurs, ils vous l’ont bien remué, votre utérus !
— Oh, oui ! Je garde un merveilleux souvenir de mes grossesses.
— Puisque vous évoquez les souvenirs, nous allons passer au dernier circuit, le cerveau.
— J’ai peur de ce qu’on va trouver. J’ai envie que vous m’enleviez les souvenirs négatifs, mes obsessions, mes traumatismes mais en même temps ils m’ont construite, c’est ma personnalité...
— Ecoutez, pour ce circuit, j’ai l’habitude de proposer deux devis. Vous choisirez, chez vous, à tête reposée. Soit je fais un petit ménage : j’enlève la crasse qui se dépose sur les neurones, je reconnecte quelques circuits débranchés, j’astique les nerfs auditifs, visuels, olfactifs etc., pour leur rendre leur souplesse. Soit je fais le grand ménage et j’enlève en plus, les traces de traumatismes.
Je vais vous dire ce que je trouve. Penchez la tête sur le côté, prêtez-moi l’oreille droite, je vais entrer...

26
26

Un petit mot pour l'auteur ? 39 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de prijgany prijgany
prijgany prijgany · il y a
Excellent, excellent ; tombé par hasard sur ce texte ; j'adore cet humour... et la dernière phrase : je vais entrer. Et la dernière phrase de madame Lemastre que j'imagine volontiers : ouf ! je n'ai rien aux dents... Quelle exploration n'empêche... bravo Marianne et je vous invite à venir découvrir mon trou ; je pense que vous ne serez pas déçue du voyage...http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-trou ; là pas le temps mais je vais voir vos autres productions, c'est certain. Merci.
Image de Marianne
Marianne · il y a
j'avais déjà lu et voté pour le trou .
Beau voyage à l'interieur aussi !

Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
Je pensais à un voyage intérieur en introspection, que nenni... un voyage en corps intérieur... mais qui débouche quand même sur une petite introspection finalement !... :-)
Image de Marianne
Marianne · il y a
oui, c'est un voyage complet. Merci
Image de Olivier Vetter
Olivier Vetter · il y a
En route pour un décrassage!
+1

Image de Marianne
Marianne · il y a
Ça serait bien utile!
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Je viens de relire ce texte que je trouve tjs aussi drôlissime et peut-être bien, d'anticipation.
Image de Marianne
Marianne · il y a
merci pour votre encouragement. C'est ma première participation à short édition. Je suis curieuse de voir comment se déroule la selection.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Si vous aimez les Haïkus, je vous invite à aller lire les miens. Ce sont mes premiers écrits ici, soyez indulgente.... Merci d'avance.
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Petit passage suite au conseil d'Izzie que je remercie. C'est un texte construit sur une très bonne idée, on voyage tout en découvrant peu à peu le personnage principal. Ce serait amusant et sûrement soulageant de pouvoir s'entretenir ainsi :-) Il y aurait peut-être une part de danger aussi. Qui sait si la médecine de demain pourra aller jusque-là ? Mon vote !
Image de Marianne
Marianne · il y a
merci à tous les deux, alors. Dans mon histoire, les remèdes existent.... y a qu'à...
Image de Eloïse Mokhtari
Eloïse Mokhtari · il y a
Très ... x') c'était très impressionnant comme texte, vraiment pas habituer et j'ai vraiment mais vraiment ADORER ! C'est tellement beau et x') humain de voir une vie se faire décrire par son corps ! +1
Je t'invite à aller voir mon fanart si l'envie t'emporte :D http://short-edition.com/oeuvre/strips/celle-qui-nous-a-offert-ce-monde

Image de Marianne
Marianne · il y a
ça me fait plaisir de savoir que je t'ai fait plaisir!
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
J'ai passé un agréable moment à vous lire. C'est ludique, malin, original et bien écrit.
Après le devis, vous nous emmenez dans ce grand nettoyage ? J'ai pris mon plumeau, l'aspirateur, un seau et une serpillière ! Je suis prête à vous assister. On commence ? Je trépigne d'impatience ! Ah zut, pauvre madame Lemastre ! Quelle idée aussi de venir se coller sous mes talons ! Vous n'auriez pas un pied de biche ? C'est qu'elle tient bon, accrochée comme une moule à son rocher ! Comment ça, j'en ai mis partout !? Ah oui.... Bon ok, je sors... :-P ;o)

Image de Marianne
Marianne · il y a
merci de continuer à faire vivre Mme Lemastre!
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Beaucoup d'humour dans ce voyage avant-gardiste qui ne se prend donc pas au sérieux apparemment mais qui fait réfléchir sur nos éventuels contrôles physiologiques..Voilà un texte lu avec plaisir...+1Si vous aviez le temps et l'envie de partager l'univers de mes deux héros, c'est ici: http://short-edition.com/oeuvres/tres-tres-court/les-enfants-de-la-nuit
Image de Marianne
Marianne · il y a
je suis allée sur le lien et alors là! Il ne fonctionne pas mais le message du serveur vaut le détour
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Je vais interroger "short"qui a de l'humour et merci Marianne de me signaler que le lien ne fonctionne pas...
Image de Annabelle Revel
Annabelle Revel · il y a
Bravo ! Ce texte m'a emporté ! Vous avez mon vote...
Image de Marianne
Marianne · il y a
votre petite feuille aussi a une belle vie intérieure

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Flop Art

Nicolas Juliam

On dénombre dix fois plus d'étoiles dans l'univers que de grains de sable sur toute la terre. Cette information devrait nous faire réfléchir sur notre modeste existence. Mais l’œuvre d'art que... [+]