VOIR

il y a
2 min
128
lectures
31

Un souhait, une tentative, un désir: partager les émotions... Contemplatif dans l'agir, je vogue, toujours en quête d'expériences, de rencontres... Marche et méditation, lecture, écriture  [+]

Voir. Capter la lumière.
D'emblée, nous sommes dans un domaine à la fois sensoriel et spirituel.

Aussitôt, apparaissent les couleurs, nous pénétrons alors au cœur même de l'art, de tous les arts. La musique, ou bien l'écriture se définissent par leurs couleurs, leurs nuances, autant que par leur sens ou par leur rythme.

L'image captée peut être intégrée par une perception visuelle consciente, ou pas. Intervient la notion de libre-arbitre, mais aussi d'exercice.

Je regarde, j'observe, j'embrasse du regard. Je vois le monde.

Détendu et attentif, j'ouvre la vison périphérique, dite panoramique, par opposition complémentaire à la vision fovéale.

Développer la vision large, c'est comme respirer à pleins poumons !


_________________________



De nombreuses mythologies, que nous allons à peine effleurer, évoquent l'œil.

Les Cyclopes - au service d'Héphaïstos, le dieu du feu et de la forge - sont forces de la Connaissance, tout comme Shiva, dieu de la Trimurti hindoue dont le fameux troisième œil détruit toute manifestation, pour faire jaillir de cette mort la vie, la beauté, la lumière, le passage du temps à l'éternité. Chaque instant devient éternité.

La tradition judéo-chrétienne parle de « celui qui a l'œil ouvert » (Nombres, XXIV, 3), parole que l'on retrouve à de multiples reprises dans les Évangiles.

Revenons en Grèce avec Tirésias, le devin aveugle de Thèbes. Aveugle au monde extérieur - mais dont l'œil intérieur est ouvert – Tirésias est la mémoire, la conscience et la force mâle d'Œdipe.

Terminons ce rapide survol par la Cabale hébraïque, qui parle d'œil frontal orné de l'émeraude, correspondant au cœur-centre, voie du retour à l'unité.


___________________________


Revenons au monde connu. Tu avances une assertion. Je la comprends et je suis d'accord avec toi.

Si je dis « J'entends ce que tu me dis », j'exprime une compréhension intellectuelle.

Si je dis « Je vois ce que tu me dis », j'exprime une communion, une sympathie. Je me place à tes côtés, je regarde et je vois la même chose que toi.


La vision, chacun le sait, est le sens le plus développé chez l'homme. J'ai parlé d'exercice. La méditation, le yoga, le Qi Gong, et tant d'autres méthodes, ainsi que certains sports permettent de développer l'attention juste - la tension juste - la vision large, ouverte, bienveillante, sans préjugés, comme on écarte les bras, en une offrande d'amour.



Témoignage 1

J'ai longtemps pratiqué l'Aïkido. Lors d'un stage avec un maître japonais qui venait chaque année en France pendant un mois et que je suivais dans son périple hexagonal, il vint vers moi et dans un franglais approximatif me dit que la technique ou la longue expérience sont inutiles si l'on ne voit pas tout ce qui se passe. J'avoue que je ne comprenais pas très bien. Il me demanda d'aller prendre deux bokkens. Après lui avoir fait respectueusement choisir le sien, je me plaçai en garde face à lui. Le bokken est une sorte de sabre en bois de chêne, rouge ou blanc. Ça ne vous coupe pas en deux, mais ça peut faire très mal. J'avais alors une trentaine d'années de pratique, ce qui ne m'empêchait pas d'avoir une certaine appréhension.
J'abrège !
Cela dura dix minutes environ. Petit à petit, grâce à son enseignement, plus gestuel que verbal, au lieu de jeter des coups d'œil vers son bokken, ses yeux, mes mains, ses déplacements, non seulement mon champ de vision s'élargit, mais je savais, une fraction de seconde avant, ce qui allait se passer.
J'ai pratiqué environ dix ans de plus, qui suffirent à peine à intégrer cette leçon.

Témoignage 2

J'étais aujourd'hui même dans un jardin, assis après une marche en colline. À une douzaine de mètres s'élève un grand tilleul dont la frondaison tardive forme une sphère parfaite à cette époque de l'année. Le ciel était merveilleusement bleu. J'ai regardé, tranquillement, sans bouger, pendant une vingtaine de minutes. Je ne voyais plus rien et je voyais tout.

C'était très beau, je voyais la vie.



En guise d'épilogue...


Voir, regarder, porter son attention visuelle sur...
Je passe de l'autre côté, je regarde les yeux, le regard de l'Autre. Vois-je son âme ?
Laissons Cicéron répondre:

« Car si le visage est le miroir de l'âme, les yeux en sont les interprètes
31

Un petit mot pour l'auteur ? 62 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Randolph B.
Randolph B.  Commentaire de l'auteur · il y a
Ces quelques notions sur le visuel font suite aux sympathiques et enrichissants commentaires et partages , sur l'un de mes textes, avec Annabel Seynave -
Un exemple de la valeur des échanges , que ce soit en accord ou en désaccord, que nous offre ce site.

Image de Danielle
Danielle · il y a
Tres beau texte, Randolph ! Voir pas seulement l'apparence, voir au-delà du miroir, au-delà de la conscience, s'élever très haut spirituellement, on voit beaucoup mieux et plus beau quand on s'élève.
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Merci Danielle pour vos mots, votre regard transcendant les apparences.
Image de Carl Pax
Carl Pax · il y a
C'est un cheminement qui n'est pas terminé, je pense ? Je veux dire, tu comptes peut-être compléter avec d'autres réflexions. C'est très intéressant, il peut arriver que dans certains moments où on est focalisé sur ses problèmes, on occulte tout ce qu'il y autour, gens et paysages. D'un point de vue visuel je veux dire. On est concentré sur ses pensées. Ou quand on une personne nous déplaît "Je ne peux pas la voir (en peinture)", même son image est insoutenable 😃 Enfin, je ne sais pas pourquoi j'écris ça tout de suite, j'ai pensé à ça après avoir lu ton texte. Merci Randolph !
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Il y a beaucoup à échanger, tu peux lire "voir...un peu plus loin" et "toucher"...je suis en écriture d'un autre texte, mais je prends mon temps. Merci pour ton appréciation, à très bientôt, Carl !

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/voir-un-peu-plus-loin

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/toucher-2

Image de Armelle FAKIRIAN
Armelle FAKIRIAN · il y a
Ce texte fait écho en moi. Souvent notre "caméra" intérieure est bloquée dans une vision étroite, focalisée. il suffit alors d'un partage, d'un recul, pour s'apercevoir qu'elle est mobile et capable d'une vision à la fois focalisée mais aussi panoramique qui ouvre sur d'autres possibles. Merci pour cette belle réflexion dans les deux sens du mot.
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Merci Armelle pour votre lecture attentive.
Image de Georges Saquet
Georges Saquet · il y a
J'ai beaucoup aimé l'approche, le traitement et les rebonds possibles à travers cette vision ! Pour mieux voir, j'ai lu le texte et j'ai fermé les yeux pour faire focus ... A mon réveil, j'avais franchi l'horizon et élargi le périmètre de mes rêves ! Apaisé, je vote. Les sens en alerte, je sais que ces mots feront "chemin" ...
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Merci Georges pour ce généreux commentaire.
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
Après tout, on peut voir de tellement de façons...même avec les mains et le cœur, comme disait un de nos grands écrivains....chacun son chemin....
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
J'ai appris des choses à la lecture de votre texte :-)
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Tant mieux, Ode. Interrogation écrite à une date surprise !
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
:-)
Image de Julien1965 Dos
Julien1965 Dos · il y a
Je "vois" ce que vous avez voulu nous communiquer Randoph et je sens en vous une vie apaisée et lumineuse auprès de votre arbre.
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Merci Julien pour ces mots, il est des moments dans ma vie qui sont sereins et apaisés, mais j'ai encore bien du chemin à faire...
Image de Julien1965 Dos
Julien1965 Dos · il y a
Je vois.
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Ça fait plaisir !
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Comment ne pas comparer l’œil ou le regard à l'optique photographique et plus encore à la persistance rétinienne qui a donné naissance au cinéma ? Simple comparaison ... ton texte démontre avec brio qu'on peut aller beaucoup plus loin ... merci pour ces notions essentielles !
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Merci pour ta lecture, Dranem !
Image de Brigitte Bardou
Brigitte Bardou · il y a
Je vois donc je suis... J'ai un ami aveugle qui "voit" beaucoup de choses que d'autres ne voient pas. "Voir" est un mot dont le sens est bien plus large que celui qu'on lui attribue généralement
Image de Brigitte Bardou
Brigitte Bardou · il y a
Et c'est bien aussi ce que vous dites, il me semble... Merci pour ce texte !
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Oui, en effet, "voir" pour moi dépasse l'image qui s'imprime sur la rétine ! Merci pour notre commentaire témoignage.