1
min

Vivre, vivre, vivre

Image de Malani I.

Malani I.

11 lectures

0

Il était une fois une histoire qui voulait exister. De toutes ses forces, elle rêvait de commencer. Chaque jour, elle tentait sa chance, elle essayait encore et encore. Mais à chaque fois, elle était retenue :

- « Tu n’es rien, tu n’en vaux pas la peine. Non, c’est ridicule. Personne ne te lira, nous l’en empêcherons au nom de la Littérature. La grande Littérature. La vraie. Si l’on te laissait faire, tu représenterais tout ce qui en est indigne. »

Bientôt, d’autres voix se sont élevées :
- « En ce qui nous concerne, nous sommes d’accord pour que tu existes, nous y sommes obligés. Sinon, nous, les représentants de la moyenne littérature, serions considérés au même titre que toi aujourd’hui. Il n’en est pas question. Il faut que tu vives, car c’est grâce à toi que nous occupons la deuxième place. »

L’histoire avait bien compris que même ceux qui autorisaient sa naissance le faisaient pour de mauvaises raisons. Mais elle décida de s’en moquer et de continuer à tracer son chemin. Elle se dit qu’une voix pour et une voix contre, c’était déjà mieux que rien, qu’avec encore un peu d’espoir, elle pourrait, au bout du compte, voir le jour, naître.
Alors, elle commence à se dérouler mot après mot, tout doucement. Puis, une accélération. Enfin, une délivrance, avec sa conclusion.

Cette histoire est bien réelle maintenant. Elle se lit, se propage sur le NET, aux côtés de ceux qui voulaient l’empêcher de vivre ou d’autres qui voulaient le faire à ses dépens.
Et vous savez quoi ? Elle vit. Oui, elle vit toujours... elle poursuivra sa route. Elle espère grandir, dépasser chaque étape de la vie, avec d’autres. Et tant qu’elle aura des lecteurs, elle continuera son chemin.

Oui, c’est bien elle, cette histoire, que vous venez de lire.
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Laver, rincer, frotter... Encore et encore. Ah ! Cette tache... Là, oui, elle fait exprès ? Attention, tu vas voir de quel bois je me chauffe ! Tu dois partir. Ouste, va voir ailleurs. ...

De la même thématique