38 lectures

7

L'Homme a créé la religion dans son propre intérêt : se rassurer vis-à-vis de sa propre existence.

J'ai aujourd'hui beaucoup de mal à comprendre comment ces mêmes Hommes planifient des actes de barbaries pour répondre à des fantasmes amplifiés d'idolâtries.

Ils nous avaient pourtant tout donné ; des choses simples auxquelles ni toi ni moi ne prêtions plus la moindre attention. Des instants simples, dépourvus d'abominations.

L'Homme né bon ; exempté d'actes douloureux et malveillants pour lui-même, pour les autres, pour toi, pour moi. Finalement, quel a été l'élément déclencheur de cette perversion qui conduit à dévier nos conduites par rapport aux règles et aux croyances morales de nos sociétés ? Quand est-ce qu'un enfant accepte de céder son sourire insouciant pour les armes ?

Nous avons passé deux mille ans à créer un monde et à comprendre les ressortissants de multiples cultures. Deux mille ans où nous nous sommes concertés afin de concevoir des idéologies favorables au plus grand nombre, à imaginer la suite de demain ainsi qu'à ressentir des brises d'émotions.

Nous avons conçu des réseaux, imaginé des issues possibles dans le but de nous rapprocher, de rester soudés, de se comprendre ; en vain.
Nous écorchons ce qu'il y a de plus beau chez les autres en falsifiant la réalité, en bafouant nos droits, en écorchant l'infime facette de magnanimité qu'il eût été possible de contempler.

L'Homme s'accapare des instants les plus insouciants. Il les attrape et les massacre, les mutile et les bousille. Pour l'intérêt de qui ? Toutes ces choses qui me paressent bénignes et qui te paressent futiles sont fondamentales.

A quand, un monde où chacun n'agira plus sans arrières pensées ? A quand, un futur dépourvu d'intérêts superficiels ?

La vie est pourtant si courte.
Nous vivons en moyenne 85 ans. Qu'est-ce que 85 ans face à des décennies de haine, de guerre et de conflits ?
85 ans où chacun d'entre nous pourrait songer à laisser une infime trace de ce qu'il a de meilleur en lui.

Je dépose mes armes, mes douilles, mes écrits ; pour toi Charlie Hebdo, parce que ce soir, #JESUISCHARLIE
7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Adibro
Adibro · il y a
Très fort et émouvant ce texte.
Le passage avec les enfants je trouve illustre très bien cette situation et surtout "céder son sourire insouciant pour les armes" est très marquant.
Bravo Auriane :)

·
Image de Pascal Marion
Pascal Marion · il y a
Dieu n'est pas toujours bien vaillant. A voté
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/tranche-de-vie-11

·
Image de Sasena
Sasena · il y a
Well written, vey deep and moving - well worth reading and refleting upon. Well done Auriane.
·
Image de Artvic
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Très belle poésie, merci ! Je vous ai attribué mes voix, pour votre texte en compétition..., belle soirée à vous !
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Bonsoir Auriane,
Merci beaucoup à vous d'être passée me lire.
Amitiés poétique

·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Bonsoir Artvic, je vous remercie pour votre vote. Je connaissais la musique..., merci !
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Très beau message Musical , oui.. et si le monde pouvait changer ..
·