Vivez

il y a
1 min
18
lectures
1
Dans la vie il advient toujours un moment ou il faut faire des choix. Qu'on le veuille ou non. On a beau trouver quelques temps des stratagèmes pour y échapper momentanément, on sais très bien qu'on ne fais que retarder l'échéance, et qu'un jour, il faudra faire ces choix.
Certains choix sont plus durent que d'autres, certains choix nous font plus souffrir que d'autres. Nous mettons souvent beaucoup de temps et de réflexions dans nos choix car après tout c'est eux qui composent notre vie. Du choix de simples couleurs, comme d'abandon d'un proche pour son bien, en passant par les choix comme le parcours professionnel et personnel qu'on suit ou non..
C'est sa qui est dure à accepter ; qu'on pourrais faire, justement, le mauvais choix.Pourtant un jour on à plus le choix. On dois le faire et au files des décisions, on s’aperçoit que c'est pas toujours les mauvais qui nous font souffrir, ni les bons qui nous rendent heureux. C'est pour cela que plus le temps passe et plus les choix sont grand, plus on met du temps à bien calculer les peurs et contres, avant de se lancer.
Les choix font peur. Les choix peuvent être durent. Mais dans tout les cas les choix forment nos vies.
Nous avons le droit de nous tromper.
Alors choisissez.
Alors vivez.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M BLOT
M BLOT · il y a
personne n'a aimé !! ? c'est pas possible !! merci pour vos mots qui sont véritable et envoûtant par la réflexion que j'adore !
je vous invite à lire et soutenir mon poème https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/lempreinte-des-souvenirs
amitié Pluie de sentiments ( j'aime bien ce nom! )

Image de Pluie de sentiments
Pluie de sentiments · il y a
Magnifestement non, merci beaucoup à vous.
J’irais voir...
Merci :)

Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Merci à vous pour votre soutien

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Papillon ridé

Camille D.

Il y a une dame dans mon immeuble qui m'intrigue beaucoup. Elle est vieille, petite et toute ridée. On ne voit même plus ses yeux. Ils sont bien cachés, enfouis sous ses paupières trop lourdes. En... [+]