2
min

Vipère en...plusieurs points

Image de Virglil

Virglil

228 lectures

33

Qualifié

« L’Amour d’une mère est une promesse que la vie ne peut pas tenir »
Romain Gary

En ce qui me concerne, ma mère ne m’a rien promis.
Si on avait la possibilité d’acheter une Maman, je me rendrais dans un magasin spécialisé. Je commencerais par regarder la vitrine d’exposition. J’en sélectionnerais une à chevelure brune, jolie et douce.
Je pénétrerais dans le magasin, j’évoquerais mon désir d’achat avec la vendeuse spécialisée et surtout je lui exposerais mes exigences non négociables selon la liste préparée en amont :
Cette Maman devra accepter ma naissance, ne pas m’évoquer comme un accident dont je serais le constat amiable.
Me faire des câlins, m’affubler de surnoms (sans doute ridicules) mais tellement mignons, ne pas me destiner ou me faire offrir des cadeaux qui ne me conviennent pas.
Me donner au moins une sœur ou un frère, ne pas rejeter des membres de sa famille pour sauver le « qu’en dira-t-on ».
Me trouver la plus belle, la plus gentille, faire semblant (si nécessaire) d’être en accord avec moi, me soutenir dans mes projets d’écriture et surtout pas utiliser comme insulte « tu es bien, comme ton père ! ».
S’interdire de me menacer et m’insulter durant six mois au téléphone me contraignant ainsi à changer de numéro d’appel.
Apprécier mon mari, aimer ses petits-enfants et naturellement ses arrière-petits-enfants et surtout ne pas préférer ses nièces et neveux.
Ne pas perfuser, à l’image d’un goutte-à-goutte, sa méchanceté au risque de voir apparaître une grande mare de fiel, dans laquelle on risque la noyade, si on ne peut atteindre la bouée « sauveuse » tendue par l’Amour des proches. Hélas, mon Papa s’est laissé glisser jusqu’à en périr.
Faire un effort pour apprécier mes amies.
Considérer ses propres « amis » comme tels et non pas comptabiliser uniquement leurs services rendus.
Bref, je souhaite acquérir une Maman tout court, je sais ce que c’est, j’en suis une et...

La vendeuse ne se sentant pas le courage d’écouter la suite de ma liste, me couperait la parole et m’avouerait « ne pas être en mesure d’assurer le service après-vente »
Convaincue par la vendeuse, je quitterais la boutique sans avoir donné suite à mon idée d’achat.
Je reprendrais mon chemin et continuerais ma route orpheline d’un amour maternel tout en pensant que mon Papa avait, heureusement, su me donner cet Amour indélébile si bien décrit dans la phrase de Romain Guilleaumes, auteur de Les seuls tatouages réellement indélébiles sont ceux que l’Amour grave dans nos cœurs.

Comme je n’ai aucune pépite consolante « Mère-Fille » à ressortir du fond de moi lors de mes moments un peu gris, mine de rien, comme je l’ai si souvent fait, je vais poursuivre mes repérages des mères aimantes que j’aimerais tant avoir eu comme Maman.
Mon livre de chevet, décrivant avec un immense talent cette souffrance, est et restera Vipère au poing. Merci pour vos écrits Monsieur Hervé Bazin, c’est rassurant de savoir ne pas être la seule à éprouver ce manque.

PRIX

Image de Eté 2016
33

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je vous découvre avec ce texte, et j'aime beaucoup. Je pense aussi que vous méritiez d'aller en finale. Mon vote tardif
·
Image de Chantrene
Chantrene · il y a
Peu importe son âge, on est toujours enfant en attente de l'amour si le désamour a été vécu. Il demeure une blessure non cicatrisée. Texte très touchant.
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Alors, je sais ce que vous ressentez et j'espère que vous allez bien. Amicalement
·
Image de Nicole Atlan
Nicole Atlan · il y a
J'aime ce texte parce que, moi aussi, j'aurais aimé avoir une mère digne de ce nom...
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Merci pour vos compliments. Mon texte n'est pas en finale, peu importe si je ne suis pas finaliste, je reste fataliste ! Et puis, tous nos différents écrits nous permettent d'échanger, c'est une grande chance ! Amicalement
·
Image de Élise
Élise · il y a
Ben oui c'est fort bien. Même si ce n'est pas exactement une nouvelle. Cela ferait un excellent chapitre. Là, on reste sur sa faim. Et puis quelqu'un qui aime Vipère au poing... on ne pourra jamais lui en vouloir... de ne pas être finaliste.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
En creux le portrait d'une Mère idéale, celle qui est rarement en vente au magasin universel. Un texte très émouvant, je ne l'avais pas encore lu et après lecture je trouve qu'il aurait eu sa place en finale.
·
Image de Nastasia B
Nastasia B · il y a
J'aime aussi beaucoup ce texte.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'avais voté pour votre texte. Je suis déçue de ne pas le retrouver en finale...Ce soir, je vote symboliquement.
Sur ma page "le coq et l'oie" (poème-fable), se bat comme il peu en finale. Si le cœur vous en dit, je vous invite pour un second soutien. Merci.

·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Merci pour vos compliments. Heureusement, j'avais un vrai Papa digne de ce nom. On dit "souvent on reproduit ce qu'on a vécu", je m'insurge, Maman moi-même, j'adore mes enfants et petits enfants et JAMAIS je ne me comporte comme ma génitrice a pu le faire avec moi. Depuis + de 10 ans, sans aucun contact avec elle, elle continue de distiller son venin par personnes interposées. Elle leur dit que je suis...morte pour elle ! Mais, je rassure, tout va bien pour moi ! Etre devenue inexistante pour une personne si méchante est une réelle délivrance ! Amicalement
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Vipère au poing est un livre d'une force incroyable et votre récit-hommage nous fait prendre conscience, à nous qui sans doute ne nous rendons pas suffisamment compte de la chance d'avoir connu des parents aimants, à quel point nous devons être attentifs à l'égard de nos propres enfants. La vie moderne, les tracs, peuvent parfois nous faire oublier l'essentiel. Il y a pleins de phrases sur l'amour, celle que vous avez choisie est sublime. Bravo pour ce texte très touchant.
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Je viens de lire "le coq et l'oie" Mon idée générale de votre texte m'a immédiatement transportée vers un comparatif avec Monsieur Jean De la Fontaine, Bravo ! J'ai voté pour vous. Amicalement
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un texte touchant en beaucoup de points. Non, vous n'etes pas la seule dans ce cas, s'il s'agit de votre cas personnel. Je souhaite bonne continuation à votre texte.
Sans savoir si vous acceptez la "pub"... je vous invite à lire "le coq et l'oie" si le cœur vous en dit, bien sur.

·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Un drame personnel, un constat évoqué sans rancoeur et pour lequel va mon vote.
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Merci pour votre vote. Une psychothérapie à 50 ans m'a donnée les explications nécessaires et permis d'accepter et depuis 10 ans je suis comme libérée. Ma génitrice est toujours de ce monde mais je n'ai plus aucun contact avec elle. Une vraie délivrance. Amicalement
·
Image de Denis Lepine
Denis Lepine · il y a
un manque de..., j'ai voté, je vous invite à découvrir mon texte de chanson: 'dans mon cahier' sur: http://short-edition.com/oeuvre/poetik/dans-mon-cahier
·
Image de Geneviève Marceau
Image de Virglil
Virglil · il y a
Merci pour vos mots d'encouragement, tout va très bien depuis 10 ans et j'en ai...60 ! Amicalement
·
Image de PatDeb
PatDeb · il y a
Un texte fort
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Que de résonance en moi votre texte ! A l'instar d'Hervé Bazin, il m'a fallu écrire un roman de 200 pages pour évacuer ce que vous décrivez si bien dans votre texte. Écrire est un exutoire. L'instinct et l'amour ne sont pas donnés à toute les femmes, hélas. J'ai attendu 2012 et d'avoir 58 ans pour être, enfin, LIBRE de ma vie et de mes actes et digérer la pire de ses turpitudes. Fort heureusement, nous avons nos enfants et petits enfants pour nous projeter dans l'avenir. Bonne continuation à vous et surtout ne culpabilisez pas. Cordialement. Fanny
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Contrairement à vous, je ne voulais surtout pas écrire sur ma génitrice, je pensais "ce serait lui donner trop d'honneur !" Et puis, adhérente d'un Atelier d'écriture avec comme thème imposé "l'amour", j'ai choisi d'écrire sur le désamour et ainsi ce texte est né. Pouvez-vous me donner le titre de votre livre, j'aimerais tant le lire. Amicalement
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ce témoignage est disponible chez Edilivre. Je décris le lent processus qui m’a amenée à tomber dans la gigantesque toile d’araignée tissée par un gourou familial. Comment une femme sans cesse en quête de richesses matérielles, frustrée dans ses ambitions en oublie la richesse du cœur au point de me laisser mourir car un médecin coûtait trop cher (secourue in extrémis par ma tendre moitié). Vous pouvez me laisser en MP votre adresse mail ainsi, si vous le désirez, je vous enverrais gratuitement ce témoignage. Amicalement. Fanny
·
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
J'aime beaucoup le point de vue que vous avez choisi pour évoquer un sujet si personnel et certainement douloureux. Courageux : je vote.
·
Image de Pradoline
Pradoline · il y a
Un bel angle pour faire passer ses propres difficultés... Mon soutien pour ce texte intimiste... +1 !
·
Image de Chris Artenzik
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Courageux je trouve de parler d'un drame personnel, car bien un drame de ne pas connaître une vraie maman. Belle écriture avec une bonne pointe d'humour. Mon vote.
·
Image de Noli Nola
Image de Virglil
Virglil · il y a
Merci pour ce mot unique qui signifie tant de choses
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Immense Merci pour vos commentaires si positifs. Je viens juste de me connecter et vais de ce pas (yeux) lire vos textes. Amicalement
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'ai dégusté ce texte délicieux et pourtant tellement grave. L'angle est excellent! Le cynisme permet de prendre une distance nécessaire pour pouvoir aborder un sujet aussi délicat. Un petit bémol en ce qui concerne les citations qui me paraissent superflues. Bravo!
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
J'ai écrit ce texte pour témoigner de mon manque d'une vraie maman. Le titre m'a été inspiré par H. Bazin, alors je le cite comme une reconnaissance de son talent. Amicalement
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je voulais seulement dire que le texte inspiré d'événements personnels se suffisait à lui-même. Je ne voulais pas altérer mon commentaire. Désolé pour cette maladresse car j'ai réellement apprécié ce texte! Tout à fait d'accord pour Hervé Bazin !
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Non, ne vous excusez pas, vous avez bien fait. Je fais partie d'un Atelier d'écriture où j'apprécie plus que tout nos échanges, nos critiques.... C'est ce qui nous permet de nous améliorer.
Allez, je n'hésite pas à vous donner une preuve : La 1ère version de mon texte comportait 3 pages et c'est grâce aux remarques du groupe de l'Atelier qu'il est devenu ce qu'il est !
Amiucalement

·
Image de KELM
KELM · il y a
j'aime bien , c'est gratuit , je vote

je vous invite à venir lire et soutenir mon texte et merci
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/monsieur-noir

·
Image de Azalée
Azalée · il y a
Excellent ! Plein de drôlerie assorti à un brin de cynisme sur fond de chagrin.... Je fais donc suite à la chaîne de commentaires enthousiastes..
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
1000 et un Mercis
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Je crois qu'on ne peut pas en acheter. Il faut s'accommoder de l'unique modèle à disposition ou le fuir!
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Je vous rassure, ma fuite totale date de 10 ans (J'ai 60 ans) et depuis mon cœur n'est plus pollué par les mots acides de celle qui reste ma génitrice à défaut d'être ma Maman. Amicalement
·
Image de Claudine Lehot
Claudine Lehot · il y a
votre histoire me touche énormément, je m'y retrouve ... merci!
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Si votre histoire ressemble à la mienne, FUYEZ ! COUPEZ LES PONTS ! Je n'ai jamais été une enfant battue, mais une personne humiliée durant 50 ans par sa génitrice. Cela fait 10 ans que le fil s'est brisé et depuis Quel Soulagement ! J'ai le Bonheur d'être Maman moi-même et Nona et je sais ce que représente mes enfants et petits-enfants dans mon cœur = mes Amours !
·
Image de Claudine Lehot
Claudine Lehot · il y a
Je vous comprends, vraiment ! J'ai un passé douloureux, je tente de le dépasser, j'ai fuit depuis 30 ans, mais des douleurs restent indélébile.... Merci Virglil
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Avez-vous entamé une psychothérapie ? La mienne a duré 3 mois à raison de 2 fois par semaine. Le psy m'a donné des explications, m'a fait comprendre que je devais accepter cette situation, bref, il m'a délivrée et depuis 10 ans la vie "loin de cette femme" est trop belle ! Courage et surtout prenez soin de Vous ! Amicalement
·
Image de Evadailleurs
Evadailleurs · il y a
Douloureux et touchant ! je souhaite que ce soit une pure fiction... Bravo d'avoir développé un thème toujours difficile à envisager ( même si l'actualité,
parfois, nous révèle ces comportements hors normes ) . Ecriture agréable à lire .

·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Non, ce n'est pas une fiction, hélas ! Juste du vécu !
·
Image de Evadailleurs
Evadailleurs · il y a
Eh bien bravo de réussir à en parler !
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
C'est malin de faire pleurer vos lectrices dès le matin comme ça ... touchant poignant ... Putain de magasin ! ^^
·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Vos larmes n'y changeront rien ma chère Laurette. J'en ai versé et cela n'a rien changé. Je n'ai pas écrit pour vous donner du chagrin, ce serait dommage pour notre 1ère "rencontre". Je vous rassure, je vais très bien.
Je voulais juste vous toucher du bout du coeur

·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
vous m'avez touché Virglil du bout du cœur et au-delà ;-)
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oups ! Plexus solaire douloureux ! Je songeais en effet à Hervé Bazin en lisant votre texte.
Votre humour grinçant (le magasin qui vend des mamans, le coup du "service après vente") fait tilt et fait naître un grand malaise et une question angoissée : est-ce autobiographique ?
Je n'ose pas dire "bravo" !

·
Image de Virglil
Virglil · il y a
Oui, c'est autobiographique mais je vais bien. Je retiens et vous remercie pour votre "bravo"
·
Image de Logan43
Logan43 · il y a
Bonsoir Virglil, votre texte est remarquable, infiniment touchant car on ressens une immense souffrance dans vos lignes, remarquablement mise en valeur
de manière particulièrement délicate dans votre récit nimbé d'une très douce et émouvante mélancolie... J'ai beaucoup aimé, et je vote+1!
Je serais ravi si vous veniez lire et peut-être soutenir mon poème:
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/je-viens-t-offrir Merci d'avance, très bonne continuation à vous...
Noel.

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un récit émouvant bien construit! Mon vote!
Mes trois poèmes sont en FINALE pour le Prix Haïkus d’Hiver 2016. UN LINCEUL BLANCHI est le préféré de la plupart des lecteurs. Moi aussi, j’ai une préférence pour lui! Je vous invite à venir le lire et le soutenir si le cœur vous en dit! Merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/linceul-1

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Poignant, touchant pour raisons personnelles mais aussi (et surtout) parce que ce texte est très bien écrit. Je vote.
Je vous invite à lire mon poème "humeur noire". A bientôt.

·