VIES PARALLÈLES

il y a
1 min
5
lectures
0

Des exemples de ma futilité sont disponibles sur ce site… Des textes, des bricoles-images, la poésie… Je creuse et je me creuse… J'envoie de mes nouvelles, ici, là, et ailleurs. Les mots  [+]

Un jour, beau temps. Plein soleil. Un homme.
Une nuit, la pluie. Pleine lune. Une femme.
Sur le boulevard, en allant chercher son pain, devant un portail, le monsieur voit un cigare. Il l'emporte dans son manteau.
Dans la rue, en allant chercher une baguette, devant une porte, la dame voit une cigarette. Elle l'emporte dans sa veste.
Dans son appartement, le monsieur qui adore les arbres range ses billets dans un coffre. Avant de partir au restaurant il prend son bain. Ensuite, un peu de parfum.
Dans sa piaule, la dame qui adore les plantes range sa monnaie dans une boîte. Avant de partir à la cantine elle prend une douche. Ensuite, un peu d'eau de Cologne.
Chez lui, des fauteuils, des tableaux, un lit, un ordinateur.
Chez elle, des chaises, des photos, une couche, une calculette.
Plus très jeune, il pense souvent à son tombeau et rêve de fleuves, d'océans, de bateaux entre les rochers...
Plus très jeune, elle pense souvent à sa tombe et rêve de rivières, de mers, de barques entre les pierres...
S'ils se rencontrent, se parleront-ils ?
Lui ira pépère, il recherche plutôt des compères. Elle, elle recherche des commères. Ambiance mémère.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !