Vérité Illusoire

il y a
1 min
55
lectures
23

Écrivaine de 10 ans éternellement, j'écris depuis que je sais écrire. Je ne me suis jamais posée la question de ce que je voulais faire plus tard, et quand on me le demande, ma réponse est  [+]

Image de 2019

Thème

Image de Très très courts
Le soleil s'engouffre dans la pièce quand la gouvernante ouvre les lourds rideaux.
«-Allez, p'tit prince, faut se lever. »
Camille s'étire et sourit.
Ce n'est pas comme ça qu'elle est sensée lui parler.
Il est le prince, tout de même.
Mais c'est Pénélope, sa gouvernante, elle l'a élevée comme son propre fils.
Elle le laisse s'habiller.
Camille est fier, pour un prince, il est très autonome.
Il rejoint la salle à manger pour le petit déjeuner.
Le roi, son père, lit le journal d'un air grisâtre, sérieux.
Il aime bien savoir ce que le peuple pense.
Pour se faire bien voir, il participe même à quelques manifestations.
Son gouvernement change ainsi d'avis.
Après ce premier repas, Camille a cours.
Il ne va pas à l'école, c'est normal, un prince ne se mélange pas avec les autres enfants.
C'est Pénélope qui lui donne cours.
Aujourd'hui, étude littéraire.
Pénélope, elle appelle ça français.
Ils analysent ensemble « L'île au trésor »
Camille ne retient qu'une chose : il veut prendre la mer.
Il se voit déjà à la tête d'un navire, observant l'horizon étincelant et ressentant le délicieux frisson de l'inconnu.
Alors, au déjeuner, il demande au roi, son père, un bateau.
Le roi ne réagit pas comme il avait prévu.
« - Un bateau ? Pourquoi pas un manoir en Islande, tant que t'y es !!! »
Camille ne comprend pas.
« -Père, vous êtes le roi ! Vous détenez tous les pouvoirs ! Pourquoi refuser au prince, votre fils, votre unique héritier, une simple requête ? »
L'homme devient rouge.
Il semble sur le point d 'éclater.
La belle, Pénélope, craint le pire.
Elle s'approche pour le calmer mais ça ne sert à rien.
Le père éclate.
« Camille, arrête ! Tu es complètement à coté de la plaque, ma pauvre ! Tu n'es pas un prince, je ne suis pas roi et Pénélope n'est pas ta gouvernante.
Tu es la fille d'un modeste chomeur et Pénélope est ta grande sœur.
Donc arrête cette folie de croire cette famille royale !
On essaie de survivre et tu joue au prince. »
Camille ne répond pas.
Il s'en va dans une princière marche.
23
23

Un petit mot pour l'auteur ? 9 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Napoléon Turc
Napoléon Turc · il y a
Vos avez su maintenir l'intérêt tout au long du texte, bravo.
Image de Michaël Artvic
Michaël Artvic · il y a
Un très joli texte, bravo
Merci beaucoup.
Je vous invite à lire et soutenir
L'empreinte des souvenirs
Vos voix seront les bienvenues.
MERCI

Image de Sandrinou
Sandrinou · il y a
Beau petit texte avec une fin surprenante !!
Image de Caroline Rota
Caroline Rota · il y a
Bravo ! Je me suis laissée porter ...
Peut-être aimerez vous découvrir et soutenir Mr Butt dans le Grand Prix hiver ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/m-butt-a-disparu
A bientôt :)

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
A la manière d'un conte....
Image de Mélina Miallier
Mélina Miallier · il y a
J'aime bien la façon dont ton petit prince garde la tête haute malgré la désillusion :)
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Bravo. Vous avez su bien amener le lecteur à lire jusqu'aux dernières lignes. Félicitations pour cette micro-nouvelle salutaire. Je vote.
Si cela vous dit, je suis en finale avec "ACHOU l'amour empoisonné ".
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/achou-lamour-empoisonne

Image de vanilletess
vanilletess · il y a
Dès le début, on se demande où tu vas nous emmener!!
Image de Michaël Artvic
Michaël Artvic · il y a
Je vous invite à lire et soutenir
L'empreinte des souvenirs
Vos voix seront les bienvenues.
MERCI