Vengeance

il y a
1 min
15
lectures
1

Je tiens à remercier mes parents,sans qui je n'aurais pu écrire sur ce monde,mes professeurs de français(et de maths aussi!),les livres qui ont bercé mon passé,et moi-même,qui ait été la  [+]

Jessica explosa de rage,et tout l'espace autour d'elle se disloqua. Un couteau à la main, un serpent dans le coeur, elle se rua vers son ex mari, la lame s'enfonça brutalement dans son coeur de pierre, enfin,justice était faite !
Les pompiers et la police arrivèrent, mais trop tard,heureusement.
Jessica courut vers le bois profond, s'enfonça dans les buissons, elle jeta la lame sanguinolente et poisseuse.
Elle était libre, sa conscience était enfin soulagée, poursuivie par la police, mais enfin libérée de ses chaînes.
Elle avait tout prévu, elle avait pris une corde solide avec elle.
Elle connaissait le vieux chêne qui ferait parfaitement l affaire.
Il était là, toujours fidèle au rendez-vous, lui...
Elle serra bien les nœuds...
Il fallait réussir à tout prix.
Jessica passa la corde autour de son cou.
Elle se jeta du haut du vieux chêne millénaire.
C'est ainsi, que,depuis, au village d à côté, on raconte qu'on entend de sourdes plaintes, émanant du Bois Joli, les soirs de pleine lune, lors que le vent siffle une ancienne complainte oubliée, la chanson des amants perdus...
À une vieille amie.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Un peu radicale, la décision...
Image de Elisabeth Mondoloni
Elisabeth Mondoloni · il y a
Oui,j abonde en votre sens.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Fine del Film

Michel Dréan

Je ferme les paupières. Ma façon de profiter un peu plus du doux soleil de printemps qui picore ma peau. J’ouvre les yeux. Une petite brise bienvenue taquine le sommet des pins parasols. Le parc... [+]