2
min

Une visite tant attendue

Image de Ventdautomne

Ventdautomne

373 lectures

54

Qualifié

Il est déjà 15 heures. Deux heures déjà qu’il l’attend, assis dans son fauteuil. Elle lui a promis de venir cet après-midi. Elle ne va sûrement plus tarder. Elle l’a appelé, hier, très tard, en début de nuit. Dans un sens il en était plutôt heureux. Mais il a eu un mal de chien à se rendormir après ! Ce matin, il a insisté auprès de l’aide-soignante pour qu’elle l’habille et qu’elle le rase de près. L’infirmière s’en est étonnée car il ne quitte plus guère le lit depuis quelques semaines. Il faut dire qu’il n’est pas bien vaillant en ce moment. Mais il a insisté en leur expliquant qu’il aurait de la visite, aujourd’hui. Il ne manquerait plus qu’elle tourne les talons, vexée de ne pas avoir été dignement attendue ! Il la connait. Elle prend souvent des airs de grande dame et peut se révéler extrêmement susceptible.

Elle a un comportement fantasque aussi, par moment. Une fois, l’an dernier, elle a rendu visite à la chambre voisine et n’est même pas passée lui faire un petit coucou ! Ce jour-là, il a vu rouge. Il était furieux contre elle et l’a boudée plusieurs mois. Pour lui montrer qu’il pouvait se passer d’elle, il a recommencé à aller déjeuner chez son fils, le dimanche. Il est redescendu suivre les animations de la maison de retraite et s’est même laissé convaincre, un soir, d’accompagner d’autres résidents au cinéma. Lui qui n’y allait jamais dans sa jeunesse ! Vexée, elle l’avait snobé quelque temps.

Et puis, il avait fini par lui pardonner. Après tout, ce soir-là, il ne savait pas à quelle heure exactement elle était passée chez la voisine. Peut-être qu’il dormait paisiblement et qu’elle n’avait pas voulu le déranger. Et puis la directrice n’aimait pas non plus qu’elle s’amuse à passer de chambre en chambre comme elle l’avait déjà fait dans le passé. Cela créait trop de désordre dans l’établissement. Une visite à la fois était préférable.

Il avait donc fini par la rappeler timidement. Elle était revenue le voir. Toujours à l’improviste. Elle adorait faire des surprises. Mais leurs rencontres étaient trop brèves pour le satisfaire vraiment. Il avait tant à lui dire. Il aurait tant aimé pouvoir se laisser aller en sa compagnie. Il l’excusait cependant : elle avait un « job » très prenant, comme disent les jeunes d’aujourd’hui. Un travail à plein temps qui la menait par monts et par vaux, sans lui laisser de répit. Jamais, depuis qu’il la connaissait, il ne lui avait connu une seule journée de congé.

Aujourd’hui, elle va venir, c’est sûr. Elle tient toujours ses promesses, il le sait. Alors, il ferme les yeux et il l’attend. Pour une longue visite, cette fois. Il lui parlera de sa femme, de sa fille, de ses parents, de ses vieux copains de régiment et même de son chien Alix. Elle les a si bien connus. Elle le comprendra et lui apportera le réconfort dont il a tant besoin.

C’est l’aide-soignante, venue apporter le goûter, qui le découvre à 16 heures. Les yeux fermés, légèrement avachi dans son fauteuil, un sourire satisfait sur les lèvres. Se dirigeant vers l’interphone de l’étage pour appeler l’infirmière, elle ne peut s’empêcher de murmurer pour elle-même : « Ce brave monsieur Reynier... Depuis le temps qu’il espérait que la mort vienne le chercher. »

PRIX

Image de Printemps 2017
54

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
C’est beau texte, émouvant, bien construit et tout en délicatesse... Je n ai pas pu m empêcher de penser à une chanson de Barbara qui rend hommage aux infirmières... Je vous souhaite également la bienvenue sur ma page...
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Quel humour ! On ne sait quelle maîtresse va venir lui rendre visite et la chute nous révèle qui elle est ! Bravo, Ventdautomne ! Je clique sur j'aime.
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à lire mon sonnet "Indian song" en finale été https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/indian-song Bonne soirée à vous !

·
Image de Clapotis
Clapotis · il y a
Doux, tendre, je ne l'ai pas trouvé triste votre texte. La vie....
·
Image de Merlin28
Merlin28 · il y a
Si elle est comme dans "Pierre Tombal" la bd, je comprend qu'il l'attendait assidument
Flegme grand ducal est en finale et a besoin de votre soutien

·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
L'attente de la visite laisse planer un suspens intéressant et la chute, triste bien sûr, crée un véritable effet de surprise. Je m'interroge cependant sur la nature des visites précédentes , brèves certes mais . . . Quoiqu'il en soit le récit est efficace, mon vote !
Et je vous invite à découvrir " Majeure " (nouvelle à chute) et " Imparfait " (T.T.C. récréatif) . . . à bientôt !

·
Image de Ventdautomne
Ventdautomne · il y a
Les visites précédentes étaient des "alertes" , des moments où la fin semblait proche...Mon grand-père, décédé à 94 ans, nous a fait quelques frayeurs de ce genre...
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci pour cette précision, au plaisir . . .
·
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
beaucoup d'émotions et bravo pour la chute :)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Pas très gai, mais c'est la vie... je vous invite a aller voir Crépuscule, un peu sur le même thème et Aube et crépuscule, beaucoup plus léger. Voté, bien sûr !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Oh la chute ! Félicitations pour ce texte bien écrit, bien mené aussi. Une fois de plus, je constate qu'un texte très court peut être beaucoup plus efficace que des pages et des pages. Bravo !
"Séduite " , court poème en prose est en finale St Valentin.

·
Image de Wall-E
Wall-E · il y a
Une histoire bien triste, finalement... L'émotion est bien au rendez-vous dans ce texte, mais pas là où je m'y attendais. Bravo pour l'intensité de l'oeuvre et la justesse de l'écriture. Je vote, donc.
Dans un autre registre, n'hésitez pas à venir faire un tour du côté de "Rancoeurs", si le coeur vous en dit !
Bonne soirée !

·
Image de Yann Jean Eon
Yann Jean Eon · il y a
C’est sympa d’écrire, mais encore mieux d’être lu ! J’aime ton texte et je vote. Si tu en as le courage va voir mon Le magot de Joe Pépin-de-pomme en lice pour le Prix Lucky Luke !
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-magot-de-joe-pepin-de-pomme
Merci et bonne route Yann Éon

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Aujourd’hui, je l’aborde….C’est décidé. Je me sens prêt. Depuis dix jours, je la vois dans le bus, chaque matin. Elle monte et descend aux mêmes ...

Du même thème