1
min

Une ville c'est beau la nuit a écrit Richard Bohringer

Image de Virglil

Virglil

11 lectures

3

C’est beau une ville la nuit a écrit Richard Bohringer
Cependant, ma ville n’est belle ni le jour, ni la nuit.
Aucune demoiselle Tatin n’est venue y renverser sa tarte aux pommes, une certaine mère Poulard a préféré confectionner sa fabuleuse omelette à 376 kilomètres de là, déjà, à l’époque, Louis XIV a opté pour une banlieue chic pour y faire ériger son fabuleux château, au 19ème siècle, aucun peintre n’a été impressionné par une hypothétique lumière naturelle sur ma commune.
Ainsi, pas un seul excursionniste ne trouve le nom de ma ville dans un guide touristique.
J’aurais tellement apprécié de devenir une accompagnatrice d’un voyage local afin de faire découvrir les monuments, les sites, la beauté des paysages...Sauf que, ma ville ne possède rien de ce genre, pas d’Office du Tourisme, pas plus de boutique dédiée à la vente d’incontournables souvenirs.
Depuis un certain temps, des promoteurs grignoteurs démolissent de jolis pavillons afin de construire beaucoup de lieux (qui ne deviendront jamais célèbres) en forme de verticalités. Des gens y vivront les uns au-dessus des autres mais rarement les uns pour les autres.
Point positif : ma ville possède une gare. Vous allez me dire « l’hexagone en compte plus de 3000, tu parles d’une originalité ! » Je vous répondrai « Après un parcours d’une vingtaine de minutes, vous vous retrouvez au cœur de Paris, la plus belle ville du monde ! »
Je persiste, ma ville n’est belle ni le jour, ni la nuit mais elle est pour moi la localité où vécurent ou vivent encore, des personnes qui ont une place particulière dans mon cœur et ce sentiment est une bonne raison pour évoquer cette ville.

Sylviane Niederlaender le 12 novembre 2017

Thèmes

Image de Très très courts
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Virglil
Virglil · il y a
Merci. Cette ville de banlieue parisienne est moche MAIS j'y suis née, j'y ai travaillé durant 43 ans, et j'y habitais jusque début 2017. Je l'ai quittée pour vivre à...12km, Bref, jamais loin de Paris. Amicalement
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
cette ville a toutes ses bonnes raisons pour être précieuse
·