1
min

Une vie merveilleuse

Image de Nua_geuse

Nua_geuse

2 lectures

2

J'ai grandi en pensant que pour vivre une vie heureuse il fallait avoir de bonnes notes, un bon dossier avec des tas d'appréciations satisfaisantes, partir dans une université prestigieuse comme dans Harry Potter et obtenir notre diplôme avec une mention et jeter ce chapeau bleu avec ce pompon comme dans les films américains.
Mais plus je prenais de l'âge, plus je voyais les choses différemment. Je comprenais enfin qu'avoir une vie heureuse n'étais pas centrée sur des années d'études, des tas de papiers qui résumaient des défaites ou des victoires. Je devais la choisir moi-même. Cette vie heureuse. Trouver mon but et écrire chaque chapitre de ma vie comme je le souhaite. J'ai pris la décision de ne pas vivre dans le succès, de ne pas avoir une grande maison, une succession de voitures dont je ne me servirais pas, ou avoir de tas d'amis. Alors je suis partis, j'ai pris mon sac à dos et je suis partis dans ce petit village qui a bercé mon enfance. J'ai bu mon café dans ce petit bar où mes parents allaient autrefois, ce qui me ramenait à nos souvenirs. J'ai parcouru les terres du monde entier ; j'ai contemplé les aurores boréal du pôle Nord, je me suis émerveillée devant les chutes de Ban Gioc. J'ai admiré chaque paysage. Comment c'est beau de savoir qu'on a marché sur des merveilles de la Nature, que notre esprit a prit un grand bol d'air frais, que notre cœur est rempli de souvenirs. Pour moi c'est ça une vie heureuse, prendre le temps de voir ce que la vie nous donne. C'est beaucoup plus important que de rester sur une chaise pas vrai ? Alors, je t'en supplie, ne te préoccupes pas de ce que va devenir ta maison ou tes voitures lorsque tu vas mourir. La maison, les voitures, sont-ils plus importantes que toutes ces expériences que tu as eu pendant ce magnifique séjour appelé la vie ? Alors ne laisses pas la société te bourrer la tête avec ces jobs bien payés. Vis, n'ai pas peur de l'inconnu et part à l'étranger. Pars, et si tu as vraiment trop peur, je pars avec toi. Ce n'est jamais trop tard, pars, n'ai pas peur de découvrir le monde et toutes ces choses qu'il a à partager avec toi.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,