Une vie amère

il y a
2 min
27
lectures
29
Image de 2020

Thème

Image de Très très court
« Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux. » Telle fut ma dernière phrase suite à un évènement qui me marqua pendant toute une longue période.
Il y '’a très souvent des questions qu’on se pose mais auxquelles on en aura jamais des réponses. Je me demande « Pourquoi suis-je né en ce lieu ci ? Pourquoi viens-je d’ici et non de là ? » Mais je pense que la réponse n’y est pas ; elle est bien ailleurs. Peut -être même qu’elle n’existe pas. Je me demande toujours jusqu’à lors la raison de mon existence. Oui ! Bien sûr parce que je n’existe pas encore mais je ne m’efforce qu’à exister.
J’aurais moi aussi bien voulu avoir une vie où tout parait à merveille mais hélas. Je ne compte même pas y penser car ce serait malheureusement une utopie. Bon nombre de jeunes ont eu la chance d’avoir ce qui ne m’est jamais passé même à l’esprit. Beaucoup de personnes auront facilement ce sentiment d’amour que je ne connais pas et que je ne connaitrai peut-être pas. C’est bien évident. Cet environnement, cet écosystème dans lequel j’ai grandi et tout mon vécu m’ont transformé en un véritable monstre. J’ai un cœur qui ne connaitra peut-être pas cette phrase « Je t’aime ». Tout est bien clair, je n’ai jusqu’à présent entendu personne me le dire.
J’ai ainsi une rancune en moi et je développe un sentiment de haine sans le savoir et si je commettais un crime dans cette ignorance, je serais appelé criminel et je serais même condamné. Je comprends alors peu à peu certains criminels. Certains d’entre eux sont juste des victimes de ces causes sans pour autant l’avoir vraiment désiré.
La réalité est que tout va bien de gauche et à droite mais chez moi, c’est tout un désastre. J’entendais dire petit déjeuner, déjeuner et diner cependant je ne connaissais que le diner. Parfois je cherche à supprimer mon existence mais je n’en peux pas. Je n’ai pas encore cette force. Peut-être qu’il faut que j’existe pour apprendre à exister. Moi, ce jeune objectif, passionné, ambitieux et très discipliné, je ne voulais que réussir et pas comme les autres mais d’une façon exceptionnelle. J’avais même une fois écrit dans mon journal intime que je serais parmi les jeunes les plus influents de ma génération. Mais jusqu’à présent j’ai l’impression d’être plongé dans un monde sans lumière. Je parais sans vision, sans objectif, je dirai même que j’ai l’impression d’être un fainéant. Je suis le produit de ma société. Je vis dans un monde où nul ne croit en moi. Oui ! Bien sûr que s’il y en avait, j’aurais certainement bénéficié de leur aide pour extérioriser mes capacités. Je suis plongé dans un endroit où il est difficile de lever sa petite tête. Aucun espoir, aucune voie de secours. Oh ! Dans quel monde suis-je ? Je n’ai pas demandé à exister mais j’existe. Je n’avais non plus pas demandé à venir dans un monde comme le mien se présentait. Qui dois-je accuser ? Mon créateur, mon entourage ou moi-même ? Je n’en ai toujours pas la réponse mais je sais néanmoins que je n’en suis pas coupable. Je suis juste victime de mon existence. Je mène une vie très difficile, dure, amère. Sur qui devais-je compter ? Personne ! Certainement !
J’ai bien compris que je n’avais besoin de personne mais plutôt de la société. Et je qualifie par société seuls mon écosystème et moi. Je réalise que je vie dans un monde où je suis le seul habitant puisque je n’ai ni ami, ni compagnon. J’avais même un aspect qui faisait fuir ceux qui voulaient collaborer avec moi. J’étais bizarre, laid et pas vraiment présentable. Et ce qui était pire, c’était cette mauvaise couleur jaunâtre qu’avaient mes dents. Je suis le fruit, le produit d’une vie douloureuse. Aurais-je plutôt habité parmi les animaux ?
J’ai pour meilleur ami la souffrance et pour petite amie l’avilissement. S’il m’était donné l’occasion de choisir où je naitrai, croyez-moi je n’aurais jamais eu l’idée de choisir ce lieu ci. Je dirai que je n’aurais pas choisi cette vie de merde. J’ai aussi remarqué que l’être humain est un véritable train à intérêt. Lorsque vous n’avez rien, personne n’osera vous approcher, mais lorsque vous en possédez, vous êtes appréciés même dans vos pires erreurs. Toutes ces inquiétudes, cet égoïsme des hommes me font remettre en cause bon nombre de choses.
29
29

Un petit mot pour l'auteur ? 10 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
C'est du beau. Bravo à vous, et bonne continuation. J'ai adoré vous lire. Vous-avez toutes mes 3 voix.

Je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs, et à me soutenir avec vos voix, si jamais il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11
J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Mazabalo! Merveilleux texte. Vous avez mes 5 voix.
Je vous invite à faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Ralf Dieudonné Jn Mary
Ralf Dieudonné Jn Mary · il y a
Bravo et Succès pour la suite du concours!
Tu as mes voix!
Je vous invite également à aller lire, aimer, commenter et voter svp pour mon oeuvre en compétition pour le prix des jeunes écritures:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/j-ai-sauve-l-humanite

Image de Lasana Diakhate
Lasana Diakhate · il y a
Tu as mes 3voix , je vous invite à lire et voter pour mon œuvre en cliquant sur le lien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/elle-sen-va

Image de Thony Bradley Chalimeau
Thony Bradley Chalimeau · il y a
Tres beau texte!
Félicitations, tu as eu mes 4 voix!
Je t'invite à lire et a voter pour le mien https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/feru

Image de Firmin Mbaihogaou
Firmin Mbaihogaou · il y a
vous êtes vraiment très douer je suis comblé. je vous invite à me lire sur: https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/nous-dici-et-vous-dailleur
Image de Marie Juliane DAVID
Marie Juliane DAVID · il y a
C'est très touchant votre texte.
Félicitations pour votre texte et bonne chance dans la compétition.
Je vous invite à passer me lire:https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/mesaventures-nocturnes, à voter pour moi si vous aimez mon texte et à me laisser votre avis. J'en serai très ravie. Merci d'avance pour la visite.

Image de Naby Laye Camara
Naby Laye Camara · il y a
Bonjour KOYODA
Félicitations pour ce beau texte. Vous avez mes 3 voix. Ça me feras plaisir que vous votiez pour mon texte sur le lien ci-dessous. 👇👇👇

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-ame-damnee

Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Beau texte Mazabalo. Vous avez mes voix. Votez aussi pour mon texte https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred
Image de Ziane HASSANI
Ziane HASSANI · il y a
Félicitations et bonne chance pour la suite
Vous avez mes voix
J'espère que vous aimerez mon oeuvre et que j'aurai vos voix également via ce lien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/adje
Merci