Une star

il y a
2 min
101
lectures
58
Qualifié
Image de 2020
Image de Très très courts

Une star de rêve


J’étais vêtue d’une robe magnifique, d’un rose fuchsia des plus profond, parsemée de paillettes lançant des reflets à chacun de mes mouvements. Malgré ce fourreau qui soulignait la finesse de mon corps, mes gestes étaient libres, mes pas n’étaient nullement entravés. J’avançais, sûre de moi, belle... Belle ? L’étais-je vraiment ? Ce n’était pas ce que me renvoyaient les yeux de cette foule agglutinée et au milieu de laquelle je progressais. Du dégoût ? De l’indifférence ? J’essayai de décrypter ce langage oculaire qui ne me disait rien qui vaille. Mon handicap se voyait-il encore? Étais-je devenue à ce point hors norme et repoussante ? Une partie de moi-même m’avait été ôtée et cela ne passait pas inaperçu. Pourtant, il avait été question d’une reconstruction, non ? À l'évidence, c’était un échec.

Malgré cela, rien ne semblait pouvoir casser la détermination qui m’habitait. Mes talons aiguille s’enfonçaient légèrement dans le tissu velouté du ruban rouge qui se déroulait au fil de mes pas. Ce tapis avait-il été mis en place en mon honneur ? Qu’avais-je fait pour mériter cela ? Il fallait à tout prix que je cesse de me poser autant de questions afin de profiter de ce moment de grâce. La star c’était moi, indiscutablement. Je prenais tout à coup conscience que ma nouvelle vie avait commencé. « Après, tout sera différent, tu verras », on me l’avait assez répété. Je me réveillerais transformée, reconstruite, neuve. J’accepterais à nouveau mon corps.
Qu'est-ce qui allait changer ? C’était resté flou dans mon esprit. J’avais imaginé le pire, les idées noires n’avaient pas manqué avant l’étape fatidique de la table d’opération, mais jamais je n’aurais pu espérer devenir l’objet de tant de convoitise.
Le jour d’après était arrivé et le bonheur avec lui. Je montai quelques marches, les flashs crépitaient autour de moi, je crois même que certains filmaient mon ascension. Ce n’était pas le moment de me prendre les pieds dans le tapis. Impossible ! Je flottais au-dessus du sol, rien n’aurait pu me faire trébucher.

Des regards souriants et admiratifs m’entouraient maintenant. J’étais soulagée, l'attitude de cette foule était devenue bienveillante, on m’aimait et peut-être même que l’on m’enviait. Tous étaient revêtus d’un habit vert, d'une charlotte sur les cheveux et portaient un masque chirurgical.
Je traversai un hall immense. Les miroirs qui en tapissaient les murs me renvoyaient mon image. Je ne pus qu’admirer ma chevelure étincelante, d’un noir de jais, qui ondulait sur mes épaules. Ce reflet me plaisait. La robe mettait mon buste en valeur, j’avais apparemment une poitrine généreuse. Une salle de réception (ou était-ce un bloc opératoire ?) s’ouvrait devant moi. Une table (d’opération ?) était recouverte de coupes en cristal dressées en pyramide. Un serveur à la veste immaculée et au nœud papillon de circonstance, tenait un jéroboam de champagne à hauteur de ma tête et s’apprêtait à déverser le liquide pétillant dans les coupes qui se rempliraient en cascade. La foule répartie tout autour, applaudissait. Je levai les yeux vers ce flot merveilleux qui se répandait jusque dans mes veines, me semblait-il. Jeff était là, prêt de moi, me tenant la main.

– Tout s’est bien passé. Le docteur va passer te voir.

La potence et sa poche de liquide transparent reliée à mon bras faisait son office, goutte à goutte, sans bulle.

Jeff me souriait. J’essayais moi aussi d’afficher un air gai sur mon visage, je ne souffrais pas.
Je me souvenais maintenant, juste avant que je parte pour la salle d’opération, il avait dit « Tu seras toujours ma star ».

58

Un petit mot pour l'auteur ? 12 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Juste magnifique. J'ai adoré vous lire. Mes 4 voix.
Une invitation à venir découvrir le combat acharné de Marthe dans sa lutte contre son cancer du sein, et peut-être le soutenir.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lintrepide-marthe

Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
J'aime beaucoup et mes votes:-)
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Avant le passage au bloc, un mot qui éclaire, "ma star", une étincelle qui réchauffe le coeur, donne la force d'avancer, merci Corinne, mes cinq voix. Je vous invite sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-jour-dapres-25, merci à vous,Corinne.
Image de Ahmed Dokja
Ahmed Dokja · il y a
Texte très inspirant et attrayant. Tu as toutes mes voix, je t'invite à lire et voter pour mon texte "Smile"
Merci

Image de Jean-Jack Bermengo
Jean-Jack Bermengo · il y a
Comme d'hab très beau texte.
Image de Odile Bermengo-Enault
Odile Bermengo-Enault · il y a
Excellent !
Image de EricS
EricS · il y a
Humour noir, j'adore !
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Bon courage à toutes les stars, et aux autres !
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Le texte est excellent, précis, délicat, émouvant. Merci Corinne.
Image de Chrystèle Mallet
Chrystèle Mallet · il y a
Bravo Coco ! Comme d'habitude, c'est génial ! Je suis une grande fan !