2
min

Une rencontre prometteuse

Image de RaGe

RaGe

20 lectures

2

On ne pouvait ajouter trop de temps au jour qui en dispose bien déjà assez.
Les heures se pressent, compressent... Se tassent et s'entassent
Rien n'était fixé de toute façon.
De façon ponctuelle, les circonstances voulaient donc prendre le devant.
Les circonstances ne s'appuyaient pas sur leurs multitudes à venir, étant donné que le contexte seul devait définir le plan du moment. Aucune planification ne pouvait être admise car l'enjeu réclamait des actions instinctivement précises et des mots intuitivement bien placés... ou plutôt des mensonges placés à leur juste place.
Juste une connexion de mémoires, juste un rappel de souvenirs, pour actualiser un visage peu connu...
Ça devait suffire pou faire toute l'histoire et pour y donner suite.
Toutes questions en profondeur se basant sur des connaissances proprement dites ayant aspect à l'identité ne se figuraient pas au menu. Car l'important, c'était fait appel au côté humain de l'espèce pour confirmer qu'il ne s'agissait pas d'un cloné et que son anatomie, non seulement, correspond à un être humain et l'identifie en tant que tel.
Placer des mots qui ont pu toucher son cœur ou son âme, ou, en un mot, sa sensibilité laissait voir non seulement, qu'il s'agissait d'une entité de la race humaine mais également qu'il possédait des organes humains comme un cœur par exemple, un bon, de toute façon, et d'un esprit fait d'une compréhension qui dépasse la nôtre ainsi que celle de nos pairs.
À sa démonstration touchante jusqu'à la toucher, elle devait faire envers cette créature preuve de bonne personne, lui exhibant toute sa gratitude, lui donnant libre accès à tout, tout qui lui aurait pu être restreint, et, d'après elle, pour une telle générosité, il mérite donc plus que l'éphémérité du moment pourrait lui offrir. Il faut plus de temps pour lui accorder beaucoup...
Des rencontres sont à l'heure tenues, si hier, dit-elle, une partie d'elle a été offerte, demain ou après demain il aura tout, tout dans le sens propre du terme, et même elle ne sera assez à y passer.
- J'y passe même avec tout ce que je possède. Tout ce que j'ai. Rien ne devait intimement lui cacher.
C'est comme dans la stratégie des affaires, investir plus pour gagner plus. S'offrir plus devait ainsi rapporter plus. Plus a été effectivement offert, mais peu a été accepté...
- Étonnement, j'ai offert un présent que j'offre seulement à des gens qui en son dignes, et réservé pour de grandes occasions...
Pourtant, il a été refusé, toutefois admiré, c'est comme une évaluation de sa préciosité, un ajournement pour une occasion mieux appropriée, pour une autre plus dorée... Des allégations, des prétextes, des sages prétextes en tout cas.
- Puisque que ceux-ci n'étaient pas avancés pour me priver de sa bonne vertu, sa générosité, sa compassion prononcée, j'ai été plus ou moins satisfait, il a pu satisfaire mon grand besoin du moment. Juste des connaissances superficielles et un jour de coïncidence devra suffire pour beaucoup...
On aurait attendu donc la fin de l'histoire, si seulement son commencement n'avait pas été également sa fin!
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Davidson Armstrong
Davidson Armstrong · il y a
Vas y!
·