2
min

Une princesse rien que pour toi

1377 lectures

85

Certains connaissaient déjà cette légende ! (Que j’entretiens, moi aussi).

Désormais, tout le monde le sait...

Les soirs de pleine lune, lorsque la brume devient aussi dense, il vaut mieux ne pas sortir. Elle devient féroce, prend forme humaine et laisse derrière elle des corps en lambeaux... Méconnaissables imprudents !

J’étais donc seule à braver ce « terrible danger » (que l’ignorance fait naître en chacun) pour écouter les histoires que le vent du sud, porté par les premières chaleurs traversant les marais où naît cette « abominable brume », voulait bien me raconter. C’est ainsi qu’un soir d’avril, la chasse fructueuse devait m’avoir mise d’humeur joyeuse, je cru entendre celle-ci monter à mes oreilles:

Il était une fois une très, très jolie princesse, enfin... pas tant que ça. Toute petite déjà, elle pensait que personne ne l’aimait pas... enfin, doutait-elle. L’aimait-on ? Ou l’aimait thon pas ? En vérité, le thon l’aimait mais elle n’en aimait pas le ton, ni son pas. Enfin, bref ! Les détails n’y sont pas, le temps passa. Le début de l’histoire est très complexe et si elle n’en avait pas eu (de complexes), il n’y aurait pas eu d’histoire. De tout cela n’en faites aucun cas puisque elle, l’histoire, elle l’a connaît déjà, mais pas tant que ça.

Bon alors, lecteur, tu m’suis toujours ?!?

Or donc, cette princesse grandit et dans le doute s’entêta : L’aimait-on, oui ou non ? Et tant de doutes, tant de questions. Bien souvent son miroir magique ou, pas tant que ça, elle interrogea et celui-ci, à chaque fois, réfléchit et ne lui répondit jamais rien d’autre que ce qui s’y voyait déjà. Mais, pour elle, pas tant que ça.

La princesse ou, pas tant que ça, grandit, vieillit et le temps passa dans le doute encore une fois. Toujours à se regarder le nombril, le bout des doigts, en s’interrogeant sur le pourquoi du pas tant que ça. Valait-elle mieux que ça ou, pas tant que ça ? Était-elle la plus belle de tous les royaumes ou du sien en tout cas ? La plus mince ou la plus blonde de ses longs cheveux, pas tant que ça ?
Le temps passa et passa, dans le doute, souviens-toi !
Et la moitié de sa vie sonna. DRRRIIING !!!!

La princesse ne l’entendit pas car elle doutait, on le sait déjà. Elle désirait si fort qu’on la flatte, qu’on lui dise... euh... n’importe quoi. Enfin, qu’elle était la plus belle, la plus intelligente, la plus adorable, la plus « ce qu’on voudra » de toutes les princesses mais, pas tant que ça. La plus mieux, quoi ! La princesse rêvait, rêvait... rêvait, mais pas tant que ça, aux jours lointains où il viendra, ce beau prince charmant mais, pas tant que ça, lui révélant enfin tout ce qu’encore une fois, elle ne croirait pas, ne le voyant toujours pas dans son miroir magique, ou pas tant que ça, qui, quant à lui, réfléchit toujours et ça... tout bas.

Moralité : Sans toi ni loi, si tu ne t’aimes pas, mais pas tant que ça, personne ne le fera. Si on ne t’aime pas ou que tu le crois, aimes-toi toi, tu vaux bien ça, mais grouille-toi ou, pas tant que ça, le temps passera et ça sans toi  !!!

Alors, lecteur, t’as tout compris ?
T’as de la chance, moi non plus !

Mais, le vent du sud porté par les premières chaleurs, traversant les marais où cette « abominable dame brume » naissait, me souffla bien d’autres mots....
Je pourrais te les conter si tu m'en laisses le temps..

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très Très Court
85

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
J'aimerais faire un mot et vous dire que votre conte ne me plait pas tant que ça mais, tous contes faits, je dois avouer que je l'aime... tant que ça, cette histoire. Enfin, je crois... Je vous dirai ça au mois d'août : pour l'instant, le moi doute...
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Encore un grand bravo pour ce texte !

Il y a, dans cette finale, des textes de moins bonne qualité, mais le système de votes est ce qu'il est et cela fait partie du jeu... Ce système est un bon système parce qu'il récompense les gens qui votent et font des commentaires sur les textes mais il a aussi un effet pervers : il ne reflète pas réellement les goûts du public.

Je vous invite donc à venir prolonger le plaisir en participant à la "sélection du public" du Festival Off, sur le forum : http://short-edition.com/fr/forum/la-fabrique/imaginarius-2017-le-festival-off

Que la fête continue et longue vie au prix Imaginarius !

·
Image de Sonia Rampelbergh
Sonia Rampelbergh · il y a
Assez déconcertant à la première lecture, la deuxième ouvre des horizons cachés, la troisième installe une musique entêtante! Très beau texte
·
Image de La plume
La plume · il y a
ouh la houps ça me parle ce é-cri d'amour qui à moi d'Amour me parle
·
Image de Dessine moi un mouton
Dessine moi un mouton · il y a
j'aime
je suis aussi dans la compétition

·
Image de Zoe Tabourdiot
Zoe Tabourdiot · il y a
Le texte fait preuve d'une belle rythmique et de jeux de mots cocasses! Bonne chance!
·
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Un conte brumeux sur un thon loufoque avec plein de sagesse ou pas tant que ça mais j'ai presque pas tout compris pas tant que ça alors mes votes et bonne chance !
·
Image de Christel Jacquemin
Christel Jacquemin · il y a
Merci pour votre passage , il faudrait de la chance pour arriver plus haut mais l'expérience était plaisante...Bonne soirée et bonne chance à vous également.
·
Image de Christel Jacquemin
Christel Jacquemin · il y a
Du fond du coeur merciii à toutes et tous pour vos lectures mais si vous avez aimé n'oubliez pas de voter pour nous faire grimper un peu dans le classement et qui sait pour les plus solidaire partager avec vos amis sur facebook et/ou Twitter....Bonne année 2018 à vous
·
Image de Christel Jacquemin
Christel Jacquemin · il y a
Quand la princesse est autant dans la « brume » que son histoire, pas étonnant que la lecture demande un peu de concentration.

Mais, la relecture (explication probable de ce classement) offre d’autres interprétations… à telle point que vous en oubliez de voter ;-)

Merci à tous et toutes.

·
Image de Sophie Martin
Sophie Martin · il y a
Tout y est dit...merci
·
Image de Christel Jacquemin
Christel Jacquemin · il y a
Merci de votre commentaire et de votre vote si vous avez pensé à le valider....Belle soirée et surtout très bonne année à vous...
·