Une histoire vraie

il y a
1 min
140
lectures
124
Qualifié

Adorant l'écriture, J'aimerai publier des nouvelles qui me correspondent et qui je l'espère plairont aux lecteurs. J'aime parfois la simplicité d'une histoire courte qui en dit long. Parfois  [+]

Image de 2020
Je me rappellerai toujours de ce weekend chez un ami dans le Doubs . Après un bon repas bien consistant, il nous a proposé de venir avec lui assister à une course de voitures à pédales.

Je connaissais les caisses à savon, mais là j'étais un peu dubitatif.

Nous partons les quatre : Chris, Nico, Doudou et Line, voir ce spectacle inhabituel.

Une foule de curieux et de badaud s'était attroupée autour du parcours. Des stands de toutes les couleurs étaient décorés. Des voitures confectionnées par des amateurs de ce sport, attendaient les dernières customisations.

Les coureurs : pilotes de ces bolides, étaient eux-mêmes déguisés, selon le thème de leur écurie. Il y a eu : Spider-Man, des pharaons, des tigres et autres mécaniques légendaires.

Mais ce n'était pas fini, il fallait maintenant suivre la présentation des équipes et leurs chorégraphies autour de leurs voitures à pédales. Ce spectacle était rythmé par les applaudissements de la foule, la musique cette ambiance était magique.

Enfin il y la course, pédaler pendant deux heures, faire le maximum de tours. Certaines voitures à pédales, légères semblaient s’envoler sur la piste. D'autres par contre demandaient un effort extraordinaire à son pilote.

La bonne humeur était présente à chaque tour de piste, les enfants et parents encourageaient le plus rapide et les derniers. Personne ne perd vraiment.

À la fin c'est la remise des coupes pour le plus rapide, à celui qui a le meilleur look et pour la chorégraphie.

Nous étions tellement enthousiastes de ce monde : mélange de sport et de spectacle où des "clowns" faisaient du sport pour rigoler et par pure camaraderie.

Du coup l'idée a germé : et si nous étions de la partie.

En un an, nous avions créé une association sportive, une voiture à pédales : la Croc Mobile en forme de cercueil (thème des vampires) et nous étions prêts à participer à ces courses de folies sur les circuits de Franche-Comté ou d'ailleurs.

Corps et âmes, nous étions envoûté comme vampirisé, par cette nouvelle passion, entre amis pour la vie et pour le rire.

Notre cercueil roulant bouffait le bitume comme pour le manger littéralement. Cheveux au vent pour ceux qui en avaient des souvenirs plein la tête et des rencontres haut en couleur.


Si un jour vous croisez la route de ces intrépides engins, passez-leur le bonjour des Crocs Mignons.
124

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Cali Mero
Cali Mero · il y a
Une belle aventure, un bon moment entre amis, et une compétition qui en fait n'en était pas une!(Je viens de voir votre commentaire sous un de mes textes, donc je reviens vers vous.