"BOUFFE MA CHATTE" (Une drôle d'histoire lors d'une banale sortie en discothèque)

il y a
5 min
13
lectures
0

Samedi: 22h 30 :
Après une longue semaine de travail, Emilie se prépare pour une soirée Nightclubbing entre copines.

Samedi: 22h 30:
Après une longue semaine de travail, Marc se prépare pour une soirée Nightclubbing entre copains.

Emilie attend avec impatience ses copines au rendez vous prévu au club "Night Shot".

Marc attend avec impatience ses copains au rendez vous prévu au club "Night Shot".

(entre temps Emilie et Marc vaquent à leurs occupations perso)

Emilie glisse à son chaton:"Bonne nuit","Pupuce",et ferme la porte de son appartement.
Marc glisse la clé dans la serrure pour fermer la porte de son appartemment.

Minuit, devant l'entrée du Night Shot:


Emilie : "Hello les copines" !
Marc: "Hello les copains" !

Le physio formaté façon barbu,musclé,bronzé,bardé de tatouages en tous genres les accueille:
"Bonsoir Mesdames,bonsoir Messieurs,vous pouvez entrer".(il déplace la barrière de sécurité d'un geste convivial)."En vous souhaitant une excellente soirée"...

Alors qu' Emilie vérifie son sac à main assorti à sa jupe courte et ses bas résille,ses copines Laetita et Amanda surexcitées telles des gamines en chaleur la tire par le bras :"Oh !Emi!tu fais quoi là?le mec de l'entrée,il nous dit que c'est ok pour entrer.Allez,bouges!"
(Emilie ne se rend pas compte que son trousseau de clés est tombé sur le trottoir).

Bousculé par la horde de clients pressés d'avoir accès à l'entrée, Marc récupère le trousseau de clés d'Emilie, et le glisse dans une poche de son jean destroy.

A l'intérieur du "Night Shot",ambiance éclectique,tant par la musique que par le look et les moeurs de la clientèle. (hétéros,lesbiennes,gays,bi).

Emilie et ses copines se dirigent vers le bar, Marc et ses copains se dirigent vers la table qu'ils ont réservée.

Emilie et ses copines passent commande au barman, avec leur goûts perso.
Laetitia surexcitée comme à l'entrée s'adresse au barman: "Bonsoir monsieur le joli barman, s'il vous plaît, vous me le remplissez bien mon cocktail!"
Amanda rétorque: "lâches l'affaire ma chérie,ce mec là, il en a rien à foutre de nous"
(Emilie leur jette un regard signifiant " vous emballez pas, le barman connait son métier")

Le barman,habitué à ce genre de dialogues répond à Laetita et Amanda en leur servant leurs cocktails: "Bonsoir charmantes dames, notre priorité est la satisfaction des clients et mon prénom est Steve"

Laetita lui rétorque : " Wahoo !Steve! ce soir je crois qu'on va bien s'amuser"

Amanda la tire par le bras: " allez, viens, on va danser.A plus, Steve" !

(le barman,leur fait un petit clin d'oeil façon " on s'est compris")

Après une envie pressante, Marc sort des toilettes pour rejoindre ses copains à leur table : "Alors, les mecs, ce soir c'est comme d'hab ?"
Francis lui répond: "et ouais, comme d'hab,une bouteille, chacun ! "

La fête bat son plein au Night Shot :

Laetita et Amanda lancent des "Wouhoo!" à tue tête sur le dancefloor,pendant qu'Emilie reste assise, confortée sur son tabouret au bar.

Francis et Adrien lancent à Marc : " oh !t'as vu comme elles sont bonnes les 2,là ? "


Marc leur répond : "mmouais , peut être... invitez les à notre table. moi, j' ai autre chose à faire"

Francis et Adrien lui rétorquent : "c'est çà,vas encore pisser un coup !" (Marc leur envoie un regard accompagné de ses lèvres plissées signifiant: "bande de nazes"), en ajoutant, "cherchez pas à comprendre,je reviens dans quelques minutes..."

Jouant des coudes pour accéder au bar, Marc se dirige vers Emilie.

"Bonsoir Madame,apparemment, vous avez perdu ceci. (il sort de son jean destroy un trousseau de clés).

Emilie : " oh putain! pardon ! vous les avez trouvées où ?"

Marc: "à l'entrée, quand vous étiez tirée par le bras par vos 2 amies pressées d'entrer dans le club"

Emilie : " çà ne m'étonne pas d'elles. toujours des plans " vite ,vite" qui ressemblent souvent à du n'importe quoi".

Marc: " l' essentiel est que vous ayez récupéré vos clés, et que vous passiez une bonne soirée entre amies".

Emilie: " Mes amies ? Pfuufff ! juste des copines.Un peu comme vos 2 potes qui les branchent sur le dancefloor,bouteilles de Cristal Roederer et Belvedere à la main.Non mais,regardez les ! Vous appellez çà des ami(e)s ? "

Marc: " Effectivement,leur comportement est parfois trop bourrin pour moi".

Emilie : " et moi, çà va, je n'ai pas trop l'air d'une pétasse avec ma jupette raz la motte" ?

Marc: "sincèrement, je vous trouve charmante,voire sexy, mais pas vulgaire"

Emilie : " Oh !je prend çà pour un compliment".

De plus en plus intense l'ambiance au Night Shot.( Une cliente improvise une performance pool dance sur le podium prévu à cet effet.Une autre monte sur le comptoir du bar pour un strip tease très suggestif). Marc et Emilie se chauffent du regard
. Le barman Steve leur ressert un cocktail : "Héhé,les amoureux ! cette tournée là est offerte par la maison".

Emilie s'adresse à Marc: "les amoureux?"
Marc: " et pourquoi pas ?"
Emilie: (en glissant sa main vers l'entre jambe de Marc): "effectivement,pourquoi pas?"

Soudain, (alors que l'ambiance est de plus en plus torride), retentit une alarme incendie.

La musique s'arrête.

l'éclairage tamisé fait place à des mega light aveuglants.

Le Dj au micro: "Mesdames, Messieurs,ne paniquez pas.Un incendie s'est déclaré dans le local technique. Pour raison de sécurité, la soirée touche à sa fin avant l'heure prévue, et nous sommes obligés de vous demander de vous diriger vers les sorties de secours "

Dans un brouhaha ingérable, les clients se poussent les uns les autres. (la femme du dance pool et celle sur le bar en font autant, en se rabillant rapidement).

Emilie apeurée: Marc!

Marc, prenant la main d'Emilie : "t'inquiètes, suis moi, je connais une sortie dérobée".

Dans la ruelle sur laquelle donne la sortie dérobée :

Marc: J'sais pas où sont passés mes potes, mais viens, on va les rejoindre à leur voiture.

Emilie: Puisque tu n'as pas de voiture, je te propose de prendre la mienne et d'oublier tes potes pour prendre un dernier verre chez moi, çà te dit ?

Marc: Why not, mais tes copines ?

Emilie : Laisses tomber mes copines.De toute façon,on se doute de la manière dont tout cela va finir entre elles et eux,non ?

Marc: Mmmouais...

Emilie : Ne fais pas ton timide.Je te propose de terminer la soirée chez moi,comme disait le barman tout à l'heure, "en amoureux".

Marc: Ahun !puisque c'est si gentiment demandé.

Quelques kilomètres plus loin,chez Emilie qui ouvre la porte :
Marc, je te présente mon chaton "Pupuce".

(le chaton glisse un petit "miaouh" en se frottant sur la jambe de Marc en guise de bienvenue).

Marc: Hello "Pupuce"...

Emilie : Au lieu de t'occuper de mon chaton,viens plutôt t'occuper de ma chatte à moi.

Marc : "Ahun", ok, j'ai compris.

Emilie : Marc, j'me fais un sniff, et j' ai envie que tu bouffes ma chatte.Pendant ce temps,mets toi à l'aise.

Marc: La "cocke",c'est pas mon mon truc. Je préfère un bon whisky comme celui posé sur le bar.

Emilie,(déshabillée): Allez,beau gosse,bois ton verre,fous toi à poil et montres moi ce qu'est un vrai Mec.

Marc: pas de soucis "Baby",à ton réveil, tu ne seras pas déçue.

Peau contre peau, les corps s'enlacent et de délassent.

Emilie: Oh oui Marc!vas y ! Bouffe ma chatte ! vas y, Bouffe !

Marc.: Laisses toi faire,je vais bouffer ta chatte comme il faut.

Au paroxysme de leur jouissance mutuelle,les deux corps s'endorment.

Quelques heures plus tard, Emilie se réveille:
Marc ? où es tu Marc ?
(encore titubante dans les effluves d'alcool et les effets de cocaine,Emilie se dirige vers la cuisine, attirée par une bonne odeur de café).

Emilie: Marc,où es tu?
(Emilie trouve un petit mot glissé sous la cafetière):
" Ma chère Emilie, j'ai adoré bouffer ta chatte", mais on ne se reverra plus.

Emilie: "qu'est ce que c'est ce ce mot?j'y comprend rien" se dit elle en jetant un regard vers le panier de son chaton.

Ayant regagné son domicile,Marc appelle le barman:
"Hello Steve.Super plan hier soir avec ta complicité et celle du DJ pour m'assurer le délire du week end".

Steve: "Alors, tu lui as bouffé sa chatte ?"

Marc: "Et comment ! je crois qu'elle ne va pas s'en remettre avant quelques temps. Au fait,je te glisse un quêpat dès que possible, et merci pour le bon plan ".

Steve: " good stuff Man" !

Toujours embrumée dans ses effluves, Emilie relit le mot laissé par Marc: "ma chère Emilie, j' ai adoré bouffer ta chatte".

Le téléphone sonne chez Marc:
"Hello Man, c'est Francis et Adrien: Alors tu t'es éclaté avec ta gonzesse? pour nous , c'était au top ! "

Marc: Je me suis explosé le sexe et le ventre.je vous raconterai.

Emilie, après avoir relu le mot de Marc tourne la tête vers le panier de son chaton, et ne voyant que des petits os et morceaux de chair en lambeaux s'écrie: "Pupuce"!...

                                                                         FIN

0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,