1
min

Une balle en plein cœur.

Image de Illona

Illona

19 lectures

1

Je cours. Je cours pour échapper à tout ça, les coups, les armes, les cris.
Je cours, je fuis. Je pars à la recherche d'une nouvelle vie. Une vie meilleure. Une vie normale.
La seule et unique question que je me demande c'est " pourquoi moi ? "
Ça aurait pus arriver à n'importe qui. Mais c'est tombé sur moi. Au fond c'était mon destin. C'était mon destin de vivre constamment dans le danger. Mais le problème, c'est que la mort est parfois plus proche que l'on croit.
Je cours encore. Encore et encore. Et je les entends se rapprocher, de plus en plus, de moi. Je les entends, crier, et courir aussi. Et la, quand j'entends un premier coup de feu, je vois ma vie défiler. Et, je sais que, à ce moment précis, la mort n'est qu'à un pas. Je sais que dans quelque secondes, une balle m'aura toucher.
Je revois, mes premiers pas, mes premiers jours à l'école, et toute ces choses que j'ai fais. Toute ces choses que je regrette mais aussi tous ce que je n'oublierai pas. Et, pendant que la dernière balle, s'apprête à toucher mon cœur, j'entends encore ma mère me dire " je t'aime. "
Je ne pense pas qu'elle se douterai quand elle me l'a dit, que ce serait la dernière fois.
1

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

En m’introduisant dans le terrier de l’animal, torse plaqué contre la terre humide et bras contorsionnés pour me frayer un passage dans l’étroit boyau, je m’inquiétai de deux choses :...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

À chaque fois qu’arrivaient les grandes vacances d’été, les parents avaient pour habitude d’envoyer leurs deux enfants à la campagne, loin des agitations de la ville. Ainsi, Julien et sa ...