Un vieux fou

il y a
1 min
0
lecture
0

Pour éviter de tomber dans ces fatigantes hallucinations. Je garde mes paupières ouvertes. Tenant avec des cure-dents. Debout le long du mur. Observant les vagues jaunes et bleues émanant de  [+]

J'ai rencontré un vieux fou en chemise coloré. Sa cervelle est fade et son âme est souillé. Elle sent le vide. Le vide terrible des désespérés. Dans ses yeux perdus il y a le vice et la perversité. Ça lui fait un drôle de regard. Cet être grisonnant fait parfois une tournée parmi ses connaissances, se plaignant partout de sa femme et débitant sur son compte de telles choses que le fait même de le savoir est une honte. Et ce singulier personnage semble prendre sa gloire dans le rôle de victime. On croirait que c'est là son meilleur titre de noblesse tant la joie de se plaindre perce sous ses lamentations d'apparat. Le type n'est pourtant pas rare. C'est le débauché, qui à ses mauvais instincts ajoute un esprit désordonné, incapable de suite, bien qu'il sache très bien ranger ses affaires d'intérêts, mais celles là seulement.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,