Un silence assourdissant

il y a
1 min
766
lectures
33
Qualifié

Je suis née au siècle dernier, quelques mois après que Tchernobyl a fait boum. Mais je ne brille pas dans le noir. Je rêve de détruire le monde. Mais il ne se laisse pas faire. Du coup  [+]

Image de Printemps 2021
Elle ne sent plus le froid, le vent, la neige. Les flocons qui se déposent sur elle, doucement, si doucement. Elle ne sent plus rien.

Des sifflements. Elle s’en souvient. Des sifflements dans le ciel, annonçant l’approche des avions. Des sifflements, la panique, la cohue.

Elle ne sait pas depuis combien de temps elle est là. Longtemps, sans doute. Si longtemps que les cris se sont tus. Si longtemps qu’il n’y a plus personne qui bouge. Personne. Personne...

Des détonations. Elles ont suivi les sifflements. Nombreuses, trop nombreuses. Partout. Elle se souvient des gens terrifiés, tentant de fuir. Elle s’en souvient avec une netteté pas naturelle.

Le ciel est noir au-dessus d’elle. Mais pas noir nuit, non. Noir fumée. Noir cendres. Noir mort. Elle ne tente pas de bouger, elle n’en a plus l’envie.

La terre, partout. La terre déchirée, déchiquetée. La terre arrachée. La terre mélangée de sang, de larmes. La terre l’a recouverte, elle aussi. Comme des centaines d’autres... d’autres corps. La terre l’a recouverte et elle s’est sentie mourir.

Les cendres retombent. Aussi légères que la neige. Aussi silencieuses. Elles retombent, recouvrent tout doucement ce qui a été une... ça n’a plus d’importance, d’ailleurs. Ce que ça a été, ça ne le sera plus jamais. Les cendres retombent et il n’y a plus personne pour les voir.

Le vent. À un moment, le vent a commencé à souffler. Il a baladé la terre, il a dénudé les cadavres. Puis, il est retombé. Il est retombé et le silence est venu le remplacer. Un silence épais, visqueux.

Le silence. C’est tout ce qu’il y a maintenant. Et c’est tout ce qu’il y aura jamais.

Le silence. Et ces vies parties, prises.
33

Un petit mot pour l'auteur ? 21 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Svetlana Kirilina
Svetlana Kirilina  Commentaire de l'auteur · il y a
Un gros merci à toutes et tous pour vos lectures et commentaires ! Allez, tournée de chocolat chaud pour tout le monde !
Image de Soraya Djerrab
Soraya Djerrab · il y a
Terriblement triste..
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Les récurrences de mots choisis dans chaque paragraphe rendent bien...
Un rythme, des images et un bruit : " Chut "
À bientôt Svetlana sur nos lignes...

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Cette protagoniste-là n'en peut plus et s'abandonne à la léthargie désespérée de cette neige linceul... 😥
Image de Pierre Lieutaud
Pierre Lieutaud · il y a
On s'y croirait...
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Un récit poignant . Une écriture dépouillée et forte... comme le silence qui s'installe à la fin du récit.
Image de christine A
christine A · il y a
Impressionnant..dur. Parfaitement écrit. Vous avez beaucoup de talent, Svetlana.
Image de Mikky MUANDALI
Mikky MUANDALI · il y a
Une description de guerre tout en subtilité, tout en poésie : déchirant d'émotions. Un gros j'aime !
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Un beau style pour décrire l’horreur de la guerre

Vous aimerez aussi !