2
min

UN MOULIN

Image de Hélène

Hélène

36 lectures

0

C’est un moulin.
Il est ce qui nous lie, ce qui nous retient.
Une aile pour chacun des enfants,
Une pierre pour chacun des petits enfants.

Ce qui le lie, c’est le ciment.
Ce qui nous rassemble, c’est lui.
Il est le ciment de nos vies.
Il est comme le sang qui relie tous les organes ensembles.
Il est celui qui nous donne une cohésion,
Il est notre esprit de famille,
« Nous sommes du même sang toi et moi ».
Ne l’oublie pas.

Tu es toi et je suis moi.
Mais grâce à lui, je suis nous.
Il me donne une place au sein de nous.
Il est ce qui nous retient ensemble, comme les pierres.
Il est ce qui nous emporte au loin, par ses ailes.
Il est le souffle qui nous guides sur des voies différentes,
Chacun sur sa route, mais ensemble.

Il est celui qui connait nos emportements.
Celui qui tremble de nos colères, nombreuses.
Celui qui vibre de nos euphories, tout aussi nombreuses.
Il sait nos joies, nos tristesses.
Nos égoïsmes et nos moments de partage.
Il connait nos pièces de théâtre, il fredonne nos chansons.

A lui, nous ne pouvons pas mentir.
A lui, il faut parler vrai.
Nous devons nous faire confiance.

Nous sommes loin.
Chacun sa vie, et chacun son pays.
Par lui, nous sommes réunis.
Lui partit, comment se retrouver ?
Il est le trait d’union entre nous tous.

Faut-il rassembler une famille au milieu de pierres qui n’ont célébrées aucunes naissances ?
Nous avons chacun un « Chez soi », mais où sera notre « Chez nous » ?
Où trouver une unité ?
Devoir tout recommencer.
Quand je pousse sa porte, j’entends encore ta voix, toi qui pourtant est parti.
Il me raconte le nouveau morceau de ta vie.
Il me dit tout de tes projets à venir.
Comment avoir de tes nouvelles, maintenant ?

Famille de nomade, famille d’errants.
Famille à qui on a fermé la porte dès son commencement,
Blessure qui se ressent sur les générations suivantes.
Le lien existe-t-il dans le voyage ?

Il aurait pu devenir cette maison de famille.
Cet abri contre la pluie.
Celui qui raconterai le souvenir
Du commencement d’une famille
Aux générations à venir.

C’est un moulin,
Des ailes pour chacun des enfants.
Des pierres pour chacun des petits enfants.
Qui en prendra soin maintenant ?

C’est un moulin,
Un héritage, notre héritage.
Peut-être il pèse lourd, trop lourd pour nos épaules.
Mais c’est normal,
Il pèse 28 ans de vie commune, ce n’est pas banal.

C’est un modeste moulin,
Qui a des trous et des fissures,
Comme nous.
Un moulin avec un cœur à réparer,
Comme nous.

La facilité nous dit de nous en séparer.
Mais le quitter résout-il le problème
Et fait-il se parler,
Des personnes qui s’aiment mais ne se comprennent plus.

C’est un moulin
C’est mon moulin
C’est notre moulin.
C’est lui.
C’est nous.
C’est ce qui nous lie.
C’est notre famille.

JUIN 2017

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Bénédicte Gaudin-Pimor
Bénédicte Gaudin-Pimor · il y a
J'aime beaucoup. Je viens de lire dans mon lit à la Villois! Le texte a résonné plus fort en moi.
Bénédicte

·