Un long voyage

il y a
2 min
62
lectures
54 voix
En compétition
Image de 2020

Thème

Image de Très très court
Elle y pense depuis des mois. Depuis des années. Depuis ce jour-là. Depuis ce choix-là. Celui de rester. Elle n’a pas pu partir, tout laisser. Lâcher sa famille, ses amis. La suivre dans cette nouvelle vie. Loin de tout ce qu’elle connaît. Elle l’a laissée partir. Forte en apparences, sans regret, sans scrupule. Elle a continué sa vie, au bord cet océan rassurant, qu’elle aimait par-dessus tout. Elle ne s’en est jamais réellement éloigné.
Elle n’a jamais pris le train, encore moins l’avion.
Elle a fini par se décider. Demain, elle part. Elle a réservé ses billets de trains, loué sa chambre chez l’habitant. Tout est organisé. Cette fois, elle ose, elle part loin de tout ce qu’elle a toujours connu.

Le voyage est éprouvant, entre les changements de gare, les correspondances, le bus. Elle arrive de nuit en gare de Grenoble. Elle n’a pas pu profiter des changements de paysage accablée par le stress du trajet, la fatigue et la tombée de la nuit. Elle enchaine avec un ultime trajet, en voiture. Ses hôtes l’ont récupérée pour la conduire jusqu’à leur chalet, situé en pleine montagne, aux abords de la commune des Adrets.
Dès son arrivée, après un rapide tour de la maison, elle s’écroule sur son lit, après avoir à peine pris le temps de retirer ses chaussures.
Au petit matin, elle se réveille doucement. Un peu déboussolée, elle ne se rend pas encore compte d’où elle est. Elle ne réalise pas encore qu’elle a accompli le voyage qu’elle aurait dû faire des années plus tôt.
Elle se rend dans le salon, et se dirige sur la terrasse. Elle est subjuguée par la vue. La montagne, au loin, si près. Du vert, partout, elle, si habituée au bleu. Elle est traversée par une sensation d’oppression. Elle n’a connu que les étendues, l’horizon à perte de vue. Elle se ressaisit rapidement, elle écoute le vent caresser le feuillage des arbres. Elle observe la neige sur la cime des monts alpins.

Au cours des jours suivants, elle découvre le domaine, guidée par ses hôtes. Elle visite les stations alentours, au ralenti, en cette saison. Elle arpente ses premiers sentiers de randonnée. Elle souffre de ses muscles qui n’ont jamais gravi de tels chemins. Elle ressent une joie nouvelle, la fierté d’arriver tout en haut, ce sentiment de puissance d’être au sommet. Elle est stupéfiée par la beauté des paysages. Elle ne photographie que très rarement les vues sublimes qui s’offrent à elle. Aucune photo ne rendrait grâce à la majesté du décor. Elle veut les garder pour elle, en elle.

Après plus d’une semaine, elle désire enfin se rendre à Grenoble, seule. Elle s’y rend en bus. Arrivée sur place, aidée par une carte prêtée par ses hébergeurs, elle se promène dans la ville, de la gare routière au centre-ville, en passant par le parc Paul-Mistral. Elle a la tête ailleurs, elle ne savoure pas vraiment ses déambulations à travers cette ville, pourtant si différente des lieux auparavant parcourus. En début d’après-midi, elle fait une pause pour manger. Elle trouve enfin la force de faire ce pour quoi elle est venue, la raison pour laquelle elle a traversé la France entière. Après son repas, elle se dirige aussi lentement et calmement qu’elle le peut vers le musée.
Elle s’assied sur un banc, patientant jusqu’à l’heure de sortie des bureaux. Elle ne voudrait être nulle part ailleurs, elle sait au plus profond d’elle-même que c’est là qu’elle doit être. Elle est à sa place.

Soudain, elle l’aperçoit au loin, elle se lève et marche en sa direction.
Elle est là, devant elle.
Elles se sourient.

En compétition

54 voix

Un petit mot pour l'auteur ? 11 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de De margotin
De margotin · il y a
Très beau
Je vous invite à découvrir mon nouveau recueil de poèmes en au grand prix du manuscrit 2020.
Journée du manuscrit : chers amis, veuillez cliquer sur ce lien http://www.lajourneedumanuscrit.com/Stigmates
Pour lire l'extrait de mon nouveau recueil de poèmes et sur j'aime pour connecter, puis sur j'aime à nouveau si vous voulez le soutenir au grand prix de la journée du manuscrit. Merci beaucoup
Salutations chaleureuses

NB: veuillez connecter Disqus au bas de la page si vous voulez laisser un commentaire.

Image de Valérie Vanhecke
Valérie Vanhecke · il y a
Très joli texte rythmé Daphné, encore et encore, j'aime te lire, continue!!!!
Image de Daphné Boulard
Daphné Boulard · il y a
Merci Valérie !
Je vais continuer :-)

Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Elle ne veut pas prendre de photos pour garder la sensation des paysages en elle. Pourquoi nous livrerait-elle ce qui la lie à celle qu'elle attend? Une personnalité secrète, c'est ce qui fait son charme.
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
On ne sait pas qui est la personne qu'il fait traverser le pays à l héroïne mais elle lui permet de découvrir la montagne ! Onze aimerait la suite de l histoire...
Image de Vivipioupiou77
Vivipioupiou77 · il y a
un long voyage pour la voir mais qui est elle ? une histoire tres bien menée bravo
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Magnifique ! mes 5 voix
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Mon soutien pour ce long voyage au bout de ses rêves, Daphné ! Une invitation à venir vous dépayser dans mon “Dépaysement au Royaume des Animaux” qui est également en compétition pour le Prix Short Paysages –Isère 2020. Merci d’avance ! https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/depaysement-au-royaume-des-animaux
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Les montagnes garderont le mystère de ces retrouvailles.
C'est l'ouest marin qui vient visiter l'Est des hauteurs .

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Et la porte reste ouverte sur toutes les possibilités, derrière ce sourire jocondesque ...
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
L'épreuve d'un si long voyage pour un instant unique. L'énigme est là