Un joli dessin

il y a
1 min
130
lectures
45

Mon avatar : Un graf depuis longtemps disparu. Il personnalise mon état d'esprit : Réagir et l'écrire. Toutes mes œuvres déposés en libre  [+]

C'est un joli dessin sur le noir de l'asphalte. On reconnaît bien son caban, un caban jaune qui avec les bottes et la casquette du même ton, en faisait un mini marin de thonier. Il pleuvait fort ce matin et malgré l'incongru de cette tenue en région parisienne, il m'avait fallu céder devant son insistance à porter cet ensemble, prévu pour les week-ends à Douarnenez en période hivernale.

Sa menotte serrait bien fort la mienne, sans doute pour se donner du courage pour ce premier jour d'école. Nous nous étions si peu quittés pendant les six mois passés. Repliés sur notre douleur, coupés de tout, ne vivant que pour l'autre, que par l'autre. La séparation, ne serait-ce que de quelques heures nous était douloureuse.

Alors Papa tu dors ?

C'est sur cette interrogation que je perdis le contact avec cette petite main chaude lovée dans la mienne.

*****

Monsieur ! Vous m'entendez ? Il ne faut pas rester là. Vous gênez la circulation.

En sortant de l'hôpital, il m'a fallu revenir sur les lieux du sinistre. « De l'accident, vous voulez dire ? Non du sinistre Monsieur l'agent ».

C'est ma vie entière qui est sinistrée. Hier ma douce n'a pas résisté au crabe. Ce matin la partie d'elle qui me restait, a fini sous les roues d'un gros con, au volant d'une Porsche Cayenne. Une succession de «C», comme Carabosse, la méchante fée qui lui faisait peur dans le conte de Grimm.

Le gros con, à pleine vitesse, n'a même pas remarqué l'énorme «30» peint sur la chaussée dans un grand ovale. Pas un coup de volant, pas de freinage. Tu n'as pas pesé lourd face à son pare-buffle.

Sa défense met en avant que tu as traversé au rouge pour les piétons. L'école ne m'avait pas encore prévenu qu'ils avaient détecté une dyschromatopsie d'origine probablement génétique. Pourtant ta maman, elle, voyait tout en rose.

45

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Oncle Adrien

Bruno Teyrac

Quand j'étais petit, je le voyais très peu. J'en avais peur. Je ne voulais pas aller chez mon oncle Adrien.
Aujourd'hui, j'y vais aussi souvent que je le peux. Oncle Adrien est l'homme que j'aime... [+]