1
min
Image de Olessya

Olessya

5 lectures

1

Cette petite insecte que j'ai trouvé sur mon doigt soudainement. Comment elle est arrivée là, je l'ignore. Pourtant, elle est là, l'air bien occupée par ses petites affaires d'une insecte. Et pour elle même, elles ne sont pas si petites comme je le crois en tant que humaine.

Elle a des yeux toutes minuscules et toute petite bouche, genre des boutons noirs sur un corps orange. Je la regarde avancer d'un de mes ongles à l'autre, elle est belle, celle-là!

Je lui chuchote: "Va-t'en, t'envole!" mais elle m'écoute pas pour l'instant, elle continue son chemin sur mes doigts, et ça l'air de lui plaire.

Enfin, elle se prépare, ouvre ses petites ailes, les referme, hésite. Et d'un coup - s'envole, tout petit être dans l'air, c'est tellement beau à voir! Le Dieu l'a crée aussi, donc elle est là et il y a un but à tout ça et il y a un sens.

Thèmes

Image de Très très courts
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Antoine Finck
Antoine Finck · il y a
Une coccinelle ? Il existe une légende à son sujet :
"Condamné à mort pour un meurtre commis à Paris, un homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte. En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée. Mais une coccinelle se posa sur son cou. Le bourreau tenta de l’enlever, mais le coléoptère revint à plusieurs reprises se placer au même endroit. Le roi Robert II (972-1031) y vit alors une intervention divine et décida de gracier l’homme.Quelques jours plus tard, le vrai meutrier fut retrouvé. Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur qu’il ne fallait pas écraser."

·