Un cœur brisé

il y a
2 min
1
lecture
0
Suis je dans le noir? Quand je me rendis compte que mes luttes n’étaient pas restés dans le passé. Moi qui ai pensé que tout ceci était derrière , loin d'imaginer que la vie allait me faire replonger dans ces souvenirs si douloureux, rempli de tristesse. En effet, j’ai toujours cru en L’amour, selon moi l’amour était la base d’une vie heureuse surtout à deux, c’était mon slogan. Cependant, j’ai rencontré mon premier amour Serge, il était parfait ! Je me suis donc consacrée à lui corps et âme, bien vrai que j’étais très jeune, mais je faisais tout pour que notre couple fonctionne, en abandonnant mes études pour lui consacrer mon temps ! En un mot j’étais devenu une femme au foyer, une femme qui ne respirait que pour son homme, je n’avais plus de vie si ce n’es lui. Malgré mon dévouement mon homme s’éloignait de plus en plus, il n’était jamais content, toujours sur la défensive. J’ai donc décidé d’avoir une conversation avec lui, et là mon amour m’apprend qu’il m’apprécie toujours, mais il ne peut pas être avec une femme sans niveau d’étude, je suis effondrée en larmes, moi qui avait abandonné mes études pour me consacrer à lui , dans le but de lui faire plaisir, il me laisse sans aucun remords. Alors, j’ai donc décidé de repartir à zéro en donnant la priorité à mes études, partir de rien pour devenir une dame, j’ai travaillé jour et nuit pour avoir mes diplômes. C’est ainsi qu’une grande boîte de la presse m’as contacté pour travailler avec eux ! J’étais soulagé, mais très vite j’ai fait la rencontre de Paul, un professeur d’Art Plastique, j’étais retissante dans les débuts, mais il a fini par me rassurer. Un mois après j’ai aménagé chez mon nouveau compagnon et il a fini par m’épouser, j’étais une femme comblée, je me disais que Dieu avait exaucé ma prière que la vie me donnait une seconde chance. Mais, très vite les choses ont changé, vu que je ne m’occupais pas de mon homme, je passais tout mon temps à travailler, je me disais que il fallait cela vu que mon premier copain m’avait laissé parce que je me dévouais corps et âme , oubliant le plus important, avec Paul je ne voulais pas être cette femme au foyer, alors j’étais très active au boulot, oubliant qu’une femme, malgré son titre doit s’occuper de son homme, je ne m’intéressais pas à son boulot, à ses journées, ni chercher à lui donner un enfant, j’étais en un mot égoïste parce que je ne pensais qu’à moi , à mon bien être, alors Paul a décidé de me quitter, en me laissant un mot. Expliquant son mécontentement, alors j’ai compris que j’avais raté quelque chose d’important, j’étais passé à côté du vrai amour, j’ai laissé l’erreur du passé me rattraper, aujourd’hui je tente toujours de le reconquérir, je suis encore triste, j’ai compris avec Paul que les choix que nous faisons nous suivent tout au long de nos vie. J’espère pouvoir revoir ce amour. Je sais que tout n’est pas gâché, car au plus profond de moi je sais que l’amour existe grâce à ce monsieur ! Il faut être à la fois une femme indépendante et une femme au foyer pour ne pas perdre, car parfois la vie nous donne plus que ce nous méritons. J’aime ma vie, j’aime mon indépendance, surtout l’homme que la vie m’as donné ! Je ne regrette rien ! Donnons toujours l’amour autour de soi, ne soyons pas égocentrique , voilà ce que je retiens.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,