Un chant dans les ténèbres

il y a
1 min
372
lectures
314
Finaliste
Public

La vie est trop courte pour écrire long  [+]

Image de 2016

Thème

Image de Tintamarre du soir
Un chant monta soudain dans la nuit et le brouillard glacés.

« ♪ Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines... »

Une voix d'homme, profonde, déterminée, s'échappait des souterrains ténébreux, traversait les murs lépreux, s'infiltrait à travers les verrous, se jouait des grilles infranchissables.
Une autre voix se joignit rapidement à la première. Plus frêle, un peu hésitante mais en fraternel écho....

« ♪ Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne... »

Puis une autre, d'autres encore. Voix chaudes, voix fluettes, voix usées, voix cassées, voix fraîches, voix légères, voix à l'accent du Nord ou celui du Midi ou d'un autre pays, voix d'hommes et de femmes, jeunes et plus âgées....

« ♪ Montez de la mine, descendez des collines, camarades.... »

Le vent de ce terrible hiver1944 soufflait avec violence mais ses stridulations cédaient devant la mélodie, sifflée en accompagnement du chant. La bâtisse vouée à un réglementaire silence absolu, exceptés, dans la journée, les hurlements de douleur vite étouffés sous les matraques et les bâillons, vibrait au rythme de ce choeur improvisé.

« ♪ C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères... »

Les chanteurs s'emparaient de la prison entière et le chant, crescendo, montait jusqu'aux étoiles....

«  Ami, si tu tombes, un ami sort de l'ombre, à ta place... »

Mais ni miracle ni trêve dans la barbarie de la guerre. Très vite, projecteurs de miradors et spots aveuglants hachèrent l'obscurité des geôles. Des voix dominatrices, injurieuses et des bruits de coups sur les chairs torturées rompirent l'hymne à la résistance.
L'une après l'autre les voix se turent, furent tuées.
L'officier en chef consigna sur le registre de nuit l'incident et nota : «Des mesures supplémentaires doivent être prises contre le tintamarre nocturne»

Le lendemain, à l'aube comme il était coutume, le groupe de maquisards fut exécuté. Au moment de mourir, ils n'avaient droit à rien, pas même une parole. Mais dans leurs coeurs continuait à résonner ce sublime «tintamarre nocturne», ce chant entonné ensemble la veille et qu'ils avaient partagé, fredonné et sifflé dans les caches et sur les chemins d'actions, le chant de résistance et de fraternité...

« ♪ Chantez, compagnons, dans la nuit La liberté nous écoute... »
314
314

Un petit mot pour l'auteur ? 160 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mog
Mog · il y a
Les mots peuvent être un acte de résistance !
Si vous le souhaitez : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/mot-d-amant

Image de Adonis
Adonis · il y a
Très joli. .
Image de Verseau Chantal
Verseau Chantal · il y a
Je passe trop tard
désolée

Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
J'aime beaucoup la façon dont vous avez traité le thème !
Image de Plume Detincelles
Plume Detincelles · il y a
Émouvant et fraternel..J'aime beaucoup !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je découvre ce chant des partisans et l'air ne me quitte plus. Très touchant, très bien tourné !
Image de Jolana
Jolana · il y a
Oh mince, je ne découvre que maintenant ce texte. Thème qui me touche toujours. On peut nous ôter notre vie mais pas notre liberté de penser, le courage résonne dans ces paroles qui coulent dans les coeurs des braves. Bravo!
Image de Margueritte C
Margueritte C · il y a
Je croyais avoir voté pour vous. Je me rattrape.
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Ce n'est pas étonnant que ce beau texte vous ait conduite à la finale !
Image de Lézarde Dencre
Lézarde Dencre · il y a
Mais il n'a pas été lauréat! Toutefois, il semble qu'il ait bien plu et continue à être lu et c'est l'essentiel!
Et merci pour vos lectures de mes textes!

Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Avec plaisir ! Bonne soirée !