Un américain en Isère

il y a
3 min
85
lectures
60

Petite plume et nouvelle page... Après vingt ans de communication pour des maisons de luxe, il était temps d'écrire pour moi et pour le plaisir ! Créative et réactive, polyvalente et  [+]

Image de 2017

Thème

Image de Très très court
Ca y est ! Steve, mon correspondant américain, arrive chez moi d’une minute à l’autre et je suis surexcité !
Je m’explique : il débarque dans mon petit village isérois et j’ai exactement le weekend pour lui faire découvrir ma région. Or j’ai tout de suite compris à qui j’avais à faire quand je suis parti chez lui l’été dernier...

Quinze ans noyés dans des grands sweats à capuche. Quinze ans de tournois de basketball. Quinze ans de séjours en famille un peu partout chez l’Oncle Sam. Quinze ans de camping dans les plaines du Wyoming. Quinze ans d’éducation baignée de westerns à « Yes we can »... Et quinze jours entiers à me bassiner que les USA étaient le centre du monde et que, bien sûr, ils étaient les meilleurs en tout...

Et bien non, il n’y a pas qu’aux Etats-Unis qu’on mange les meilleurs burgers. Et non, nous aussi on a des paysages magnifiques. Et non, ils n’ont pas le monopole du tourisme. Ni des attractions. Ni de la malbouffe. Et oui, en France, on a la Tour Eiffel, mais pas que ! Et le Parc Eurodisney alors !? Et puis d’abord, on a même un Parc Walibi pas loin de chez moi... Il a la bougeotte ? Envie d’espace ? D’aventure ? Alors, il va voir ce qu’il va voir ! Welcome !

J’imagine déjà nos retrouvailles avec un incontournable hug et les présentations avec ma famille. Hi, my name is Steve ! Ma mère est un véritable cordon bleu et elle le mettra tout de suite dans l’ambiance : Hello, à table ! Direct, déjeuner de côtes de blettes à la voironnaise, une des spécialités de chez nous... Je vois déjà sa tête ! Un américain face à des blettes... Bon appétit ! Je jubile, car j’ai sorti le grand jeu...

J’ai même préparé une fiche cartonnée : Steve, here is your schedule ! Comme il apprécie les sensations fortes, surtout pas de musées ! Exit la visite archéologique du musée gallo-romain de Saint-Romain... Non au musée de la Grande Chartreuse, le mystère de l’Ordre des Chartreux avec ses 900 ans d’histoire, impasse sur le magnifique Domaine de Vizille, no way pour aller jusqu’au sanctuaire de Notre Dame de la Salette !
J’ai opté pour des sensations, de l’action, de l’animation !

Mon pays est magnifique et chaque paysage est unique. On dirait des vraies cartes postales composées de montagnes, de campagnes ou de grands lacs. Je vais lui montrer que l’Isère et ses 7500 km2 (j’ai stabiloté l’info de wikipédia !) est plus petite que les cinquante premiers états d’Amérique mais offre un condensé de sites extraordinaires.

Nous aussi on a des plaines vertes à perte de vue, des sommets enneigés qui grattent le ciel, des campagnes verdoyantes entourées de rivières à l’eau fraîche et tourbillonnante façon Rio Grande, des villes modernes et jeunes, des villages bourrés de charme et d’histoire...Et pas besoin de prendre l’avion pour chercher des activités touristiques ! Non, chez moi, tout est là, à vol d’oiseau, à porter de main.

Ici la nature est d’une richesse incroyable car ma région bénéficie d’un climat à la fois atlantique, continental, alpin et méditerranéen ! Quand je regarde autour de moi, les couleurs explosent de vie : vert cru, blanc immaculé, pierre beige, et ciel bleu... Et comme il fait déjà beau en avril, j’ai prévu de commencer... par une croisière. Yes my dear !

Je l’emmène découvrir le décor du Vercors en bateau. Il n’y a pas que sur le Mississipi que voguent des bateaux à roue ! Depuis le pont du bateau, Steve verra les petits villages sur berges, la faune et la flore typiques du coin. On aperçoit même les vertigineuses falaises du Vercors et les roches rouges du Royans qui n’ont vraiment rien à envier à celles du Grand Canyon ! Ah mais !

Après cette entrée en matière, je compte approfondir ses connaissances culinaires... Mes parents ont réservé au célèbre « Domaine de Clairefontaine ». Nous mangerons des plats de ma région comme les fameuses ravioles de Royans ou l’agneau de Trièves ! J’ai bien l’intention de lui faire goûter les différentes noix entre la Franquette, la Mayette et la Parisienne, so chic !

Tant qu’on y est, je me marre déjà du choix de la prochaine attraction : le Vertige des Cimes... A l’image du Grand Canyon Skywalk que Steve m’a fait découvrir dans le Colorado, on grimpera au sommet de la montagne de Lans-en-Vercors. Là, à 300 mètres suspendu au dessus du sol en verre, il verra la plus belle vue à 360° que je connaisse. On surplombe Grenoble et surtout on aperçoit le Mont-Blanc et tous les massifs encore enneigés ! D’ailleurs c’est à l’Alpe d’Huez que je vais aussi skier en hiver avec ma famille. Yes indeed, we have our French Aspen !

Mais les surprises ne s’arrêtent pas là... Je relis avec plaisir l’activité suivante que j’ai écrit avec mon bic 4 couleurs sur la fiche : après avoir touché le ciel, je vais enfoncer le clou un peu plus pour enterrer Steve... Sus à la grotte de Choranche ! Deux rivières souterraines la parcourent et offrent un paysage magique fait de stalactites qui brillent dans la pénombre, de cavités froides et sombres, de lacs à l’eau noire et profonde... Là, il verra mon spectacle préféré de son et lumière, unique en Europe !

Mais les émotions, ça creuse ! Une fois rentrés à la maison, j’ai demandé à ma mère une dégustation de fromages... Saint Marcellin, Sassenage, Brique, Tomme de Belledonne, Petit Bruchet... tous rehaussés de noix bien sûr ! Yes Sir, so many choice ! Alors qu’il ne vienne pas me parler de T.bones avec nos french fries !

Bon, avec toutes ces animations et dégustations, je pense que Steve repartira avec une bonne idée de mon Isère et de la beauté de la France... Un bon weekend en perspective et en mouvement ! Je suis content de moi. Je repose ma fiche sur le bureau de ma chambre quand la porte sonne enfin. J’entends les pas rapides de ma mère dans le vestibule.
- Vincent !
- Oui M’man ?
- Descends, ton correspondant Steve vient d’arriver ! Oh, le pauvre ! Il a une jambe dans le plâtre !

Diane Sakakini
60
60

Un petit mot pour l'auteur ? 24 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aëlle
Aëlle · il y a
Très belle description, qui donne envie de connaître l'Isère !
Image de Diane Sakakini-Châtillon
Diane Sakakini-Châtillon · il y a
Merci Aelle car je n'y suis jamais allée…!!!
Image de Randolph
Randolph · il y a
Quelle maitrise de l'écrit !
Et l'amour de la montagne...(Je suis plus au sud, je randonne dans les Hautes-Alpes, c'est également merveilleux !)

Image de Val75
Val75 · il y a
Génial ! Bravo!
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Une sympathique balade en Isère ! Bravo, diane ! vous avez mes cinq votes.
Vous avez soutenu mon sonnet Mumba et je vous en remercie. Il est désormais en finale. Le soutiendrez-vous de nouveau ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mumba Bonne journée à vous !

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Au fond, une belle visite touristique ... virtuelle, deux fois.
Image de Diane Sakakini-Châtillon
Diane Sakakini-Châtillon · il y a
Merci Miraje, à votre nom la virtualité n'a aucun secret pour vous!
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
La chute est une "après chute" ;-)
Image de Diane Sakakini-Châtillon
Diane Sakakini-Châtillon · il y a
Exactement, et merci Yasmina de ne pas avoir chuté avant la fin de mon histoire!
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Mieux vaut éviter depuis un parapente ;-)
Image de Kiki
Kiki · il y a
Excusez moi Diane j'étais dans mes pensées avec ma petite fille Amandine et j'ai noté Amandine au lieu de Diane. J'espère que vous m'excuserez.
Image de Kiki
Kiki · il y a
Mes 3voix Amandine pour ce texte.
Je ne sais pas si vous avez eu l'occasion d'aller lire le poème sur les cuves de Sassenage mais si oui merci, si non je vous convie pour la visite de cette cavité; MERCI d'avance

Image de Caroline Roulleau
Caroline Roulleau · il y a
Ca donne envie d aller passer le we chez Vincent et ses parents ! Bravo
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Pour les sensations fortes c'est loupé. (-:
Un bon texte. Bravo!