1
min

Il était une deuxième fois..

Image de Saylis

Saylis

72 lectures

63

Il y a quelques années, au détour d’un chemin sinueux, Hugo avait décidé de s’en aller. Et comme une libération, ses rires sonnaient comme un dernier adieu dans une société qu’il n’arrivait pas à dominer. Il avait planifié ses dernières lettres, dépositaires d’une souffrance du monde actuel comme insupportable, d’une solitude dévorante et d’une peur profonde de grandir, d’abandonner aux portes de l’âge adulte ses rêves qui le faisaient respirer.

Cependant, à ce moment, Hugo ne vivait que pour les parenthèses d’irréalité qu’il se créait en se noyant dans la musique, en respirant les vieux livres oubliés et en grandissant la tête plongée dans le passé, le sien, celui des autres, mais aucunement le futur qui l’effrayait. Hugo n’avait même pas 16 ans et sa vie aurait pris fin dans un silence déconcertant, bouleversant et égoïste.

Il avait perdu l’espoir et l’envie de se battre. Puis lorsqu’une partie de lui avait avoué que ce malaise, était le dernier signe probable du terme de celle-ci, sans savoir et regrettant parfois d’avoir réagi, il avait trouvé dans d’étranges circonstances une âme blessée qui derrière des sourires était elle aussi tombée mais avait eu le courage de se relever.

Et c’est cette inconnue qui a sauvé Hugo et tout son univers. Parce qu’il savait que les plus belles rencontres sont celles auxquelles on s’attend le moins. Il s’en voulait beaucoup parfois. Il s’en voulait de déverser un tel désespoir sur des épaules qui semblaient si frêles, de ne pas pouvoir être aussi là pour cette inconnue qui avait promis. Il s’en voulait de ne pas lui apporter tout cet espoir qu’elle partageait, et cette chaleur humaine qui l’avait sauvé.

Alors, parfois, il écrivait, avec cette passion dévorante qui l’animait et ses mots esseulés sur un papier, sans un nom, pour remercier.

Remercier l’univers d’avoir mis sur son chemin une inconnue qui ne l’était plus désormais, comme une violente apparition qui lui avait donné une nouvelle fois, l'envie de vivre.

PRIX

Image de 6ème édition

Thèmes

Image de Très très court
63

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Artvic
Artvic · il y a
Un bon texte émouvant
·
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Comme quoi, parfois le destin...Je vote !
Et vous invite sur ma page, merci !

·
Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Il suffit parfois d'une rencontre pour changer un destin. Un beau texte.
·
Image de tepoyboy
tepoyboy · il y a
Concis, riche, droit au but, vraiment bravo bravo bravo !
·
Image de Dominique Coste
Dominique Coste · il y a
Mes voix pour ce très joli texte !! Si le coeur vous en dit, je vous invite sur ma page..
·
Image de Dimaria Gbénou
Image de Raymond De Raider
Raymond De Raider · il y a
le hasard, encore une fois...
·
Image de Bib
Bib · il y a
Très joli texte !
·
Image de DOUMA ESPERANCE
DOUMA ESPERANCE · il y a
Vous étiez destinés à vous rencontrer. ***
Je suis également en compétition avec Par-dessus tout ! que je vous invite humblement à visiter. Si vous l'aimez veuillez m'accorder vos voix et laissez vos critiques et conseils car ils m'aideront beaucoup à améliorer mon travail.
Merci d'avance.
Bonjour chez vous Saylis.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/par-dessus-tout-1

·
Image de Morgane lafee
Morgane lafee · il y a
Le hasard qui fait bien les choses. J aime !
·