2
min

Tribunal académique : « brume levez-vous ! »

Image de Eric Nedelec

Eric Nedelec

398 lectures

208

Qualifié

En cette fin de semaine très chargée, le tribunal académique doit juger un cas très particulier. Il s’agit d’une affaire dont on peut dire qu’elle est un peu trouble. C’est, en effet sur la base de délations, par le biais de lettres anonymes, que la cour, après une rapide instruction rend son jugement.
Nous sommes en fin de journée, la lumière a baissé. On distingue à peine le ou la prévenue dans le box des accusés.
Le président du tribunal est gêné : il sait que la salle peut réagir et faire de lui, pour quelques instants le bouffon qu’il n’est pas. Tant pis, il n’a pas le choix. Il s’éclaircit la gorge et lance le tant attendu : « brume levez-vous ! »
Dans l’assistance monte un léger murmure et quelques toussotements…
— Brume redressez-vous je vous prie, que les jurés puissent vous distinguer…
Brume souffre. La lumière blafarde des néons est lourde. Brume a du mal à rester droite et debout et – convenons-en – se tient à la barre, un peu affalée.
— Brume cessez de vous répandre et rester concentré sur ce que j’ai à vous dire ! Brume, vous comparaissez aujourd’hui devant ce tribunal académique car vous êtes accusée du crime de haute trahison, et pire, d’intelligence avec l’ennemi. En effet si je m’en tiens aux déclarations faites sous serment, vous avez été vue, ou plutôt aperçue, ces derniers mois, en présence de l’ennemi, et pire, en compagnie des forces de l’étrange.
Le président tient l’acte d’accusation entre ses mains tremblantes. La brume est toujours levée, le regard un peu dans le vide. Elle attend, les yeux dans le vague, d’apprendre ce qui lui est reprochée.
Le 8 mars, vous avez été surprise, au lever du jour, en compagnie de l’armée des mauves. Les témoins parlent, je les cite, d’une belle lumière apaisante…
Le 13 juin vous avez déserté le fleuve auquel l’académie vous a attachée et ce pour vous rendre sans autorisation au sommet d’une verte colline. Les témoins parlent d’une, je cite : magnifique couronne cotonneuse…
Le 15 juillet, vous avez été aperçue, en fin de journée, à l’heure où tous les chats sont gris, à proximité d’une fête champêtre. Je cite les témoins : « avec la musique et les lumières cette douce brume d’été nous a remplis de joie, et même d’allégresse ».
À plusieurs reprises à l’automne finissant, vous avez choisi de vous adjoindre comme compagnons de phrases, sans leurs consentements il va sans dire, les mots légère, douce, bleutée et avez délibérément abandonné épaisse, grise et obscure. C’est grâce au courage civique d’un gardien de la langue que vous avez été confondue et stoppée dans votre entreprise de déstabilisation d’une longue série de mots qui sont en dehors de vos frontières.
En conséquence et après délibération avec le jury et en application de l’article R 233-12 du code de procédure matinale, vous êtes condamnée à une éternité de travaux foncés.

PRIX

Image de Hiver 2020
208

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marcal Marcal
Marcal Marcal · il y a
Déjà voté !
Image de Flore
Flore · il y a
Brument les mots...sur ce TTC original.
Image de Eric Nedelec
Eric Nedelec · il y a
Bonjour, j'ai un texte dans le très très court "il manquait un voyageur " qui est en finale, si cela vous dit de le soutenir...
Image de Flore
Flore · il y a
Bonjour Eric, j'ai renouvelé mes voix il y a quelques jours, le 3 mars, je te propose de la poésie sur ma page, si ça te dit bien sûr. Belle journée.
Image de Hélène Hiverlay
Hélène Hiverlay · il y a
Je fais appel ! La brume et moi sommes matinales et avons tendance à nous dissiper.
Image de Michaël ARTVIC
Michaël ARTVIC · il y a
Original et amusant ! Je vote +5 .
Je vous invite à lire Le songe

Image de aurélie gloux
aurélie gloux · il y a
Eric, je vous donne toutes mes voix sans hésitation. Quelle imagination ! C'est un texte dingue et j'ai adoré.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre originale, attachante, amusante et humoristique à la fois ! Mon soutien ! Bonjour Une invitation à découvrir “David contre Goliath” qui est en compétition pour le Prix Portez Haut les Couleurs 2020. Merci d’avance et bonne journée ! https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/david-contre-goliath-2
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Mes 5 voix sans hésiter pour ce texte génial et inventif ! Il fallait y penser ! Je vous invite à découvrir mon texte en finale : la légende des étoiles : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-legende-des-etoiles
Image de JACB
JACB · il y a
C'est à la fois humoristique et poétique et puis tellement bien écrit qu'on ne peut résisté. Adjugé*****
Image de B Marcheur
B Marcheur · il y a
Justice est enfin rendue, il était grand temps de mettre fin aux agissements de cet élément subversif.
Image de Eric Nedelec
Eric Nedelec · il y a
Bonjour, je vous informe que mon texte, "il manquait un voyageur" est en finale du concours hiver 2020, si vous avez envie de le soutenir
Image de Vivipioupiou77
Vivipioupiou77 · il y a
une idée lumineuse !

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème