Trahi

il y a
1 min
8
lectures
2
Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Je me pose la question depuis un bon moment.

J'ai toujours été quelqu'un qui aime la justice et aime aider. Quelqu'un qui aime faire les choses correctement et qui a horreur de la tricherie.
J'ai toujours aidé les gens sans rien attendre en retour , toujours près à créer du temps qui lui, continue à avancer. J'ai toujours eu ce zèle d'aider.

Mais alors qu'est-ce que j'ai fais pour me retrouver comme je suis ? Mon amour et ma joie d'aider, qu'on t-ils fait de moi?!
Est-ce un abus ou quoi ? Je me dois de croire qu'ils ont abusé de mes sacrifices. Je suis devenu leur servant. Un travailleur sans salaire qui n'a jamais obtenu une reconnaissance. Et dans tous ça mon amour y reste.
Que s'est-il donc passé ? Pourquoi ? Pourquoi partent-ils sans rien dire? Pourquoi font-ils semblant d'être présents, alors qu'ils s'en vont ?

J'aurais aimé qu'ils me disent au-moins au-revoir. Mais non ! Ils ne le font pas. Me voilà si juste et droit qui s'est laissé aveugler par sa gentillesse et s'est retrouvé entrain de composer pour quelqu'un d'autre. Me voilà aimant la justice, retrouvé entrain de causer et donner de l'argent et connaissance aux voyous qui prennent des stupéfiants. Me voilà comme un corosolier entrain de sécher.

Tout ce temps donné ailleurs en m'oubliant moi même à 30%, tous ces efforts.

Pourquoi mes nuits ne sont plus les même ? Pourquoi me font-ils cela ? est-ce ma conscience qui me joue les tours ? Du moins, je l'aurai souhaité ainsi. Suis-je dans une phase de dépression ? Je me pose la question. Suis-je dans le noir avec espoir de lumière ou ai-je les yeux fermés entrain de rêver, priant de me réveiller un jour?
2

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Un texte très émouvant, on se plonge au fond de l'intimité du narrateur qui se sent "trahi", pourtant toujours près à aider inconditionnellement les autres. De belles questions, de belles réflexions qui nous pousse à nous demander s'il est nécessaire de toujours aider, d'aider de manière autant acharnée.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Doudou

Paul Brandor

— Que fais-tu Arthur ?
— Du sport Maman !
— Quel sport ?
— Natation !
Marion courut précipitamment vers le jardin, imaginant un scénario catastrophe pour son petit... [+]


Très très courts

Le baiser du crotale

Fred

Elle faisait la manche sous un soleil de plomb. Petite, brune plutôt belle bien que la déchéance ne l'ai déjà marquée de son fer insidieux et cruel.
Son « affaire » marchait assez bien... [+]