2
min

Tout commence quand ?

Image de Fanette

Fanette

253 lectures

178

Aout 2014. Premiers symptômes ? Apparaitre
Avis de tempête niçois, elle a donc opté pour la terrasse couverte et le hamac sur la petite terrasse.
Météo France annonce la tourmente.
Pour l’instant le ciel est en soleil. Elle a dégainé tout l’armada estival... lunettes de soleil, maillot de bains, crème solaire, petit chapeau, bouquin. Dans son petit sac, elle attrape son mobile avant d’attaquer la lecture de ce livre qu’elle s’est promis de terminer aujourd’hui.
Elle n’est pas sociable sur les réseaux. Elle est presque muette en fait. Mais son téléphone a vibré. Un message apparu. Voilà le début de la discut’.
Avis de pluie alpine, il a donc opté pour le foot à la télé.
Météo France annonce la foudre.
Pour l’instant le ciel est un peu terne. Il a donc dégainé tout l’armada d’un été frais, voir hivernal... plaid, petite laine et bière. Sur le canapé à côté de lui, en attendant que le PSG joue le ballon, il jette un œil à son téléphone.
Il n’est pas très sociable sur les réseaux. Il est presque muet en fait. Un message envoyé. Voilà le début de la discut’. D’abord trois mots, puis le Petit Prince. Tout commence là ?
Quelques heures plus tard, l’Olympique Lyonnais a marqué 3 buts, elle n’a pas ouvert son livre mais elle a parlé d’enfants et de la « philosophie » de l’engagement. On a entendu la tempête rouler sur la mer et l’orage gronder contre les fenêtres montagnardes.
Novembre 2014. Incubation... ? Disparaitre
La tempête a coupé les ponts. Porté disparu de ses contacts. Tant mieux, c’est qu’il se porte bien. La vie passe. Elle ne se questionne pas. Et lui on ne sait pas, en tout cas il n’est pas là.
Ils se perdent de vue. Chacun d’un côté d’leur vie, normal. C’est bien ainsi.
Novembre 2015. S’envoler
Pluies diluviennes, l’eau a sûrement coupé la communication. Il a écrit sans qu’elle réponde au SMS. Elle s’est envolée. Qui sait, elle a peut-être été enlevée ? En tout cas, elle s’est absentée.
Ils se perdent de vue. Chacun d’un côté d’leur vie, normal. C’est bien ainsi.
Juin 2016. Réapparaitre
Une autre année. Nouvel essai. Elle répondra peut-être cette fois ?
Elle ne sait pas ce qu’il faisait quand la célèbre messagerie sociale a bipé sur son mobile. Elle se souvient simplement d’avoir appuyé sur la touche « envoyer ».
La conversation reprend. Quelques échanges. Mariages des uns, bébés des autres... Et oui, parce qu’on ne vous l’a pas dit mais ils se connaissent déjà. Depuis bien plus, bien plus oui, que ce jour d’été là. Ils se croisent sans se voir depuis bien plus que des lustres ces deux là. Depuis la décennie 90. Tout commence là ?
Comme elle le connaissait, elle a accepté quand il a osé l’inviter. Juste le temps d’un café.


Avril 2017. A nouveau le silence. Visibles, invisibles. Bavards, muets. Elle est surement sourde aussi pour cette fois. Il lui souhaite son anniversaire. Puis c’est son tour. C’est qu’ils sont nés au même printemps de la même année. Leurs vies se suivent.
Octobre 2017. Il n’a plus de nouvelles d’elle. Il a changé de vie. Elle aussi. Pourquoi ?
Octobre 2017. Elle n’a plus de nouvelles de lui. Elle a changé de vie. Lui aussi. Pour qui ?
La vie est prestidigitatrice. Ou c’est que vraiment le hasard n’existe pas.
Janvier 2018. Déclaration
Elle prenait l’air. Elle prenait le soleil et le ciel un jour de semaine. C’était peut-être un lundi. Son téléphone a sonné. Un message. Une surprise ! Une hallucination presque. Elle s’en rappelle encore. Ça fait quelques mois déjà. Elle n’avait pas pu s’empêcher de sourire et de trouver ça beau aussi, mais promettez lui de ne jamais le dire. Elle n’y croit presque toujours pas. Sauf quand elle croise son reflet dans le miroir... Parce que bientôt février...
Tout commence là !
La plus belle venue pointera son nez. Toute petite nouvelle venue.
Arrivée soudaine attendue, sortie de sa bulle.
Elle pourra bientôt plus se cacher sous son pull.

PRIX

Image de 6ème édition

Thèmes

Image de Très très court
178

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Au fil du temps, au fil des ans, au fil des saisons, la naissance d'un bourgeon est toujours réjouissante ...
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo pour l'originalité de cette œuvre pleine de promesse !
Bonne continuation ! Une invitation à découvrir “Le Vortex” qui est en
FINALE pour la Matinale en Cavale 2019 ! Merci d’avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-vortex-1

·
Image de Epicurien78
Epicurien78 · il y a
Eh bien, Fanette, j'espère qu'un jour tout aura si bien commencé que... L'enfant apparaitra ! ;))
SI le cœur vous en dit... https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/lorsque-l-enfant-parait-1

·
Image de Stephane Santalucia
Stephane Santalucia · il y a
Je retrouve là une histoire d'amour naissante contemporaine mêlant nos vies pressées teinté de réseaux sociaux et de liens virtuels ou hommes et femmes ont du mal à se retrouver.....
Pleins d'encouragement pour de futurs écrits, à très bientôt.

·
Image de Fanette
Fanette · il y a
Merci !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Un tendre jeu de cache-cache qui tient finalement ses promesses...
Ma cavale est en bleu et jaune et il me tiendrait aussi à coeur d'avoir votre soutien pour:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-femme-est-l-avenir-de-l-homme# en finale de la DDHU.
Merci

·
Image de Fanette
Fanette · il y a
C’est fait! Merci!
·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Bonjour Fanette, J'ai lu et apprécié votre création, peut-être le temps vous a-t-il manqué pour venir sur ma page, lire ce message sur la mort dans la dignité.
Avant que la finale de la DUDH, ne soient close, je vous laisse le lien :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/pour-un-dernier-sourire
Merci et bonne chance.
Julien.

·
Image de Fanette
Fanette · il y a
Mes votes!
·
Image de Philippe Augier
Philippe Augier · il y a
Étonnamment étonnée... a peine je dirais... beau texte mon petit... à bientôt qui sait sur les chemins de l'apprentissage de la vie... professionnelle ! S.A.
·
Image de JARON
JARON · il y a
Bonsoir Fanette, je vous découvre avec plaisir à travers ce très joli texte bien écrit, l'amour apparait et disparait avec une fin touchante. Je vous offre mes 4 voix avec plaisir. Si vous avez 2 petites minutes pour mon texte "émergence" et me donner votre sentiment. En attendant belle soirée à vous. jacques.
·
Image de Rafiki
Rafiki · il y a
Une narration originale qui épouse bien le train de vie moderne.
Je vous laisse une invitation pour "Le chant du merle" si l'envie vous prend. A bientôt

·
Image de Fanette
Fanette · il y a
Mes votes!
·
Image de Rafiki
Rafiki · il y a
Haha, vous ne perdez pas le Nord, dites-donc. Les voici, c'est corrigé . Bonne soirée
·
Image de Fanette
Fanette · il y a
Je veux dire que j’ai voté pour votre texte😉!
·
Image de Rafiki
Rafiki · il y a
Ah merci, et bien d'une pierre deux coups dans ce cas ;)
·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
J adore cette histoire authentique. Bravo . Mes voix. ***. +3. Je vous invite à parcourir mes textes en compétition.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/malchance
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/achou-lamour-empoisonne

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Il est 7h45, dans une chambre citadine, l’appel d’un réveil. Un réveil ? Un dimanche matin de décembre ? Comment cela ? Il ne travaille pas et pourtant n’a pas opté pour la ...