Ton contest'à terre

il y a
1 min
57
lectures
7

Nul en orthographe, nul en grammaire, j'ai malgré tout toujours aimé les mots. Même si parfois leur résonance me demande un effort. Mais c'est aussi ça la magie...les émotions et les sensations  [+]

La vie nous joue des tours.
Pour toi, elle avait décidé que tu n’aurais pas d’enfant.
Mais combien aujourd’hui, doivent se sentir orphelins d’un père ou d’un grand père de substitution que tu étais malgré tout.
Certes, tu es parti et tu es parti comme l’impatient que tu pouvais être lorsque ta décision était prise, il fallait faire vite !
Mais ça ne m’enlève pas mes madeleines...l’odeur du terreau humide et du parfum des fleurs en courant dans tes serres,
Les heures paisibles à bouturer, rempoter, arroser tout en écoutant « Les grosses têtes ».
Le tour de l’exploitation le soir, après le souper, où tout en contrôlant le travail réalisé ou un châssis mal fermé, des clayettes à rouler nous jouions avec tes chiens.
Je t’entends encore leur dire « où elle est la baballe, va chercher la baballe ! ».
Et ces parties d’échec... !
A tes cotés, j’ai appris le goût du travail et de l’effort, mais aussi à apprécier un bon vin, une bonne table.
J’ai eu envie de fumer un bon cigare, une bonne pipe.
Mais surtout à aimer les fleurs et la littérature...que d’anecdotes et de souvenirs...
A écrire ces quelques lignes je souri encore de certaines situations et j’ai l’œil humide à l’idée que je n’aurai plus certaines de nos discussions... que de pudeur et parfois de maladresse mais toujours par amour certains l’auront compris d’autres pas mais qu’importe à présent.
Je t’appelais tonton mais pour moi ça voulais dire grand père et j’ai eu la chance de pouvoir te le dire alors merci...repose en paix et si tu peux au passage faire une bise là-haut.
Ton contestataire.... Mais aujourd’hui je serai « Ton contest’à terre »
7
7

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Benoît Boulay Letaconnoux
Benoît Boulay Letaconnoux · il y a
Que de madeleines similaires!!! L odeur du terreau, les grosses têtes à la radio, plus les galettes st Michel trempées dans le chocolat chaud... oui... un peu tonton, surtout papi!
Image de Soseki
Soseki · il y a
J'aime ce style concis et fluide qui va si bien avec cette histoire simple de rencontre vraie
Image de Micheline Boulay
Micheline Boulay · il y a
Pas besoin d'en rajouter , je le reconnais :...... Tonton

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Son cœur balance

Isabelle Day

Camille est arrivé comme ça dans la vie, sans rien demander à personne. Mais il faut dire qu’on ne lui a rien demandé non plus. Alors à quoi bon se poser des questions ? Très tôt, il a senti... [+]


Très très courts

Burn out

Valérie Girault

Hier matin, j’avais rendez-vous à l’hôpital pour passer un EEG (électroencéphalogramme), je précise parce que l’écart est mince avec l’ECG. Mais mon cœur va bien, lui.
À 8h02... [+]