2
min
Image de Solizé

Solizé

9 lectures

1

T O L E R A N C E
---------------------
Je me présente, je m’appelle « Tolérance ». Oh oui, je sais, je vois déjà vos regards moqueurs et sourires narquois. Ca y est, le monde des « Bisounours » va débarquer dans «  La maison dans la petite prairie » ! Et bien ne vous en déplaise, même si j’ai du me battre depuis la nuit des temps pour me faire reconnaitre, je suis toujours la, et ne suis pas prête de lâcher prise.
Tol...petit ilot perdu sur l’océan de notre si beau vocabulaire. Si vous saviez comme il fait bon y vivre. Il est vrai qu’il faut souvent sacrifier a quelques obligations, voir contraintes ; mais chacun a son tour s’y retrouve et ne regrette souvent rien.
Tollé...au début c’est souvent la manière dont je suis accueillie. La majorité des groupes, souvent égoîstes, hurle sur mon passage, refusant tout dialogue et toute compromission. Je dois alors me jeter dans l’arène, et faire feu de toutes mes généreuses idées, sans aucune certitude pourtant d’arriver a mes fins.
Ollé...oui, c’est en fait assez rare, mais parfois, des ma première représentation, je suis instantanément acceptée et honorée de clameurs positives. Enfin on reconnait la valeur de mes vertus, capables de briser les conflits et amener la compréhension.
Erance... hélas avec le temps, mon pouvoir s’use et mes forces s’épuisent parfois. Certains mettent tant de talent à semer sur ma route des frondeurs, des dictateurs, quand ce ne sont pas de dangereux illuminés. Cent fois je manque de me laisser aller, de disparaitre ployant sous leur monstruosités souvent mensongères. Mais issue d’une famille qui a su résister depuis la nuit des temps, ce n’est surement pas moi qui accomplirait la première faille. De toutes mes forces je reviens au plus vite sur la l’avant scène, et reprends vaillamment le combat.
Je vais vous présenter maintenant ma Famille :
Ma Mère au doux nom...d’Empathie, est aussi belle que son nom. Avant même d’avoir finit de le prononcer, on se sent déjà tendrement embrassé. Ses yeux savent se poser sur chacun, sans aucune idée préconçue. Mais son intelligence toujours lucide ne l’empêche absolument pas d’avoir un jugement très averti sur chacun. La parole, l’échange des idées sont pour elle la seule valeur défendable. Elle est toujours mon plus bel exemple.
Mon Pére porte un nom plus rude, deux syllabes presque comme un coup de fouet...Respect. Et pourtant, combien de grandeurs reflètent ce nom. J’ai d’ailleurs toujours pensé qu’il était la base de toutes les vertus humaines. Leur rencontre amoureuse presque prévisible dans le temps, me permis de voir le jour dans ce monde souvent austère, mais si riche aussi pour celui qui veut et sais bien le regarder en face.
Ainée de la Famille, plusieurs frères et sœurs accompagnèrent mon enfance.
Mansuétude...toujours un peu timide et réservée, mais si calme et douce.
Indulgence...un peu plus ferme et déterminée que son ainée.
Bienveillance... parfois considérée comme trop naive, pour ne pas dire stupide. Pourtant, rien ne la fait jamais changer, quels que soient les quolibets sur son passage. Mais il faut parfois la protéger d’elle-même, tant sa générosité est immense.
Désespérée de ne pas avoir de petit frère, arriva enfin... Patient. Son talent est tel, qu’il arrive, comme par miracle, à résoudre les problèmes les plus complexes. Le temps n’existe pas pour lui. Et nous sommes tous toujours été très admiratifs de son grand pouvoir.
Voila vous connaissez toute ma vie. Je me dis parfois que c’est peut-être grâce a moi que l’humanité n’a pas encore sombré définitivement dans le Chaos total et définitif. Mais je suis surement un peu trop orgueilleuse ? M’étant toujours battue depuis l’aube des temps contre l’oppression, l’injustice, j’ai souvent pensé pouvoir m’arrêter et prendre enfin un peu de repos bien mérité. Mais l’intelligence de l’homme est constamment en marche, et malheureusement pas toujours pour de belles et grandes causes. Je ne dois pas baisser la garde, mais restée oh combien vigilante. Je suis souvent bafouée, voir humiliée, mais qu’importe, ce sera toujours mon bonheur et ma gloire de défendre sans cesse l’humanité contre ses vieux démons !
Solizé.

Thèmes

Image de Très très courts
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Enchantée d'avoir fait la connaissance de cette sympathique famille... :)
·