3
min

Tic-tac, tic-tac, ...

Image de Lililala

Lililala

67 lectures

19

Imposture ! Je réalise que le temps varie pour chacun de nous. Et pourtant depuis que je suis toute petite, j’avais confiance en lui... On m’avait dit : 7h lever, 7h30 salle de bain et petit déjeuner, 8h15 départ pour l’école, 12h driiing la cloche du déjeuner en cour de récré et retour 13h30 pour réintégrer les rangs deux par deux et enfin 16h30 retour à la maison pour le goûter et remettre le nez dans le cartable jusqu’aux odeurs douces et appétissantes du dîner qui se prépare, et enfin re-salle de bain et 9h coucher dans un lit tout douillet. Le temps nous impose sa loi !
Jeune fille, le temps des sorties et des frasques de la jeunesse... Le temps commence à se détendre et à faire des siennes... on est en 1975 : les sous avec les premières paies, les discothèques avec les copines le samedi soir, les longues conversations à n’en plus finir, les achats de fringues démesurés qu’on n’a jamais pu se permettre avant, la vieille voiture achetée et contrôlée par le papa ou les frangins, qui nous amène là où on veut, quand on veut ! liberté, on gère notre temps, il est là pour nous, on est jeunes, belles et on se fiche de tout, on croque la vie à pleine dents, on maîtrise le temps !
Jeune femme, le temps des responsabilités et de la sagesse retrouvée : 3h du matin, les pleurs du bébé s’accentuent... difficile de quitter son lit tout chaud tout douillet, mais ce petit bout’chou réclame son dû « vite vite j’arrive... Maman (un peu plus que Papa semble-t-il) arrive...- Endormie mais elle est là, elle sera toujours là mon bout’chou ». Biberons, lavage, repassage, ménage, cuisine, travail et... mari bien sûr ! (ah, revoir l’ordre peut-être...). Tenter de tout maîtriser et continuer à être belle avec le sourire ! On peste contre le temps !
Femme épanouie, quelques rondeurs supplémentaires qui nous désolent, des rides qui s’accentuent, mais bien souvent rides de rire ! Fini les bébés, vive les nuits complètes ! Enfin presque... Le mari a retrouvé son rang dans la chaîne... Les journées et Les nuits retrouvent leur rythme initial, malgré parfois, des petites contrariétés relatives à nos ado qui peuvent nous plomber la nuit entière. Pourquoi l’obscurité accentue-t-elle l’angoisse ? Le temps impose encore sa loi mais il faut lui faire confiance pour résoudre les nœuds... Le temps redevient lentement notre ami.
L’âge poursuit sa course lente mais inexorable... Les enfants sont grands et leurs soucis sont toujours un peu les nôtres. Heureusement la retraite est là... les journées s’étirent au gré de nos envies ou de nos impératifs avec lesquels il fallait jongler jadis. On reprend possession du temps, mais il nous en fait bien voir le coquin : « Tiens ? Déjà 10h ! Vite, se déconnecter de ShortEdition pour aller faire les courses, ranger un peu la maison ou...profiter de ce beau soleil pour « se balader » ou honorer des rendez-vous. Puis à 14h, petit coup de pompe qui, si on se laissait faire, nous ferait bien passer la demi-heure suivante dans les bras de Morphée ! Le temps commence à s’en laver les mains de notre planning. Il laisse notre organisme le gérer à sa guise...
Mais que se passe t-il enfin avec le temps ? On est presque aussi débordés qu’avant.. et presque aussi fatigués.. Il se joue de nous, il est là, avec ses heures, ses minutes à disposition, et pourtant, la fatigue intellectuelle s’ajoute à la fatigue physique familière... Moins envie de faire les choses, lassitude, moins envie de lire tous ces bouquins qu’on se promettait de dévorer une fois à la retraite, moins de besoins coquins avec son homme, moins de punch, plus de routine...
Halte-là malheureuse !! tu as tes deux bras, tes deux jambes, ton cerveau qui seul, est responsable de cette Bérézina ! Secoue-toi, enfourche ton vélo que tu as adoré acheter mais qui reste dans un coin du garage, honore l’abonnement piscine que tu t’es forcée à prendre, marche, marche, marche...
Mets de la musique dans ta cuisine, fais du bruit, appelle les copines par téléphone, vis, tout simplement... et pense à ta sœur aînée décédée d’un cancer à 61 ans et à ton frère décédé d’une chute de ski à 65 ans, qui tous deux dévoraient la vie et doivent bien se moquer de toi ! BOUGE !

Vis et diffuse le bonheur autour de toi, à qui que ce soit, à tout moment. Ne te contente pas de sourire à tous, sois active, aie du punch !! Il sera bien temps de baisser les armes (et si tu te souviens de ton papa, fais le compte, tu en as encore pour 40 ans !!!).
Elle n’est pas belle la vie ?
19

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jcjr
Jcjr · il y a
Bonjour Lililala, encore en train de courir après le temps ? Mais vous avez raison, ce n'est pas parce qu'on est vieux qu'on ne bouge pas, c'est parce qu’on ne bouge pas qu'on vieillit. Je vous invite à mon "coup de foudre". A+
·
Image de Lililala
Lililala · il y a
Oui ! et c'est qu'il va vite le bougre... j'arrive encore à le rattraper ! Je vous ai mis un petit commentaire sur votre "coup de foudre" (eu du mal à vous retrouver parmi tous les "coups de foudre" de Short)
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Un texte pour booster le moral, mon vote !
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Beau descriptif qui débouche sur la sagesse. Belle découverte !
·
Image de Lililala
Lililala · il y a
Merci Jarrié ! j'irai vous découvrir, mais pour l'instant : plus le temps... (zut alors..). A bientôt !
·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Un très beau récit sur des moments de vie que nous connaissons tous ! J'aime beaucoup ce texte et je vous invite à pleurer et à rire en découvrant :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/les-larmes-du-temps
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/chere-isere
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/leonard-devint-scie

·
Image de Lililala
Lililala · il y a
Merci Félix ! j'ai commenté votre récit sur Léonard.. Désolée, je ne suis pas trop Poèmes... trop cartésienne sans doute... mais leur symphonie est très belle
·
Image de anonyme
anonyme · il y a
Très bau avec une belle narration, je vote et je m'abonne! BRAVO! Je vous invite à lire ma TTC pour le concours de Vinci. Merci d'avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1

·
Image de Lililala
Lililala · il y a
Merci Anonyme ! (qui commence à ne plus l'être si j'en vois le nombre de textes lus et votés... )
A bientôt !

·
Image de RAC
RAC · il y a
Très vrai, très tendre, bien écrit : une belle découverte ! Hé oui, il ya toujours du positif dans tout !!! A bientôt...(peut-être aimerez-vous CRAC chez moi... Ca pourrait vous faire sourire)
·
Image de Lililala
Lililala · il y a
j'ai laissé un commentaire sur votre CRAC...ce n'est pas que cela m'a fait sourire, j'ai tout simplement adoré !
·
Image de Lililala
Lililala · il y a
et... merci pour votre commentaire
·
Image de RAC
RAC · il y a
AVEC PLAISIR ! A+++
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Et bien, j'aime beaucoup l'authenticité de vos mots... Le temps redevient lentement notre ami. Et il faut savoir "se bouger" aussi... Alors merci pour cette belle écriture qui remet les idées en place pour nous qui vous lisons ! Merci :)
·
Image de Lililala
Lililala · il y a
Merci pour votre commentaire qui me fait bien plaisir. Belle journée à vous !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Si, elle est belle.
Votre texte relate avec dynamisme, authenticité et optimisme les différents moments d'une vie. C'est simple, simplement vrai. Profitons tant qu'on le peut encore

·
Image de Lililala
Lililala · il y a
Merci Isabelle... lisez mon précédent commentaire...
·
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Le temps aux différents moments de la vie n'est pas le même, n'est pas perçu de la même façon. A travers votre agréable histoire, vous avez su rendre ces sensations.
·
Image de Lililala
Lililala · il y a
Merci à vous François. J'écris avec mon coeur, dommage que ShortEdition, pour me refuser tous mes textes, ne soit sensible qu'à l'innovation, à l'imagination, ou à la provocation... Pas grave ! vous êtes quand même là !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Désolée pour vous. François a raison, ne vous découragez pas, j'ai eu beaucoup de refus moi aussi à mes débuts sur le site et j'en ai encore, comme tout le monde
·
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Il faut insister, vos textes finiront pas être sélectionnés.
Si cela vous dit et si vous avez un peu de temps, je vous invite à découvrir "Chanter, c'est respirer".

·
Image de Eliza
Eliza · il y a
Et la vie file ainsi .... Vous l'avez très bien rendue cette fuite des jours qui nous laisse pantoises, hébétées devant l'âge qui est arrivé sans qu'on l'ait convoqué !
·
Image de Lililala
Lililala · il y a
Merci pour votre commentaire ! à bientôt
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Le réveil vient de sonner. 6h du matin... Février... pleine nuit noire encore. Je me lève. Mon mari me suit de quelques secondes. Nous devons nous préparer pour partir au travail, chacun de notre ...