Tenir le Cap

il y a
1 min
57
lectures
29
Qualifié

Alors que j'ai écrit les trois premières parties de mon roman Quidam (la 4ème et la 5ème sont en cours d'écriture), je cherche une illustratrice ou un illustrateur qui serait intéressé.e pa  [+]

Image de 2018
Le jeune Cap, depuis toujours se voyait en marin

Sa mère, plutôt hautaine, ne voyait en lui qu’un moins que rien.

Quand il parlait d’arraisonnage

Son père répondait qu’il n’avait pas raison, que tout ça n’était pas de son âge.

Pendant des années il dessina dans sa tête précisément les plans de son vaisseau

Sachant pertinemment qu’un jour il prendrait la grande eau.

Sa famille disait de lui que sur un navire portugais

Il aurait certainement servi de boulet.

Qu’importe ces attaques

Cap ne rêvait que d’une chose, que sa croissance débarque.

Alors il prendrait le sabre et le canon

Deviendrait un boucanier, un flibustier sans contrefaçon.

Ce jour-là arriva

Sa vie et son rêve il arrima.

Au moment de devenir un homme, il mit fin à son esclavage

Devenu plus haut que trois pommes il en avait fini d’être sage.

Finis les coups et les corrections

Place à la proue et l’action.

Plusieurs choix s’offraient à lui

Pendant que son navire flottait sous la lune à minuit.

Une vie de contrebande et de pillage

Une vie en bande organisée, une vie de maraudage,

Ou bien une vie trépidante, une vie de corsaire

Chassant les pirates, chargeant l’adversaire.

De la mer des Caraïbes à Alger

Devenu apatride, levant l’ancre en mer Méditerranée

Le petit Cap, élevé dans la haine

Se dressait maintenant sur le pont fort comme un capitaine.

29

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,