1
min

Temps et éternité

Image de Philshycat

Philshycat

25 lectures

6

Il y a le temps qui passe, qui s’écoule que l’on dit (à tort ?) irréversible.
Ce qui le caractérise c’est le changement, c’est le mouvement.
Le temps est-il le mouvement, la mesure du mouvement, la simple appréhension de nos états de conscience ?
Tout cela demande réflexion.

Mais le temps n’est pas l’éternité. L’éternité c’est la négation du temps, un présent qui ne passe jamais et ici l’idée même de mouvement perd tout son sens.

Alors le temps serait mesure et l’éternité démesure ?
L’idée est séduisante mais bute sur un redoutable obstacle métaphysique.
Car l’Éternel c’est Dieu et Comment Dieu pourrait-il être démesure.
N’oublions que la démesure est un défaut et, pour les grecs, l’hybris c’est le crime ultime contre les...dieux !!!

Mais qu’est-ce qu’un temps hors du temps, un temps qui ne passe pas ?
Un attribut divin, l’essence de la vérité ou...un désir ?
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
Oh lala...le casse tête chinois ..pire que Bachelard au temps de mes jeunes années...
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
Ah Bachelard !
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Donc qu'est ce que l'éternité sachant que c'est un temps hors du temps et qui donc ne fait pas partie du temps et auquel on y pense et pourquoi et qui nous y a fait penser alors que le temps nous suffisait à lui seul avec ses mi-temps passé, présent et futur .
La question mérite d’être examinée et heureusement que je n'ai pas eu à plancher dessus en ces temps lointains que furent mes jeunes années !

·
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Parcours incessant
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
oui
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Moi Dionysos, fils de Zeus et Sémélé, Dieu vivant parmi les mortels, Dieu errant sur cette terre aimée, Préférant la rugosité du sol sous mes pieds nus aux douceurs des parquets ...