2
min

Tel est pris qui croyait prendre

Image de Jean-Louis

Jean-Louis

52 lectures

22

Elle monta avec beaucoup de difficultés dans le RER C à la station Saint-Michel-Notre-Dame avec un grand sac très lourd ; genre sac de sport pouvant contenir au moins cinq ou six raquettes de tennis, sans oublier les chaussures, les maillots et les serviettes. Elle n’alla pas plus loin que le strapontin près de la porte. Elle se dit qu’elle aurait mieux fait de prendre un taxi, même si le prix de la course eut été plus cher pour sa modeste bourse d’étudiante.
En prenant place dans le wagon, elle avait bien vu, mais sans y percevoir une quelconque action malveillante, un beau et grand jeune homme qui l’avait regardée avec attention. Habillé sans recherche, son jean était propre et non troué, ses tennis pas trop usagées, son polo gris clair à manches courtes laissait libre court à la vision de beaux muscles, même s’ils étaient au repos. Elle se dit que si elle n’avait pas cette mission à exécuter, elle aimerait bien qu’il lui fasse un brin de conduite. Tiens, se dit-elle lorsque la rame quitta la station Invalides, voilà que je m’exprime comme ma grand-mère.
Le vétérinaire de service qu’elle avait trouvé en consultant internet avait son cabinet avenue Bosquet, elle allait donc quitter le RER au prochain arrêt, Pont de l’Alma. Serait-elle à l’heure à son rendez-vous ? Elle espérait qu’un ascenseur ou des escaliers mécaniques lui permettraient de rejoindre la surface. Décidemment, elle avait été idiote de choisir ce mode de transport avec un bagage aussi pesant.
Elle se prépara à descendre lorsque la rame ralentit. Elle soupira en levant le sac lorsque la porte s’ouvrit. Le beau jeune homme qui ne semblait pas vouloir quitter le RER à cette station se précipita en lui disant : « Donnez votre sac, je vais vous aider. » Quelle chance elle avait, il allait peut-être porter son sac jusqu’à la porte du vétérinaire ! Elle le laissa faire. Lorsqu’ils furent sur le quai, il lui posa la question : « Que transportez-vous pour que cela soit aussi lourd ? » Elle ne réfléchit pas, mais ne sut pas pourquoi elle répondit : « Du matériel informatique. »
En cet instant, le mec qu’elle avait trouvé beau, souleva le sac comme s’il était empli de plumes et partit en courant en zigzagant entre les voyageurs comme s’il était Hermès, rapide et rusé. Prise de court elle ne réagit pas immédiatement, son voleur avait déjà disparu au détour d’un couloir, inutile de le poursuivre, elle n’arriverait jamais à le rattraper et crier au voleur ne lui apporterait aucune aide.
Elle avait besoin de s’asseoir et de réfléchir. Soudainement, se remémorant ce qui venait de lui arriver cette fin de semaine, elle fut prise d’un fou rire qui fit se retourner les voyageurs en attente de la prochaine rame.

Pierre et Marie l’avaient appelée pour garder leur gros chien, malade et très vieux pendant qu’ils allaient samedi et dimanche à un mariage en Bretagne. Ce n’était pas la première fois qu’elle gardait Médor pendant l’absence de ses maîtres, ils la surnommaient notre petite « dog-sitter ».
Cette fois, elle n’avait pas eu de chance, son job d’étudiante venait de disparaître. Médor était mort pendant la nuit, elle allait le regretter. Elle l’avait introduit dans le grand sac avec difficultés et l’amenait chez le vétérinaire pour incinération.

Elle riait toujours en pensant à la tête de son voleur lorsqu’il ouvrira le sac.

PRIX

Image de Les 40 ans du RER

Thèmes

Image de Très très courts
22

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
en voilà un qui aura la surprise de sa vie en ouvrant le paquet.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre bien écrite et fascinante ! Une invitation à découvrir “ De l’Autre Côté de Notre Monde”qui est en lice pour la Matinale en Cavale. Merci d’avance et bonne journée!
·
Image de Partner
Partner · il y a
En tout cas, ils ont tous les deux pris le RER ou le RER les a pris ? Mon prix.
·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Un texte très bien mené, par contre pour une amie des bêtes comme moi la chute est vraiment glauque...
·
Image de Didier Caille
Didier Caille · il y a
Et je me suis pris à votre récit :) et si le coeur vous en dit je vous invite à venir découvrir mes oeuvres :)
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Excellent récit fort bien réussi. Vous avez les votes d'Arlo qui vous invite à découvrir ses deux poèmes "sur un air de guitare" retenu pour le prix hiver catégorie poésie et "j'avais l'soleil au fond de yeux " de la matinale en cavale. Bonne chance à vous. http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/javais-lsoleil-au-fond-des-yeux
·