1
min

sur le chemin

Image de Momo69190

Momo69190

14 lectures

1

Sur un chemin rocailleux, sous un soleil de plomb, un vagabond s’en va errant,
Dans sa besace, un rat sommeille, un ami dont il s’émerveille,
C’est surtout, que sur sa bouteille, il veille, qu’importe le subterfuge est pareil,
Chemin faisant, il rencontre un serpent, redoutable et entreprenant,
Se dressant face, au misérable insignifiant, il recommande prestement,
Ta vie, ou celle de ton protégé, je veux une réponse sur le champ,
Se saisissant de l’indélicat rongeur, il eut un haut le cœur, en hurlant,
Il lança la bête, vers l’imposant reptile, le rat se montra docile, et objecta,
Dans sa besace, il détient un liquide, qui de toi fera roi,
Le crotale, ne dédaigne pas, après le festin, dans l’alcool noyé son chagrin,
Il adjoint, je ne rechigne pas d’un bon vin, laisse ta besace et poursuit ton chemin.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Momo69190
Momo69190 · il y a
merci je vois que Lafontaine a toujours son public
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Alors là! Tu m'en bouches un coin!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Trois plombes du mat chez « Farid » un rade paumé rue de la rue Guillotière à Lyon, trois pèlerins tuent le temps des habitués, pas grand monde en ce moment, c’est le ramadan l’alcool et ...