Stephane

il y a
2 min
87
lectures
3
Qualifié
Image de 2016
Noël,Fête des lumières, de l'Amour et de la concordance. Cette année je ne pourrai pas le fêter avec vous.Désolé.Et il n'y aura pas d'autres fois.. Que je vous raconte un peu.Je m'appelle Stéphane:. Alors, Stéphane,comment se présente la soirée?Notre carnet de bal est-il plein?Toutes les tables sont prises. C'st Samedi soir,le temps est beau, l'été va bientôt arriver.Je me suis installé depuis peu aux Sables D'Olonne .Après le Canada j'avais besoin d'une transition. Mon surnom c'est Georges Clooney de la restauration.Je présente plutôt bien, mais mon atout c'est ma chevelure. Grise,abondante, les femmes ont toujours eu envie d'y enfouir leurs mains.De me caresser la tête, de jouer avec mes cheveux ils sont un veritable aimant. Sandrine c'était sans fin.Elle me respirait, me possédait. C'était sa façon à elle de m'aimer.Nous nous sommes connus,un soir d'extra à L'Elysée,où, j'ai beaucoup sévi.Nous sommes repartis bras dessus, bras dessous.Et, cela pendant..combien de temps déjà?Elle était mignonne, douce fine.Elle supportait ma passion pour le football, qui était je l'avoue un peu encombrante.Des soirées au bar, avec les copains pour l'équipe. de Saint Etienne. Car je suis de Saint Etienne, comme Philippe. On s'est rencontrés à l'école, nos pères dans la même usine. Les billes, les rêves, le sport, le foot et puis les filles. on a tout partagé. Et puis un jour on est montés à Paris. Paris la nuit, c'est ce que je préfère.Ma précision, et puis mes cheveux,toujours mes cheveux m'ont permis de travailler dans les plus grands restaurants . Et l'Elysée, consécration suprême.Sandrine à mes côtés. la vie était belle! un jour tout s'est assombri. Comment c'est venu? Tout doucement on y prend pas garde. Sandrine n'a plus eu envie de me passer la main dans les cheveux.Elle a pris sa valise ,et elle m'a laissé. Tout seul,avec le football.Quelle dérive, quelle absence. D'autres sont bien venues; mais bon le coeur n'y était plus. Alors j'ai mis de la distance.Je suis parti.Montpellier, oui pourquoi pas.Un contrat en or la solitude aussi.J'ai cherché Sandrine partout.Dans toutes mes rencontres, non décidément rien!Un enfant? on a pas pris le temps de le faire, on s'entraînait bien pourtant.Une annonce a attiré on oeil. Montréal..Alors j'ai pris l'avion.J'ai commencé.Le plus grand restaurant bien sûr. Français bien sûr
On m'avait dit 7 femmes pour un homme. Royal non? Pas tant que ça. Rien à voir avec ma Sandrine.Et puis question foot,le grand désert! Alors je suis reparti.
Retrouver Paname.Là au moins on sait vivre. Un peu moins maintenant quand même.L'ambiance est plus sombre.Mon ami, mon frère Philippe m'attendait.Que demander de plus?Bon seulement, je repars de zéro.J'ai 52 ans.Mais la sève qui coule dans mes veines est toujours bonne.Je suis connu dans le métier.Je me refais un peu,et j'achète un appart dans le xI. C'est mon quartier de prédilection.
Le soir, j'aime bien traîner un peu,discuter,commenter les matchs.En plus comme Philippe débute une nouvelle vie.Sa jolie amie, m'a prêté son studio. Bien placé, juste en face du Bataclan.Je m'acclimate ça fait deux semaines que je suis là. Idéal, pour tout recommencer.C'est incroyable ce qu'il fait doux pour un treize Novembre, et en plus il y a match amical France Allemagne!Le match a commencé plutôt moyennement. J'ai ouvert mes fenêtres, pour sentir vibrer Paris.Tiens,on dirait que certains jouent avec des pétards, ce n'est pourtant pas le nouvel an chinois!Ni le quartier.Voyons voir ce qu'il se passe. Non! ce n'est pas possible! on tue,on assassine, le Bataclan est attaqué!Il faut que j'aille donner un coup de main peut être.Merde, je crois qu'il y en a un qui m'a vu!Aïe ça fait mal! Qu'est ce qu'il m'arrive?Je vois tout blanc! Qu'est ce qui vient me chercher?Maintenant c'est tout noir. Je n'ai plus mal. Comment tu t'appelles? l'Eternité. Drôle de rencontre.. Plutôt inattendue. Remarquez ce n'est pas de trop pour faire connaissance.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,