Recommandé

De la mièvrerie, un peu de cruauté, beaucoup d'ironie, de la guimauve jusqu'à l'overdose. Si mes histoires sont à l'eau de rose, elle est empoisonnée. J'aime extraire de la simplicité de la vie  [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Oui désolée, je poinçonnais, il y a des contrôleurs !

Ça va et toi ?

Tu m'entends ?

Oui, justement, je voulais te raconter comment ça s'est passé hier soir.

Trois, oui, j'en ai vu trois...

Alors au début, je pensais que sept minutes, ça allait être un peu court ! Juste le temps de se présenter, dire d'où l'on vient, expliquer ce que l'on fait, et voilà ! Mais, ça, c'est dit en trente secondes... Quand tu ne sais pas trop quoi raconter d'autre, c'est long, en fait, sept minutes !

Alors, comment te dire ? Le premier, il était mignon mais un peu trop jeune. Et surtout trop timide ! C'est tout juste s'il m'a dit bonjour. Là, je te confirme qu'elles m'ont paru longues, les sept minutes ! Et le deuxième, il était trop bavard. Je n'ai pas pu en placer une ! Ça paraît long aussi quand on ne te laisse pas parler ! J'ai juste eu le temps de lui dire mon âge et mon prénom et That's all folks ! Mais si, tu sais, la musique à la fin des cartoons ? Voilà, c'est ça, on l'entend à la fin de chaque entretien pour que les participants changent de place !

Et le troisième, le dernier, je l'avais déjà repéré à l'entrée...

Tu m'entends ?

Oui, je te disais... je l'avais repéré à l'entrée. Quand je l'ai vu, le mot BEAU écrit en majuscule m'est instantanément venu à l'esprit !

Oui, attends, deux secondes...

Vous voulez vous asseoir madame ? Ah, non ? D'accord, pardon, pardon...

Oui, t'es toujours là ? J'ai proposé ma place à une dame mais elle m'a dit qu'elle n'était pas si vieille que ça ! Elle s'est vexée ! Ah, t'as entendu ?! Mais, non, t'inquiètes pas, personne ne m'entend à part toi ! Mais non, je te dis, ça va, je ne parle pas si fort que ça !

Oui, je ne sais plus ce que je te disais... Ah oui ! BEAU ! Oui, BEAU en majuscules, c'est ça ! BEAU écrit en majuscules, en lettres d'or !

Quand il est venu s'asseoir à ma table, juste après le bavard, j'étais contente mais intimidée, tu vois ? Il me regardait droit dans les yeux, avec un petit sourire charmant, pendant que je bafouillais des banalités : mon nom, mon âge, mes études, mon futur boulot... Moi, je baissais les yeux, t'imagines ! Ça me troublait d'accrocher son regard ! Non, mais attends, attends ! Il me laisse parler, parler, et là, il me dit : « Je suis content de connaître enfin le prénom de la fille au manteau rouge... »

Mais oui, il m'a dit ça ! Et là, tu vois, je me suis demandé : « Mais comment il sait ça, lui ? » Oui, voilà, on est en avril ! Mon manteau rouge, ça fait des semaines que je ne l'ai pas mis !

Oui, il m'avait déjà vue ! Où ? C'est ça ! Où ? J'allais lui poser la question et il m'a lâché : « Tu es la fille au manteau rouge. Celle qui tous les matins, descend à l'arrêt de bus de l'hôpital, celle qui monte toujours par la porte arrière alors que c'est interdit, et qui poinçonne son ticket seulement quand elle voit les contrôleurs... »

Mais oui, c'est vrai ! Oui, oui, je me mets toujours à côté de la machine, tu sais, où il y a la place dos au chauffeur, comme ça pas de problème, je poinçonne dès que je les vois ! Mais non, là, ils sont au fond du bus, ils ne m'entendent pas !

Non, ça va, en contresens, je n'ai pas mal au cœur. Oui, pas comme toi, je sais, oui ! Et puis, à cette place, personne ne peut s'asseoir à côté de moi. Les gens ne sentent pas toujours la violette et ça, par contre, ça me donne mal au cœur ! Un jour, il y avait un ado près de moi, je peux te dire que depuis j'ai compris ce que Kurt Cobain voulait dire par Teen spirit...

Mais oui ! Dans le bus ! Il m'avait déjà vue dans le bus ! Mais, moi je ne l'ai jamais vu ! Ah, non je t'assure, je m'en souviendrais, il est canon ! Non, t'es folle ! Je ne lui ai pas dit ! Tu me vois lui dire : « J't'ai jamais vu ! Je m'en souviendrai, t'es BEAU en majuscules ! »

Oui, ça doit être ça ! Ces derniers mois, j'étais préoccupée par mon rapport de stage. C'est pour ça que je ne l'ai pas remarqué ! Et puis, dans le bus, je lis ou je téléphone et je ne fais attention à personne. Oui, sauf aux personnes âgées, pour leur laisser ma place et encore elles ne sont pas contentes ! C'est ça, déformation professionnelle : infirmière stagiaire, forcément...

Oui, pour en revenir à ce que j'étais en train de te raconter : après, il m'a demandé si j'avais fini de lire L'Attrape-cœurs. C'est vrai que je l'ai trimbalé longtemps, ce livre, dans le bus cet hiver ! Il m'a dit que lui aussi, il l'avait lu et qu'il avait adoré ! Alors on a parlé du livre le temps restant et That's all folks ! Il s'est levé, m'a fait un clin d'œil et m'a dit : « A bientôt ! Dans le bus ou ailleurs... »

Non ! Figure-toi que j'ai réalisé plus tard dans la soirée qu'il ne m'avait pas dit son nom ! Et je ne sais même pas ce qu'il fait dans la vie ! Pas très efficace, le speed dating ! Oui, maintenant, j'attends... Je vais recevoir un message avec le numéro de téléphone de ceux qui veulent me revoir. Les deux autres ? Oh, non ! Ils ne m'intéressent pas. Lui, j'espère qu'il voudra bien me recontacter.

Oui, si j'ai son numéro, je l'appellerai sûrement. Enfin on verra, je vais lui dire quoi ? Non, je ne sais pas non plus où il va en bus ! Il m'a juste dit que lui aussi, il le prenait tous les jours ! Oui, oui, la même ligne que moi...

PROCHAIN ARRET : TERMINUS

Oh non ! J'ai raté mon arrêt ! Je te laisse, je vais demander au chauffeur combien de temps il va rester arrêté au terminus. Faudrait pas que j'arrive trop en retard à l'hôpital ! Allez, bisous, à plus tard !

— Excusez-moi, j'ai raté mon arrêt et je...
— Je peux te le donner tout de suite mon numéro, si tu veux... Ne me regarde pas comme ça, ça pourrait être pire, j'aurais pu être contrôleur !

Recommandé
13

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de P.E. Cayral
P.E. Cayral · il y a
Où l'on ne voit vraiment que ce que l'on veut voir... bravo !

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Numéro cinq

Céline Lledo

Il ne marche pas très bien cet ascenseur. Je préfère attendre quelques minutes de plus. Je suis crevé, ça m'achève d’escalader toutes ces marches.
Ça pue toujours dans l'ascenseur. Un... [+]