Souvenirs d'ados

il y a
4 min
153
lectures
89
Image de 2020

Thème

Image de 15-19 ans

Tom, Alex et Sam sont des vieux amis d'enfance. Ils ont grandi ensembles. Dans les années 80, lorsqu'ils étaient au Lycée, ils allaient souvent explorer et camper aux alentours de leur petit village. Généralement, ils suivaient les rails de train pour ne pas se perdre et retrouver leur chemin. Les voies ferrées en question étaient inutilisées depuis des années. Ils pouvaient partir quelques fois, le temps d'une semaine. Ils adoraient cela ! Ils découvraient ainsi de beaux paysages et se coupaient également du monde. Ils se retrouvaient seuls. Pas de parents sur le dos, pas de profs, rien, ni personne, pour les embêter. Leurs chemins se séparèrent après le lycée. Chacun prit un chemin différent, certains déménagèrent. Un jour lorsqu'ils avaient la trentaine, ils ont eu l'occasion de se retrouver tous les trois dans leur village d'origine. Ils ont donc décidé de réitérer leurs aventures une dernière fois. Ils ont donc fait leurs sacs, et leurs femmes respectives les ont déposés à l'endroit où ils avaient l'habitude de commencer.

Alex suggéra de partir dans le sens opposé de leurs chemins habituels, afin d'explorer de nouveaux horizons. Le groupe accepta. Ils entamèrent le chemin, qui leur était inconnu. La végétation avait largement pris le dessus sur la voie ferrée. Les trois amis marchèrent toute la journée en évoquant leurs souvenirs passés, sur un ton mélancolique. La nuit allait bientôt tomber. Ils décidèrent donc de s'arrêter là, pour la nuit, et d'installer leur petit campement. Ils avancèrent dans la forêt pour être mieux installer que sur les rails. Pour être sûr de ne déranger personne, ils commencèrent à explorer les alentours pour ne pas être sur une propriété privée. Tom découvrit une petite colline qui sortait légèrement de la forêt. Les trois jeunes hommes décidèrent donc de monter dessus afin de vérifier qu'il n'y ait pas de maison dernière. Une fois en haut, ils apercevaient un bâtiment ancien, un peu délabrée qui avait l'air abandonné. Ce bâtiment était très distinct car la forêt s'arrêtait à la petite colline, pour laisser place à une immense plaine. Ils se dirigèrent donc vers ce bâtiment pour voir s'il était bel et bien abandonné. C'était une petite église. Ce bâtiment n'avait ni portes, ni fenêtres. Ils rentrèrent dans le bâtiment. A certains endroits le toit était troué, les poutres étaient noircies par l'humidité. Les pièces étaient vides. Ce bâtiment avait été laissé à l'abandon depuis bien longtemps. Ils décidèrent de repartir installer leurs tentes, quand Sam découvrit une pièce étrange. La salle où les croyants priaient. Tous les bancs étaient encore en place, parfaitement alignés en face de l'autel, qui avait de nombreuses bougies. Cette découverte les surprit, puis ils partirent monter leur campement dans la forêt. La nuit tombée, ils se couchèrent pour répartir à l'aube.

Un peu plus tard dans la nuit, le groupe d'amis fut réveillé par des chants religieux. Intrigués, Sam, proposa d'aller voir d'où venaient ces voix étranges. Les trois amis s'avancèrent doucement en haut de la colline pour observer le bâtiment abandonné. L'intérieur était allumé. Les chants venaient de là-bas. Il semblait être dans une langue inconnue. Une voix dominait celle des autres, car elle était à part, comme si elle guidait les autres. D'un coup tout s'arrêta. Le silence régnait. Puis, une vingtaine de silhouettes sortirent de l'église. Ils étaient vêtus de longues robes noires avec une grande capuche qui plongeaient leurs visages dans l'obscurité la plus totale. Un membre sur deux portait une bougie. Les membres étaient parfaitement bien alignés derrière un homme qui portait une robe rouge sang et non noire. Ça devait être leur chef. Cet homme qui sortait du lot s'arrêta, et pointa le doigt vers eux. Les trois amis décidèrent de fuir. Ils commencèrent à courir vers leur campement, firent leurs bagages très vite et recommencèrent à courir. Derrière eux, les lumières bougeaient dans tous les sens. Ils étaient poursuivis. Dans la nuit, les hommes couraient à toute vitesse entre les arbres. Il faisait sombre, la lumière de la pleine lune avait du mal à traverser les branches épaisses des arbres. Sam se prit un coup violant dans la tête et tomba à terre. C'était l'une des étranges silhouettes aperçues près de l'église abandonnée, qui avait lancé un gros bout de bois, afin de lui faire ralentir sa course. Alex et Tom s'arrêtent brusquement et rebroussent chemin pour aider leur ami. Mais deux inconnus, plus rapide que le reste de leur groupe, étaient déjà en train de porter Sam. Il ne pouvait se défendre car sa chute l'avait sonné. Il n'entendait plus rien, sa vision était brouillée. Ses deux amis sortis leur couteau de chasse et ont foncé sans réfléchir, sur les inconnus. Alex avait le dessus sur son adversaire et arriva à l'immobiliser sans le blesser. Alors que Tom avait plus de mal, le reste des inconnus se rapprochaient dangereusement. Sam retrouva ses esprits et se leva, et avec son couteau fit une grosse entaille sur toute la longueur de l'avant-bras de l'homme qui avait l'avantage sur Tom. L'homme poussa un cri de douleur immense et lâcha son adversaire. Alex lâcha l'homme qu'il avait mis à terre. Et les trois amis se remettent à courir. Mais l'homme à terre s'agrippa à la jambe d'Alex, ce qui stoppa son élan et le fit chuter. Ses amis s'arrêtèrent à nouveau. Sam cria : « VIENS ! DEPECHES-TOI ! ILS ARRIVENT ! ». Alex se retourna sur les dos et bougea sa jambe pour se dégager. Mais sans effet. Il croisa le regard de son agresseur. Il était froid, et rempli de haine. On pouvait observer une grande détermination de ses actes. Cela glaça le sang d'Alex. Pris de panique, il mit plusieurs coups de pied dans le visage de l'homme qui ne lâchait rien. Il prit un bâton qui était proche de sa main et frappa l'inconnu au visage. Alex vit l'arcade de son assaillant s'ouvrir, le sang gicla sur son visage. L'inconnu lâcha enfin prise. Les autres membres venaient d'arriver. Alex se retourna sur le ventre et se leva brusquement pour partir en sprint. Les trois amis reprennent donc leur fuite à toute vitesse.

Au bout de dix minutes de course effrénée dans les bois, ils tombèrent sur une route et s'arrêtèrent reprendre leur souffle. Plus aucune lumière n'était visible dans les bois. Un peu rassuré, Tom sortit sa carte et sa boussole. Pendant ce temps-là, Alex se lava le visage, qui était plein de sang. Ils prirent la direction du village le plus proche. Ils étaient encore apeurés. Un silence régnait. Personne n'osait dire un mot. L'atmosphère était très tendue. Au bout d'une vingtaine de minutes, ils trouvent le village et s'arrêtent dans une petite station-service ouverte vingt-quatre sur vingt-quatre. Ils téléphonèrent à leur femme pour qu'elles viennent les récupérer.

Une fois chez eux, quand ils ont raconté cette histoire, leur femme leur ont dit que c'était sûrement des ados qui voulaient s'amuser un peu. Mais Tom, Alex et Sam, eux, savaient très bien que les voix entendues, n'étaient pas des voix d'adolescents. Mais que c'était bien des voix d'hommes mûrs. Les chants, et les paroles entendues n'étaient pas dû au hasard.

Les trois compères se demandaient donc qui étaient ces personnes ? Et que leur serait-il arrivé s'ils les avaient attrapés ? Seraient-ils encore en vie ? Ou bien captifs ? Ces hommes à capuche, étaient-ils réellement mal intentionnés ? Ou voulaient-t-ils juste s'amuser ? Depuis combien de temps se rejoignaient-ils là-bas ? Et si ce groupe d'amis était tombé sur cette église, qui visiblement n'était pas tant abandonnée que ça, lors de leurs expéditions adolescentes ? Toutes ces questions, resteront à jamais sans réponses, à moins que vous fassiez partie des hommes à capuche ? Dans ce cas, êtes-vous amusé de savoir que vous hantez encore les nuits de ces trois jeunes hommes ? Que leur petite excursion les a traumatisés ? Ou bien, alors culpabilisez-vous peut-être ? Nul ne le sait, et, nul ne le sera jamais.

89
89

Un petit mot pour l'auteur ? 38 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Beau texte. J'ai aimé.
Je vous prie de lire mon texte pour le compte du Prix des Jeunes Écritures https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred

Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Un talent précoce u a mes voix Un plaisir et une chance de découvrir ta page .j'ai bcp aime.. un texte original et bien structuré.. merci de consulter l mien pour me donner un avis et voter si sa vous tente..
Image de DEBA WANDJI
DEBA WANDJI · il y a
Les situations qui meubles ce texte sont très bien maîtrisées et créent l'effet escompté chez les lecteurs. Bravo pour ce coup de maître!
J'adhère par ma voix et je vous invite à découvrir mon texte en compétition si vous le voulez bien.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/etoile-perdue-2
N'hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires. Merci!

Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
C'est effrayant et bien écrit. L'idée de marcher en forêt la nuit me fout la frousse, alors si en plus on me course... Bravo également pour l'ambiance pesante qui nous fait vivre l'angoisse des trois jeunes amis :)
Image de Tarek Bou Omar
Tarek Bou Omar · il y a
Bonsoir Lis'as, ma voix pour ce beau texte :).
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le Prix des jeunes écritures : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-soleil-s-eteint-sur-mon-destin-1?all-comments=1#fos_comment_comment_body_4242995.
Bonne continuation :).

Image de Boubacar Diallo
Boubacar Diallo · il y a
Un beau texte. Bravo, vous avez une belle plume.
Mes voix***
Je vous invite aussi à lire mon histoire https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/de-l-amour-au-trepas-une-mere-morte-1
Et à voter pour me soutenir!!

Image de Ziane HASSANI
Ziane HASSANI · il y a
Intrigant et tenant en haleine le lecteur
Félicitations.
J'espère que vous aimerez mon oeuvre et que j'aurai vos voix
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/adje
Merci

Image de Ziane HASSANI
Ziane HASSANI · il y a
Intriguant et tenant en haleine le lecteur
Félicitations et bonne chance pour la suite
J'espère que vous aimerez mon oeuvre et que j'aurai vos voix
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/adje
Merci

Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Une intrigue interessante qui mériterait que vous travailliez à une suite.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/a-lombre-de-sa-devotion