3
min

Souriez, vous êtes dans le RER !

Image de Ratiba Nasri

Ratiba Nasri

195 lectures

158

Julien monta dans le train à la station Auber. On était lundi, il était huit heures du matin et il avait une mission très précise. Il s’installa confortablement sur la banquette et observa quelques instants les voyageurs. La plupart prenaient le RER A pour se rendre à leur travail, et il voyait des visages fatigués, fermés, boudeurs ou indifférents. Certains passagers profitaient du trajet pour envoyer des SMS ou pour lire le journal, tandis que d’autres, écouteurs fixés aux oreilles, s’isolaient en musique. Le tableau était triste et habituel, mais Julien avait un plan mûrement réfléchi pour rapprocher les gens. Il se pencha et sortit de sa sacoche une grande pochette bleue qui contenait les copies des dessins qu’il avait croqués. Toutes ses créations avaient pour thème les 40 ans du RER, et il avait apposé sur chacune un gâteau en forme de train avec 4 bougies dessus. Il y en avait pour tous les goûts : des dessins en couleurs ou en noir et blanc, avec des bulles explicites, hilarants ou décalés...
N° 1 représentait l’intérieur d’un train, avec des banquettes design et futuristes. Des voyageurs jouaient aux cartes, d’autres dansaient en musique... tandis qu’une distribution de boissons chaudes et de viennoiseries était assurée par une charmante jeune femme souriante. Les visages étaient heureux, et l’air ambiant respirait le bonheur.
N° 2 : La société « Labonnetempérature » organisait un séminaire dans le wagon piscine, ce qui permettait à d’importants clients de parler affaires tout en profitant d’une eau agréable, chauffée à 400°.
N° 3 : Un grand chef étoilé donnait un cours de pâtisserie à des écureuils attentifs. Une dégustation de desserts allait être proposée aux passagers gourmands les plus téméraires afin de fêter joyeusement l’anniversaire du RER.
N° 4 : Une mamie lisait une histoire à des hommes d’affaires inquiets : allait-on retrouver le petit train qui s’était égaré sur une voie inconnue ?
N° 5 : Une affiche murale branchée conviait les passagers à s’inscrire pour le futur voyage aérien du RER en partance pour Kelquepart, une nouvelle planète chimérique. Billet tarif réduit à 300 000 euros en raison du retour plus qu’incertain.
N° 6 : Un jeune couple venait de louer la voiture studio N° 242607, pour la modique somme de 2 800 euros par mois. Inutile de gâcher leur joie en leur parlant des inconvénients à vivre dans un train en circulation : bruits, secousses, et compagnie.
N° 7 : Sur le quai, des scènes de vies parisiennes s’étalaient en couleurs. Les gens patientaient en se divertissant avec les animations organisées. On jouait à la pétanque (quelques Marseillais s’étaient joints à eux). On bronzait sur les chaises longues en attendant le prochain départ qui était annoncé pour la semaine suivante. Le RER était là, détendu, avec ses lunettes de soleil sur le nez : il profitait de ce repos mérité pour observer d’un air attendri les jeux des voyageurs.
D’autres croquis tous aussi loufoques complétaient l’étrange collection.

Julien commença à distribuer ses copies aux passagers, et bientôt les langues se délièrent. Ce fut un feu d’artifice ! Tous s’extasiaient face aux scènes insolites et facétieuses qui se dégageaient des illustrations. Chacun y allait de son compliment ou de son avis, et des sourires éclairaient les visages, tandis que les dessins passaient de main en main. On conversait avec ses voisins, qu’ils soient jeunes ou vieux, et les échanges étaient chaleureux.
Le jeune homme annonça que le RER fêtait ses 40 ans cette année, et que la RATP souhaitait célébrer cet anniversaire en faisant sourire. Les passagers trouvèrent l’idée originale et divertissante. Certains avaient oublié qu’on était lundi et qu’ils se rendaient au travail.
Au prochain arrêt, des passagers se levèrent avec une pointe de regret : finalement on n’était pas si mal que ça, dans le RER.
Julien, heureux de voir que son plan avait parfaitement fonctionné, descendit lui aussi à Châtelet-Les Halles et rejoignit le lieu d’exposition éphémère. Un coursier avait emporté les cartons qui contenaient les posters géants, reproductions parfaites de ses dessins, pour les déposer à l’endroit prévu.
Julien Gribouyage, dessinateur professionnel, avait été sollicité par la société de transports pour croquer des tableaux atypiques et amusants autour du RER, et serait rémunéré pour son travail. Il avait rendez-vous sur le quai avec Lygne Fairovière, une employée qui devait l’aider à accrocher ses affiches sur des grands panneaux, afin que tous les usagers puissent les contempler. On pouvait également retrouver les créations du jeune homme sur le site officiel de la RATP.
À son arrivée, il n’en crut pas ses yeux ; Lygne Fairovière ressemblait, trait pour trait, à la belle jeune femme qui distribuait les viennoiseries sur l’un de ses dessins. Il avait beau se creuser les méninges, il ne comprenait pas comment il avait pu reproduire aussi précisément une parfaite inconnue.
Depuis qu’il prenait le RER, il avait fait de magnifiques rencontres, mais celle-ci promettait d’être la plus belle !

 

 


PRIX

Image de Les 40 ans du RER

Thèmes

Image de Très très courts
158

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Guy Richart
Guy Richart · il y a
Belle histoire qui vous pousserait presque à prendre le RER sans obligation. Ma voix.
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Guy pour ce joli retour ! A bientôt sur votre page :-)
·
Image de Guy Richart
Guy Richart · il y a
Merci beaucoup pour vos lectures.
·
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
Pleine de gaîté et d'optimisme, cette jolie nouvelle !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Anne Marie pour ce joli retour :-) A bientôt !
·
Image de Nualmel
Nualmel · il y a
Un peu de fraîcheur et de légèreté. Cela fait du bien !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci de m’avoir lue. Au plaisir !
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
On sourie à dessin . Mes votes
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Eric pour votre soutien et cette remarque amusante. A bientôt !
·
Image de Proton40
Proton40 · il y a
Toutes mes voix (ferrées ou non) pour ce texte plein de fraîcheur et de couleurs.... Aucun ticket à composter pour passer me voir, OUF !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci pour votre passage. Au plaisir de vous lire !
·
Image de Oliveverte
Oliveverte · il y a
Bonsoir Ratiba. Je suis un usager de la station Auber pas très folichonne. Voilà qui lui donne une autre atmosphère.
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Je suis heureuse de mettre un peu d’humour et de couleurs dans votre parcours ferré ;-) À bientôt !
·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Un très bon texte que je suis heureux de soutenir :-)
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Patrick pour ce commentaire sympa. A bientôt !
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Sans moi : je réside à La Réunion ;-)
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Joëlle pour votre vote. La Réunion c'est magnifique ! Au plaisir.
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Un chouette anniversaire de RER, je suis certaine que plusieurs de ces idées vont faire leur chemin.Moi je vote 5 fois pour. Bonne finale, Ratiba..
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Sylvie pour ce beau commentaire. Bonne journée !
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Lucie Fairovière... Belle histoire. Bravo Ratiba !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Geny pour ce gentil retour. À bientôt !
·