3
min

Sortie de route

Image de Chironimo

Chironimo

91 lectures

17

«Putain! ça passera jamais!»
Il était rentré bien trop vite dans ce virage à droite! Un virage qu'il ne connaissait pas, et qui en plus se "fermait en milieu de courbe", sans crier-gare! Et pour couronner le tout, contrairement à son habitude, il n'avait rien anticipé, trop occupé dans sa tête à trouver LE titre du dernier texte qu'il devait publier sur Short pour la prochaine "Matinale en cavale".
«Mais quel con! Quel con!»
Il allait se ramasser la gamelle du siècle, comme un bleu! Lui! avec ses 300 ou 400.000 kilomètres de guidon au compteur!
Le temps de repérer à quel endroit du talus d'en face il terminerait son "tout droit", planquée derrière quelques hautes fougères, lui apparut l'ébauche d'un chemin s'enfonçant dans le sous-bois ombreux.
«Bordel! c'est un miracle! juste dans l'axe! ça va passer...»
Le problème, c'est que "ce n'est pas passé" tout à fait comme espéré...
A peine quelques mètres après les fougères, "l'ébauche de chemin" se transformait en une sorte de sentier vaguement gravillonné, mais surtout, qui plongeait en pente plus que raide vers le fond de la vallée!
«Merde! je pourrai jamais m'arrêter la-dessus!»
Effectivement, ce n'est qu'après plusieurs centaines de mètres dévalées à toute allure, qu'il réussit enfin, sur le plat retrouvé, à stopper son scooter, juste avant une patte d'oie.
Il béquilla l'engin, se retourna pour mesurer la situation, et comprit alors qu'il ne pourrait jamais regrimper un tel raidillon.
«Alors, maintenant, à gauche? ou à droite?»
Il sortit son vieux Nokia de sa poche et croisa les doigts pour que son pote Loïc soit chez lui. Il ne prit la communication qu'à la neuvième sonnerie.
—Allo? Loïc?
—Chiro? Que me vaut l'honneur?
—P'tain! j'ai crû que tu décrocherais jamais! Je viens de faire une sortie de route quelque part dans les Monts d'Arrée, et je ne sais même plus où je me trouve, alors...
—T'as pris une gamelle? t'es blessé? T'as ton GPS au moins?
—Non, rien de tout ça, je suis intact, et le scoot aussi. Le problème, c'est que maintenant je suis infoutu de retrouver ma route.
Il lui raconta par le menu son énorme frayeur, accepta humblement les ricanements de son ami lorsque ce dernier lui dit "qu'à son âge, et vu la vitesse à laquelle il roulait, on pouvait s'y attendre" et termina en rajoutant «il n'y a que toi qui puisse me tirer de ce mauvais pas... J'espère que tu as toujours l'appli qui te permettait de géo-localiser le portable de ta nana lorsqu'elle te faisait coc...
—Ta gueule!... Ouais, je l'ai toujours.
—Excuse moi...
—Ça va... je crois avoir pigé ce que tu attends de moi... Donc, t'as pas de GPS, ton portable qui date du siècle dernier reçoit tout juste la 2G... t'as du réseau au moins?
—Ouaip, j'ai un max de barrettes...
—Génial... donne moi quelques minutes, et surtout ne raccroche pas... et en attendant installe ton kit mains-libres et prépare toi à ce que je te guide...
Loïc était ce genre de garçon que n'importe quelle agence de renseignements se serait arraché à prix d'or pour se payer ses services, sauf que de ça, Loïc s'en foutait royalement: ce qui le passionnait c'était les "tuyaux invisibles" d'Internet! En s'y faufilant, il était capable de visiter tous les systèmes, comme ça, pour son plaisir, comme un surfeur solitaire sur sa vague, rien de plus.
«Chiro? T'es toujours là?
—Ben oui...
—Bon. Effectivement j'ai réussi à te borner, et vu le désert dans lequel tu te trouves, je suis quasi certain de visualiser la seule route sur laquelle tu risques de te trouver... tu es prêt à rouler?
—Suis paré, le moteur tourne, j'ai de l'essence, mais la nuit ne va pas tarder à tomber, va pas falloir trainer des masses...
—T'inquiète, ça va le faire, t'y es? Alors prends à droite à la patte d'oie... tu devrais voir un pont dans pas très longtemps... me demande pas la distance, je n'ai pas réussi à dégotter l'échelle...
—Pas grave, ça roule au poil... ça y est je vois ton pont... il y a une rivière qui passe en-dessous... et il y a même des maisons de l'autre côté... un gros village on dirait... elle te dit quoi ta carte?
—Rien. J'ai réussi à te borner, je visualise ta route et le bourg dont tu me parles, mais j'arrive pas à voir les noms... c'est un peu la merde!
—Pas grave mon poto, dès que je verrai un indigène, je lui demanderai mon chemin et je serai tiré d'affaire.... ça y est, je viens de passer sur le pont.... et le nom de la rivière, tu l'as pas non plus?
—Attends... oui, j'ai enfin trouvé un truc lisible, c'est pas une rivière, mais un fleuve...
—Alors...?
—c'est le Styx!»

--------------

Ce texte est dédié à tous mes copains motards...
--------------
Initialement écrit pour la 5ème édition de la "Matinale en cavale" du 5/11/2017, qualifié, mais avec le titre de "TOUT DROIT EN FACE !"

Thèmes

Image de Très très courts
17

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de MCV
MCV · il y a
Non, là vraiment c'est trop triste...
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
Pure fiction! pour l'instant, je fais assez gaffe, même si je roule toujours aussi vite. :-)
·
Image de Bill Schim
Bill Schim · il y a
waouh il a trouvé le chemin de l'enfer :D génial!!!
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
l'ai pas fait exprès...
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Me semblait bien que j'avais déjà lu, mais comme c'est un régal, j'en prend encore une tranche
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
fais gaffe au dernier virage, à nos âges, ça devient difficile! :=))
·
Image de Manita
Manita · il y a
Je continue à découvrir vos écrits. Superbes ! Cette fin est une formidable chute ! Sans jeu de mots...
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
Oui, l'ultime gamelle!
·
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Relecture, toujours aussi sympa...Motard ou pas le Styx nous guette...
·
Image de Kiki
Kiki · il y a
J'aime je vous le fait savoir. Je vous découvre et ne le regrette pas. BRAVO. Une voix
Je vous invite à aller lire le poème des cuves de Sassenage. Je vous guiderai et vous ferai entrée dans les entrailles de la terre enchantée et de cette cavité magique. MERCI D'avance

·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Mais t'avais pas été lauréat du Prix Pétrolette ? Ah mais je croyais... Ça alors !
Et en écho à Ganga, lis plus bas...

·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
oui, mais je n'aimais pas le titre "TOUT DROIT EN FACE !" et comme je ne pouvais plus le modifier, je n'ai eu d'autre choix que de le supprimer pour le rééditer avec son titre original, sans oublier sa dédicace finale (pour mes potes motards)
·
Image de Ganga
Ganga · il y a
Ah! la! la! Je ne m'attendais pas du tout à cette chute qui m'a dévitalisée. Nous devrions tous nous procurer des nokias antédiluviens, leurs ondes m'ont l'air de porter tout de même très très loin. Allez Orphée, lâche ton stick et prends ta flûte! Hâte d'entendre ta douce musique très bientôt.
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Antédiluvien pour antédiluvien et fifre pour flûte, te rappelles-tu de ceci ?

CYRANO DE BERGERAC
ECOUTEZ LES GASCONS C’EST TOUTE LA GASCOGNE
ACTE IV

CYRANO, se croisant les bras
Ah çà ! mais ne pensez qu'à manger ?...
-Approche, Bertrandou le fifre, ancien berger ;
Du double étui de cuir tire l'un de tes fifres,
Souffle et joue à ce tas de goinfres et de piffres
Ces vieux airs du pays, au doux rythme obsesseur,
Dont chaque note est comme une petite soeur,
Dans lesquels restent pris des sons de voix aimées,
Ces airs dont la lenteur est celle des fumées
Que le hameau natal exhale de ses toits,
Ces airs dont la musique a l'air d'être un patois !...
Le vieux s'assied et prépare son fifre.

Que la flûte, aujourd'hui, guerrière qui s'afflige,
Se souvienne un moment, pendant que sur sa tige
Tes doigts semblent danser un menuet d'oiseau,
Qu'avant d'être d'ébène, elle fut de roseau ;
Que sa chanson l'étonne, et qu'elle y reconnaisse
L'âme de sa rustique et paisible jeunesse !...
Le vieux commence à jouer des airs languedociens.
Ecoutez, les Gascons... Ce n'est plus, sous ses doigts,
Le fifre aigu des camps, c'est la flûte des bois !
Ce n'est plus le sifflet du combat, sous ses lèvres,
C'est le lent galoubet de nos meneurs de chèvres !...
Ecoutez... C'est le val, la lande, la forêt,
Le petit pâtre brun sous son rouge béret,
C'est la verte douceur des soirs sur la Dordogne,
Ecoutez, les Gascons : c'est toute la Gascogne !

C'est pas beau, dis ? ^^

·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
Oui, c'est beau mon Zut...
Et maintenant, voyons voir ce que nous répondra Ganga.

·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
Ne sois pas "dévitalisée" ma chère Ganga, le Styx, à pied, à cheval, en voiture ou en moto, nous attend tous! Mais c'est vrai que ce n'est ni consolant,ni très excitant!
Merci de ton amicale visite.

·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Toujours aussi sympa de lire tes textes ! Bonne humeur et aventure au rendez-vous, bravo
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
Merci copine. ;-*
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
NB: la 1ère publication de "Sortie de route" date d'octobre 2017...
·