1
min

Son maman

Image de Supalari

Supalari

4 lectures

1

Assise sur un banc, elle boudait depuis ce matin la directrice,

« Non elle n’ira pas voir les nouveaux invites,

Et tant pis d’ailleurs ils ne doivent pas être si intéressant »,

Même son esprit un peu simplet devait être las de les voir défilés,

Tous ces gens venant de l’extérieur de cette cour,

Mains chargées de promesses et de dons,

Pour ces âmes dans le besoin,

Dont le seul mal est d’être né différemment,

Le monde dès le départ les avait condamne

Ils venaient et à chaque fois il faut être heureux,

Sourire pour leur faire croire que grâce à eux le mal est passé,

Mais quel don serait plus appréciable,

Que la douceur d’un foyer brûlant d’amour.

Quelqu’un s’approche, des individus aux visages radieux,

Ils lui parlent, la font sourire, ils ont l’air gentilles,

Cela change des visages sombres, et allume une lueur d’espoir,

On lui demande de danser. Non elle n’en a pas envie.

« Tu danse et la dame t’adopte »

Elle aura un foyer ? Enfin elle aura SON maman ?

Elle se lève transie de joie et sentant déjà en elle la douce chaleur du foyer !

Quelle fut belle sa danse ! Quelle fut belle sa danse...

Mais une fois de plus son cœur se brisera.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
La triste histoire des enfants en attente d'adoption, que la vie afflige de souffrances si jeunes ! Un texte très émouvant qui met les larmes aux yeux, très bien écrit et que tout le monde devrait lire !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Toute histoire commence un jour, quelque part. Et celle de « « Emilie l’étourdie » a débuté il y a trois mois, sur le parking d’une foire. Responsable marketing, elle faisait mains et...