Sombre existence.

il y a
2 min
10
lectures
1

Charmeur.. Poète.. Adorable avec moi les moments sont magiques.. Un mec réservé  [+]

«Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux.»
De toute ma vie je n'avais jamais connu l'amour.
Pour moi ce n'était qu'illusion et humour.
Jusqu'au jour je rencontrai cette fille qui raviva ma flamme.
À l'instant où je l'ai vu, j'ai su qu'elle allait devenir ma femme.
J'étais désormais sous son emprise.
Du coup, chaque fois que je pouvais,je lui faisais des surprises.
Elle se nommait Annabelle
☺️Et pour tous, elle était vraiment belle.
Tout allait bien entre nous deux
Surtout qu'on se faisait des aveux.
Ana était tellement belle que notre couple faisait des envieux.
Ce dont on s'en fichait car ils étaient très ennuyeux.
C'était la joie de vivre quand subitement, je passai d'homme heureux,
À celui de malheureux.
Ceci commença suite à la perte de mon emploi.
Malgré tous les efforts que je deploies.
Entre temps, Anna m'encourageait
Alors que les refus d'emploi me decourageaient.
À un moment, la situation s'était aggravée
Et dans ma tête les propos d'Anna étaient gravés.
Elle m'appela un matin et demandai à me parler.
Surpris j'ai été de l'écouter, me dire qu'elle m'aimait mais que sur moi elle ne pouvait plus parier.
Pourquoi moi ? Étais je dans le noir ? ou avais je les yeux fermés ?
Aucune réponse ne me venait à l'esprit tellement j'étais renfermé.
Pourquoi pas ? C'etait peut être les deux
Avec ce que je vivais, L'entendre me dire ça, ne me permettait pas d'aller mieux.
Quand elle eut finir son discours, elle s'empressa de prendre sa valise.
Abattu et furieux dans ma tête je ne pouvais même pas faire d'analyse.
Elle était déjà partie.
Donc en plus de mon travail, je perdais comme ça ma plus grande partie.
 C'était comme ci le Ciel m'était tombé dessus
Et moi incapable d'agir, j'étais en dessous.
 ?Donc comme ça je venais de me faire briser le cœur.
Voilà pourquoi, de l'amour, j'avais autant peur.
Ainsi je commençai à me rappeller de mon grand père quand il disait fiston une femme belle
Ne voudra vivre que de choses vraiment belles.
Le jour où il y en aura plus,
Crois moi tu l'aurais déplu.
Ses paroles résonnaient
Dans mes oreilles telle les chansons de GG vickey qui raisonnaient.
De ma vie je ne savais plus quoi en faire.
J'étais déprimé et de ce qui s'était passé je voulais juste me défaire.
Puis un jour ma chance avait tourné
☺️Quand je trouvai un poste que j'étais ravi de retrouver
J'étais toujours mal certes mais je m'étais dis que cette nouvelle chance,
Devait être un nouveau chapitre de danse.
Du coup, au boulot je me donnais à fond
Même si c'était pas la joie dans le fond.
Malgré tous mes efforts au travail, je n'arrivais toujours pas à l'oublier
Quand je pense que c'est celle que j'ai aimé qui m'a doublé. Hum..
Chaque soir quand je rentrais du boulot j'étais vraiment triste
Alors pour ne pas perdre mon travail et éviter que cette histoire ne m'attriste,
Dans l'alcool je m'étais réfugié.
Et donc face à ces quelques verres je ne pouvais même pas m'insurger.
Un, puis deux verres .. Finalement, Dans les boissons je me noyais
Et tout le monde le voyait.
Au boulot je n'étais plus dynamique
 ?Alors ma présence ne leur était plus benifique.
Pour me le faire comprendre
Il ne leur a pas fallu beaucoup de temps d' attendre.
De nouveau je perdis mon travail.
De cette société il fallait encore que je m'en aille.
J'étais à présent perdu
Dans mes pensées c'était toujours le nom d'Annabelle qui perdure.
Pendant tout le temps je n'étais qu'ivre.
De là je me demandais ce pourquoi je devais encore vivre.
Moi qui pensais avoir vécu le pire sans savoir ce qui m'attendait ce soir.
Comme Un malheur n'arrivait jamais tout seul, en quittant le café bar avec ma bouteille en main je ne voyais que du noir .
Quand soudain je sentis un truck me cogner par derrière
On dirait une voiture.. À cet instant je revivais toute ma vie en arrière.
Que m'arrivait t-il ? Étais je dans le noir ?
Ou avais je fermé les yeux dans le noir ?
Tout ceci me venait quand je me réveillai subitement et me trouvai sur un lit d'hôpital.
Là je compris que c'était peut être les deux.
De tout ceci je voulais me réveiller mais Ce fut un cauchemar qui traîne.
Le docteur m'annonça que j'avais fais un choc et que j'avais les os cassés. Un autre malheur s'enchaîne.
Ils ont pu arranger ça sauf que mes pieds ne seront plus jamais pareil.
Ma vie était devenue chagrin.. Tout ça pourquoi ?
Si seulement je n'étais pas tombé amoureux quoi .
 Je ne souhaitais qu'une chose trouver la lumière dans cette horrible obscurité
Seulement il était un peu tard pour prendre mes responsabilités .
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,