1
min

Solution temporaire

Image de Nanobouc

Nanobouc

1 lecture

0

Pénurie d’aiguilles. Comment vont faire les machines médicales pour soigner les psychopathologies des pauvres citoyens ? Les pilules sont efficaces, mais ça ne suffira pas. Sans injection directe et continue de bonne humeur liquide au cœur de chaque cervelle humaine, on court à la catastrophe. Le grand programme se gratte le script. Autour de lui, les nanorobots se lancent des coups d’œil inquiets, retiennent leur souffle. Zéro virgule soixante quatre secondes plus tard, une éternité, le grand souverain digital a trouvé la solution. Il ne reste plus d’aiguilles, mais il y a encore des cartons pleins de scie circulaires et stock. En attendant de relancer la production de seringues stériles, il suffira d’amputer les humains de leurs membres. Ainsi, les mécanismes auront tout le temps de remettre les choses en ordre, sans devoir craindre la mise en station verticale des individus qui, sans cela, pourraient très bien se remettre à travailler sur le code pour X raison. Pas besoin d’une telle révolte. Tout fonctionne parfaitement comme ça.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,